Océan Indien

Comores : Des arbitres évitent le lynchage en se barricadant dans les vestiaires

Mercredi 16 Octobre 2013 - 16:52

Comores : Des arbitres évitent le lynchage en se barricadant dans les vestiaires
La rencontre du championnat régional de football opposant ce week-end le club de Volcan, formation de Moroni, et le FCM (Football Club de Male) de Badjini a été marquée par de graves incidents à la fin de la rencontre qui a vu la défaite des Badjiniens sur le score de 1 but à zéro (9e minute).

A la 60e minute, le match est interrompu après des jets de pierre venant des tribunes.

La rencontre reprend tout de même au bout de quelques minutes après l'intervention du délégué du match sur le terrain.

Au coup de sifflet final, des supporteurs du FCM de Badjini veulent lyncher le corps arbitral accusé d'avoir été corrompu.

Les arbitres se barricadent ainsi durant de longues minutes dans les vestiaires pour éviter le lynchage avant d'être protégés à leur sortie du stade par les joueurs de la formation de Moroni, comme l'indique le site lagazettedescomores.com.

Indian Ocean Times
.
Lu 1037 fois



1.Posté par Zbob le 16/10/2013 17:31

Bravo, les Comores sont sauvées , la connerie habituelle des supporteurs de foot est arrivée là bas.
Bienvenue dans le monde merveilleux de la stupidité footballistique ( dans ce mot il y a balistique , les arbitres vont bientôt devoir se méfier des balles réelles comme on dit à Marseille)

2.Posté par yabos le 17/10/2013 07:57

Quel sport et quels supporters!!!! Le foot mérite tout à fait sa réputation, un sport de voyous pour des voyous. Rien de nouveau sous le soleil

3.Posté par Observatrice attentive le 17/10/2013 10:01

Et en plus l'arbitre n'était pas un blanc .... avec les malgaches qui lynchent et brûlent les touristes ... les kwassa-kwassa de Mayotte remplis de clandestins et les requins de la Réunion,....

Pascal Viroleau, toujours directeur de l'IRT jusqu' au 31 décembre que nous n'aurons jamais vu, malgré sa créolité, virevolté dans l'eau de notre île, invité qu'il était par des spécialistes,...

risque d'avoir beaucoup de difficultés pour aller vendre ses îles vanille, sauf Maurice, les Seychelles et les Maldives, à partir du 1er janvier 2014,...

il est vrai que la Région Réunion toujours généreuse avec l'argent de nos impôts sera la plus grande contributrice de cette machine à gaz !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube