Océan Indien

Comores : L'ancien directeur de la Sûreté nationale arrêté pour la vente de vrais-faux passeports

Lundi 21 Octobre 2013 - 17:34

Photo : Comores-actualités
Photo : Comores-actualités
L'ancien directeur de la Sûreté nationale des Comores, Abou Achirafi, a été arrêté par la gendarmerie dans le cadre d'une affaire de vente frauduleuse de vrais-faux passeports ainsi que de la citoyenneté économique.

Abou Achirafi est soupçonné, avec l'aide notamment de complicités auprès de certains fonctionnaires, d'avoir procédé à la vente de plus de 700 passeports comoriens avec des cachets falsifiés de la présidence et d'avoir imité les signatures officielles sur des vrais documents dûment enregistrés.

L'enquête visant à retracer tous les membres de ce réseau est en cours avec un préjudice estimé à plus de 8 milliards de francs comoriens (16.259.360 euros) pour les autorités comoriennes.

"Selon certaines informations, le nom de l’ancien président, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, a été cité durant l’enquête concernant la vente de la citoyenneté économique", indique le site comores-infos.net.

Indian Ocean Times
.
Lu 1165 fois



1.Posté par lecteur averti le 21/10/2013 19:40

Sûr qu'un certain nombre de "vrais faux passeports" a dû servir à des Comoriens pour se rendre à Mayotte où à La Réunion en"touriste" pour visiter de la famille et "oublier" de rentrer dans leur paradis !!!

2.Posté par alain dimitri le 22/10/2013 07:18

même pas surpris que ce soit les comores madagascar beaucoup vivent en france avec de faux vrais documents et que a la pif paf on demande ou ils sont ...

3.Posté par Porto le 22/10/2013 08:51

Je dirai même mieux : par perte soudaine de mémoire et ne sachant plus d'où ils venaient, ils ont choisi de rester dans famille virtuelle à La Réunion pour toucher fond de secours familial !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter