Courrier des lecteurs

Communiqué sur le Niqâb

Vendredi 24 Juillet 2009 - 09:51

Suite à la constitution de la commission parlementaire sur le Niqâb et la Burka, nous, un groupe de 145 Musulmanes et musulmans de la Réunion, ayant toutes et tous étudié la théologie musulmane, tenons à éclaircir quelques points :

Le Niqâb (voile intégral) est bien un élément religieux et cultuel : ce n'est pas seulement un habit traditionnel ou culturel. Nous trouvons, de ce fait, très dommage que certaines personnes en décrètent le contraire au nom de l'islam.

Nous tenons à exprimer notre vive inquiétude par rapport à cette nouvelle stigmatisation d'une composante de la population française sur la base de simples préjugés: une fois encore, des musulmanes se retrouvent jetées en pâture et livrées à la vindicte populaire sous prétexte de leur rendre leur liberté et leur dignité ! Ceci est déplorable et ne peut être que préjudiciable à terme.
Nous avons, à la Réunion, cette expérience du savoir-vivre ensemble, souvent citée en exemple à travers la France métropolitaine. La liberté constitutionnelle de culte et de pratique, fidèle à l’esprit authentiquement pacificateur de la laïcité, nous a ouvert les voies d’une harmonie parfaite entre les différentes communautés religieuses. Lors de son passage à la Réunion en 2005 pour le centenaire de  la grande mosquée de St-Denis, Monsieur Nicolas Sarkozy avait remarqué cette merveilleuse ambiance qui règne dans notre île, et avait émis le souhait de pouvoir transposer un tel état d'esprit en Métropole.  A travers l’histoire, jamais une frange de la population n'a été inquiétée dans la pratique de sa foi, ni n'a eu à se plaindre des pratiques d'une autre communauté.

La parfaite intégration de la communauté musulmane, depuis plus d’un siècle, et sa stabilité sont aussi le résultat du travail de communication et d’éducation des Imams francophones. Ces mêmes Imâms ne pourraient comprendre, qu’un droit à une pratique religieuse relevant du choix personnel d’une femme lui serait retiré, si à la suite des travaux de cette commission, une loi était votée dans ce sens. En dépouillant une religion d'un droit, on bouleverse l'équilibre de cette communauté qui se sent lésée. En France métropolitaine et à la Réunion, la cohabitation des religions et la tolérance ont toujours été des motifs de fierté : est-il judicieux d'importer un problème dans une telle société ?

Proposer une loi contre le Niqâb dans les lieux publics serait une attaque à une pratique intrinsèque à la religion, et donc une atteinte directe à la liberté de pratiquer.

Nous craignons que la multiplication de ce genre de provocation ternisse la cohabitation pacifique des différentes communautés religieuses vivant en France.
Tout ceci  accentue nos difficultés quotidiennes dans notre rôle d'animateur social et de coordonnateur de la communauté musulmane.

Nous demandons aussi aux musulmans et musulmanes de rester sereins et de ne pas succomber aux provocations qui animent cette période d'agitation médiatique, où les actes et propos islamophobes connaissent malheureusement une recrudescence. Nous sommes de nationalité française, et pour la France c'est la laïcité (comprise comme une neutralité de l'Etat vis-à-vis des différentes religions) qui est la solution.

Les principes de la République française autorisent chaque personne à se vêtir (ou à se dévêtir) comme elle l'entend, du moment que sa tenue vestimentaire ne constitue pas une atteinte à la pudeur ou à la sécurité d'autrui. La France n’est –elle pas le pays fondateur des droits de l'Homme ?

Nous trouvons choquant qu'on puisse accuser les musulmans de forcer leur épouse et fille de porter le Niqâb : cette pratique n'a pas lieu d’être. Nous serons les premiers à combattre les exceptions à cette règle, si besoin en est. Si cela existe et que c’est démontré, nous considérons que l’appareil juridique existant est suffisamment doté pour réprimer avec la sévérité qu’ils méritent, ces actes, qui relèvent ni plus ni moins que de la violence conjugale ou familiale.

Nous insistons auprès des personnes qui portent le Niqâb sur la nécessité de l’enlever lorsqu’il y a besoin légitime  d’identification  (chez le médecin, à la douane, lors d’un contrôle d’identité, etc.) et qu'il faut se soumettre aux règlements intérieurs dans les domaines privés. De ce fait, le Niqâb ne constitue nullement une atteinte à l’ordre public.

Pour finir, nous lançons un appel solennel aux autorités compétentes afin de faire cesser cette campagne de dénigrement visant les musulmans et les musulmanes.

Liste des signataires :
ABASSI Said - ABDOU MKAVAVO Saïd - Abdous'Samad - ADAM Firoz - ADAM Salima - AHMOD-ALI Chafiq - ALI Taïab - AMAGEE PATEL Asma - BADAT Daoud - BALBOLIA Imrane - BANA Ismael - BARABHAÏ Nafissah - BEG Sanaoullah  - BEMAT Yacoub - BHAGATTE Mohammad - BHATTAI Yusufali - BUREL Erick - BUZURG Mohammad - BUZURG Rashid - BUZURG Talha - CADER Mouïne - CADJEE Abbas – CADJEE Osman -  CHEIK abdul-Khaliq  - DAOUDJEE Youssouf - DARGAÏ Mohammad – DARGAÏ O.Koulsoum - DELAIR Ismail - DESAI Ahmad Saeed - DESAI Ridwan - GANGAT Amatoullah - GANGAT Bilal - GANGAT Yassine - GANGATE Issac - HADJI Hassen - HASSANI Nezoim-din  - IMÂM M'bchizi - INGAR Asma - INGAR Ataoullah - INGAR Louqman  - INGAR Said - KAJI Ousman - KARODIA Hasim - KARODIA Mohammad - KAZI Salim - KAZI Youssouf - KHERODDIN Djoneid - LALA Bilkiss - LALA Haroun - LALA Rehana - LALA Zouber - LIMBADA Mohamed Hanif - LIMBADA Nadjia  - LIMBADA Shokatali - M’Zé Youssouf - MALBROUKOU Moussa - MALECK Jounaid - MALECK Salimah - MALL Bilal - MALL Farhanna - MALL Mariame - MALL Rouxana - MAMODE Aziza - MAMODE Badrealam - MAMODE Hassen - MAMODE Houssein - MAMODE Ismael - MAMODE Ridwana – MAMODE Shakir -MAMODE Soreya - MANSOOR Envarhosen- MANSOOR Goulam Mohammad - MANSOOR Hafsa - MANSOOR Mohammad - MANSOOR Mohammad Saîd – M. Ibrahim  MOOSA  DODAKIA - MOGALIA As-ad - MOHAMED Ulgar - MOLLAN Yacoub - MOOSA  DODAKIA Ibrahim - MOREA Salim - MOUSSA Soulaïmana - MULLA Abdoul Rachid - MULLA Chabbir - MULLA Ibrahim – Mzé Ali - NANA Moaaz  - NOORGATE  Said  - OMARJEE Anissa - OMARJEE Chafikah - OMARJEE Chakil - OMARJEE Redwan – PADAVIA Sabiha - PANCHBAYA Mohammad Yassine - PANCHBAYA Sulliman - PANDOR Ismaël - PATEL Abdoullatif - PATEL Ahmadoullah - PATEL Asma - PATEL Chamima - PATEL Fatimah - PATEL Fayzal - PATEL Imdadoullah - PATEL Issak - PATEL Leïla - PATEL Nadia - PATEL Nisar Ahmed - PATEL Safiyyah - PATEL Salima - PATEL Swalehah - QAZI leyhana - QAZI Rehana - QAZI Sarah - RANDERA Firoza - RANDERA Ismael - RAOUF Abdoul Mâlik - RAOUF Alima - RASSOULMIAN Aslam - RAVATE Anass - RAVATE Asma - RAVATE Khalil Ahmad  - RAVATE Yahya - SAID Yahaya - SAID Youssouf - SALAMI Nassima - SALAMI Youssoufa - SAUMTALLY Aisha - SAUMTALLY Mujahid - SHAIKH Idriss - SHAIKH Mohammad Ilyas - SHAYKH  Nazir - SHAYKH Owais – Shaykh Salima - SIDAT Farida - SIDATE Ismaêl - SIDATE Oubaïdoullah - SIMJEE Nourine - SIMJEE Tahéra - SIMJEE Yassine - SOURTY Yassine - SULEMAN Ismail - SULLIMAN Abbas - SULLIMAN Réhannan - TARKI Hachim  - VALI HAFEJI Yakub - VALY DADABHAY Fayzal - VARATCHIA Yvannick
Lu 4543 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

85.Posté par curebien le 12/08/2009 18:08

85. Posté par Pierre Dupuy Junior le 12/08/2009 11:28

On peut être critique et accepter l'enseignement! Ca s'appelle la subtilité: les chrétiens l'ont très bien fait, eux, qui pendant des millénaires se sont interrogés sur la validité de certaines des paroles de Jésus: que voulait il dire, comment ça a été appliqué...
__________________________________________________________________________

Ce travail sur la validité des textes, la compréhension adéquate qu'il fallait en avoir... a déja été fait, au cours des siècles passés. C'est le travail fait par les éxégètes. Que ce soit sur le CORAN ou les HADICES.
Pour les problèmes contemporains, les juristes (muftis) sont là pour montrer la voie.

Et l'enseignement donné dans les centres culturels ne sont rien d'autres que ça. Mais je ne pense pas que ce soit ce que Mohamed Pascal Hilout voulait dire.

84.Posté par Pierre Dupuy Junior le 12/08/2009 11:28

82. C'est ce que je disais: avant 58 il n'était pas possible de vérifier la constitutionnalité d'une loi: la volonté du législateur était réputée constitutionnelle. C'est De Gaulle qui , pour éviter un dérapage façon années 40, a institué un contrôle de constitutionnalité. Le problème c'est que, jusqu'à il y a peu (c'est devenu quoi cette histoire de contrôle de constitutionnalité des lois à posteriori institué par la dernière révision constitutionnelle au fait? On en entend plus parler) , le contrôle de constitutionnalité se faisait à priori. Ca signifie que le Conseil constitutionnel ne pouvait être saisi que sur des lois qui n'ont pas encore été promulguées (entre la phase de vote et la phase d'application de la loi si vous préférez) , ce qui signifie que toute loi passée avant 58, même si elle est inconstitutionnelle , continuera à être appliquée. (c'est assez unique d'ailleurs parce que ce n'est pas le cas des normes infralégales comme les règlements ) .

Dans ce cadre, donc, c'est un cas assez fréquent de comportement vraisemblablement inconstitutionnel qui ne sera jamais sanctionné. Serait il sanctionné que ça reviendrait à une annulation de la loi concernée et donc à l'annulation de toute subvention en cours et à l'interdiction de telles pratiques à l'avenir. Dit autrement, il n'y a pas de "coupables" , le juge se contentera de dire que c'est interdit et annulera la subvention.

84. On peut être critique et accepter l'enseignement! Ca s'appelle la subtilité: les chrétiens l'ont très bien fait, eux, qui pendant des millénaires se sont interrogés sur la validité de certaines des paroles de Jésus: que voulait il dire, comment ça a été appliqué... Regardez la doctrine d'Arius sur la divinité du Christ pour comprendre... Ou encore les polémiques dans la chrétienté sur la notion de sainteté. C'est d'autant plus facile en Islam que vous avez cette histoire de "versets sataniques" si je ne m'abuse (des versets, mais on sait pas lesquels, qui auraient été soufflés à Mahommet par un démon se faisant passer pour un ange... ) . Au delà de ça, on peut être critique sur l'application faite des préceptes de la religion.

83.Posté par curebien le 12/08/2009 10:07

83. Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 17:39

Je ne m'en offusquerais pas si les centres dit culturels n'étaient pas gérés par ceux qui sont à la tête des mosquées attenantes et si on pouvait aussi y tenir, de temps à autres, des conférences un tant soit peu critiques envers l'islam=Coran+Mahomet.

Vous voyez, la bonne foi est simple comme bonjour !

___________________________________________________________________________

Vous voulez que les musulmans soient critiques envers l'islam?

A quoi ça sert alors de se déclarer musulman si on n'est pas d'accord avec son enseignement?

Ca revient à dire aussi, que tous les éxégetes qui sont passés avant non rien compris de l'islam mais c'est votre vision de l'islam qui est la bonne !!!

82.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 17:39

Cher Curebien,

Vous me posez une question :
"Si ils se permettent de financer 30% au titre du culturelle, c'est que ce n'est pas hors la loi. Pourquoi s'en offusquer ?"

Je ne m'en offusquerais pas si les centres dit culturels n'étaient pas gérés par ceux qui sont à la tête des mosquées attenantes et si on pouvait aussi y tenir, de temps à autres, des conférences un tant soit peu critiques envers l'islam=Coran+Mahomet.

Vous voyez, la bonne foi est simple comme bonjour !


81.Posté par curebien le 11/08/2009 17:37

81. Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/08/2009 17:04

____________________________________________________________________________
A coup sur on lui a pas posé la question au juge constitutionnel !
Car il y en aurait des tas d'autres question qu'on lui poserait et qui mettrait les décideurs dans l'embaras.

Mais dans ce cas qui est coupable? ceux qui demandent ou ceux qui acceptent de financer en ayant le doute de la constitutionnalité de cette pratique?

80.Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/08/2009 17:04

80. Parce que je ne suis pas persuadé de la constitutionnalité de cette loi... La laïcité est un principe constitutionnel réaffirmé par la Constitution de 58. Le fait que cette possibilité existe est lié au fait qu'elle est antérieure à cette Constitution. Pas dit que le juge constitutionnel suive cette interprétation du principe si on lui posait la question aujourd'hui.

79.Posté par curebien le 11/08/2009 16:53

78. Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 16:09

___________________________________________________________________________

Si ils se permettent de financer 30% au titre du culturelle, c'est que ce n'est pas hors la loi. Pourquoi s'en offusquer?

78.Posté par curebien le 11/08/2009 16:50

77. Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/08/2009 15:45

______________________________________________________________________

Parce que cette prière spécifique du vendredi ne peut se faire qu'en congrégation.

77.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 16:09

Cher Pierre Dupuy Junior

Vous avez tout compris : mes coreligionnaires de France savent très bien que la France n'a pas les mêmes lois que les pays musulmans qui financent toutes les mosquées qu'il faut alors qu'ils ne financent jamais d'autres lieux de culte.

Se répandre en génuflexions, prosternations et derrières en l'air dans les rues de Paris, par exemple, est non seulement indigne, mais surtout cela n'a absolument pas comme intention première de priez Allah dans l'intimité. La foi de ces activistes musulmans ne veut surtout pas refluer dans le cœur et dégager la place publique qui ne nous appartient pas.

Cela a tout simplement comme conséquence, visible à l'œil nu, que Marianne se sentira "coupable" de ne pas avoir infléchi sa loi pour financer assez de culte pour ses musulmans. Et c'est ce qui se passe : d'après Dalil Boubakeur, Marianne contribue à hauteur de 30% au financement des mosquées. Évidemment les maires nous disent qu'ils ne financent que la partie "culturelle" et non pas cultuelle des édifices ! (un simple r et le tour nous est joué).

C'est un jeu malsain qui se joue entre groupes religieux qui savent très bien ce qu'ils font et une France toujours prompte à battre sa coulpe au lieu de dire à ses nouveaux enfants : Demerden Sie sich et dégagez-moi les rues s'ils vous plait, la foi c'est dans le cœur et non pas dans l'ostentation pour en mettre plein la vue aux autres concitoyens qui n'en ont rien à faire de ce que vous croyez ou ne croyez pas !

Les Inconnus auraient dit : cela ne nous regarde pas.

76.Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/08/2009 15:45

73. Je me suis peut être mal exprimé: oui, la prière où qu'elle soit est un acte de foi. Mais au delà de l'acte de foi seul, puisqu'aucune obligation de prière dans un lieu spécifique n'est faite au musulman, le fait de la faire dans la rue face à une mosquée trop pleine au lieu de la faire chez soi est plus qu'un acte de foi: il s'agit de revendiquer sa religion aux yeux de tous. Ce n'est pas en soi condamnable, si ça n'entravait pas la rue. Par conséquent, plutôt que de devoir prier dans la rue et regretter l'absence de mosquées, pourquoi ne prie t'il pas chez lui?

75.Posté par curebien le 11/08/2009 15:16

75. Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 13:31

Mais vous n'examinez pas cela avec le sérieux que ça mérite.

Je suis d'origine marocaine ...
____________________________________________________________________________

Vous voulez un islam de france à la marocaine? lol

Ressaisissez vous, allez, il n'est jamais trop tard pour bien faire. Il n'est jamais trop tard pour apprendre, vous disserterez ensuite.

74.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 11/08/2009 13:31

@ Mw

Vous avez écrit : "Attention, pour la grande prière du Vendredi C un devoir de prier av les correligionaires".

Mais vous n'examinez pas cela avec le sérieux que ça mérite.

Je suis d'origine marocaine et je peux vous garantir que l'écrasante majorité des musulmans là-bas ne font pas leur prière du vendredi-midi à la mosquée. Ils ne s'épandent surtout pas dans les rues attenantes pour montrer qu'ils sont musulmans et qu'ils occupent la rue. Ils font leurs prières en privé.

Alors un conseil : quel que soit le lieu où on se trouve, si on ne trouve pas une place décente dans un lieu de culte digne, on fait sa prière en privé en s'adressant à la divinité qu'on veut.

La bonne foi, ce n'est pas plus compliqué que cela.

73.Posté par Mw le 10/08/2009 22:15 (depuis mobile)

Attention, pour la grande prière du Vendredi C un devoir de prier av les corréligionaire

72.Posté par curebien le 10/08/2009 17:27

Par conséquent, prier dans la rue n'est pas un acte de foi,
_________________________________________________________________________

tu te bases sur quoi pour avancer ça?

71.Posté par Pierre Dupuy Junior le 03/08/2009 09:26

Aux deux belligérants: vous confondez christiannisme et catholicisme. Plusieurs religions chrétiennes n'ont pas besoin de prêtres pour la prière. (d'ailleurs, beaucoup n'ont pas de prêtres, au sens d'un corps constitué nécessitant une ordination) .

Hormis ce léger point de détail, Nono, je vous répondrai deux choses: un, ce n'est pas à l'Etat de vous fournir des lieux de cultes. Vous devez les financer vous mêmes, comme n'importe quelle autre religion (avec des aides d'Etat s'il le faut, mais ça ne saurait constituer le financement principal de cette démarche) . Deux, personne n'a dit que vous deviez prier en famille, juste que vous deviez prier dans votre lieu de résidence: votre maison/appartement , votre chambre d'hôtel... L'Islam ne vous fait pas obligation de prier en compagnie de vos corréligionaires. Par conséquent, prier dans la rue n'est pas un acte de foi, juste un acte de militantisme.

70.Posté par Mw le 03/08/2009 08:31 (depuis mobile)

Monsieur Nono, Mohamed a ses convictions. J'y adhère pas du tout, mais on devra rester corrrect; c'est aussi cet hértage que notre Prophète nous a lais

69.Posté par Monsieur Nono le 02/08/2009 23:37

Mw c plu la peine de répondre a Mr Hilout , il est vraiment stupide tellement il n'a pa compri que je pouvai pas rentré chez moi ek ma famille vu qu'il été a 10 000 Km, et je pense que ya pas mal de personne pour qui leur foyer été de l'autre coté de la méditéranné
bref vous pouvai répondre ce que vou vouler je ne vou répndrez plu, tellemen j'ai pas envi que la taill y éclabouss su mwain !
merci merci, ciao! bon vent!

68.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 02/08/2009 00:00

@ Wm

Mais vous connaissez très bien la grande différence entre l'islam et le christianisme : vous n'avez pas besoin de clergé pour votre prière musulmane.

Comparaison n'est pas raison : une pomme de terre ça n'est pas une patate douce.

67.Posté par mw le 01/08/2009 21:22 (depuis mobile)

faute de frappe...
Mais je ne partage pas cet avis, ...fort original
C comme si qu'on disait: moins il y a d'églises et de pretres, mieux le christianisme se portera!!

66.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 01/08/2009 19:32

Cher Nono,

Votre pays est laïque depuis 1905 : ce n'est pas à lui de vous construire des lieux de culte. Vous vous êtes désolé du fait que des musulmans en métropole étaient 'obligés' de prier dans la rue. Non cher ami, ils manquaient tout simplement, comme vous, de dignité : s'il n'y a pas de place, je rentre chez-moi et je prie chez moi avec ma famille. (...)

Occuper indûment la place publique est une indignité.

Vous êtes prêt à quémander aux autres concitoyens au lieu de considérez que vous aviez une autre solution convenable à votre portée. Et en plus, irresponsable que vous êtes, vous ne voulez même pas l'admettre.

65.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 01/08/2009 15:41

@ Mw

Oui, je pense que moins il y a de mosquées plus l'islam s'enracinera et refluera dans les cœurs. C'est là sa bonne place et non pas en submergeant des pans entiers de la société à commencer par l'érection de plein de mosquées.

Vous avez posé la question : "moins il y a de misquée mieux ça sera? " (sic)

Dans la même veine je vous répond : "moins il y a de masquées mieux ça sera !"

Drôle de spiritualité, non ?!


64.Posté par Mw le 01/08/2009 14:49 (depuis mobile)

Mohammad Pascal Hilout,
moins il y a de misquée mieux ça sera? La prière du Vendredi n'est pas obligatoire?
Drole d'approche de la relig

63.Posté par Monsieur Nono le 01/08/2009 12:07

Certains on pas compris, je n'ai jamais approuvé le faite de faire la priere dans la rue ! je m'explique, Déja je commente uniquement pour la métropole, la Réunion il n'y a rien a dire c nikel Dieu merci. Alors en métropole, il y a trés peu de mosquée, que dis-je, des "salles de prieres" du coup il n'y a plus de place surtout les jours de grandes affluences, et donc souvent les fidéles sont obligés d'improviser sur le trotoir de la "salle de priere".
Voilà ce qui m'atriste, un grand pays comme la France avec une grande communauté musulmane, et des fidéles obligé de loué le seigneur sur un trotoir! c la honte (j'avou que je me sentai comme délaisser par ma patri, comme si j'etai un sous-citoyen) pour nous et surtout pour la France. :-((((
C'est tou ce que javai a dire, je pri pour qu'un jour mon pays a un Président comme Barack.H OBAMA.
Je répond meme pas a Mr Hilout ce n'es qu'un frustré ! je dirai juste qu'il y a un proverbe dans mon département qui di "envoy pa galet dan la taille , va éclabouss su ou !"

62.Posté par curebien le 31/07/2009 15:03

61. Posté par Pierre Dupuy Junior le 31/07/2009 08:30

Si vous voulez des mosquées plus grandes, pourquoi vous faites pas comme les autres et vous ne les payez pas sur vos deniers?
____________________________________________________________________________

C'est ce qui est fait à la Réunion.

61.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 31/07/2009 14:57

@ Monsieur Nono

Mon père était musulman et ma mère est, et a toujours été, musulmane. Ils n'ont jamais éprouvé le besoin de prier dans le rue pour montrer qu'ils étaient musulmans, alors même qu'ils n'avaient pas toujours une mosquée près de chez eux.

La prière musulmane, on peut la faire chez soi, tranquillement quand on peut. Si on n'a pas la possibilité de la faire à l'heure, Allah permet de la décaler. La prière du vendredi est un rassemblement de la communauté. Elle est recommandée, mais n'est pas obligatoire. Elle devient une nécessité pour les régimes qui veulent endoctriner le peuple, pour ceux qui veulent passer leur message pendant le prêche, sans que personne ne puisse le critiquer : il est prononcé en commençant par la formule consacrée "Au nom d'Allah".

C'est à cela que servent les mosquées avant tout. Moins il y a de mosquées dans le monde, plus l'islam rentrera dans les cœurs et plus l'islam deviendra une affaire profondément personnelle, entre le croyant et Allah. Mais beaucoup d'idéologues et de régimes autoritaires qui n'ont que la religion à offrir voudraient avoir plus de tribunes pour délivrer leurs messages à sens unique.

Ayant prié dans la rue lorsque vous vous étiez rendu en métropole, vous vouliez montrer votre islamité en occupant, indument, le terrain, l'espace publique qui, en France, n'est ni bouddhique, ni hindouiste ni musulman, ni chrétien, ni juif : il est public et il est censé rester neutre. Les bouddhistes et les hindouistes en France, même s'ils ne trouvent pas de lieu de culte tout près de chez eux, ne vont pas occuper l'espace publique pour montrer qu'ils sont pieux.

Sachez Monsieur qu'Allah n'aime pas les "m'as-tu vu", al-murâ-'ûn en arabe !

60.Posté par Pierre Dupuy Junior le 31/07/2009 08:30

Si vous voulez des mosquées plus grandes, pourquoi vous faites pas comme les autres et vous ne les payez pas sur vos deniers?

59.Posté par Monsieur Nono le 30/07/2009 21:53

En France il y a beaucoup d'intégristes laics, il croivent qu'ils controlent la France or on c'est trés bien que c'est une autre communauté qui controle exemple: repas hallal pas autoriser dans les cantines mais soupe populaire au Porcs interdit , bref beaucoup de français se font ballader, ils n'ont plus de croyance, de foi ...ils veulent imposer au autre leurs pensé, si ya bien une communauté qui pensara jamais comme eux, mangera jamais comme eux, vivra jamais comme eux c'est bien les musulmans.
En Ile de France j'été obligé de faire la priere dans la rue tellement les mosquées sont petites et que leurs constructions sont bridés ! c la honte pour un grand pays comme la France meme en Russie le gouvernement fait plus d'effort pour que les musulmans russes s'épanouissent spirituellement.
C'est vous les intégriste laic les moyenageux, vous viver encore a l'époque de 732, pour vous la construction d'un minaret c'est le signe d'une défaite! mais vous etes vraiment des malades!!!
Heureusement qu'a la Reunion il n'y a pas de gens comme cela, aprés tout , nous nos grand parents ils nous raconte pas des salades du genre oui les musulmans sont des barbares, ils veulent prendre la France... pour nous réunionnais c les germains, burgondes... les barbares et ils ont bien pris la France, mais ya un hongrois qui vous a bien baiser et meme une italienne!

58.Posté par ASSENJEE.M le 30/07/2009 11:03

La burqa, un phénomène marginal en France
Flore Galaud (lefigaro.fr)
30/07/2009 | Mise à jour : 08:16 | Commentaires 4 | Ajouter à ma sélection
Une femme en burqa dans le quartier Belsunce, à Marseille.
Une femme en burqa dans le quartier Belsunce, à Marseille. Crédits photo : AP
En plein débat sur la nécessité d'une loi interdisant le voile intégral, une étude commandée par le gouvernement indique que moins de 400 musulmanes seraient concernées dans l'Hexagone.

Moins de 400 musulmanes -367 précisément- porteraient en France la burqa ou le niqab, ce long voile qui dissimule intégralement le corps et le visage de la femme. L'information, révélée par Le Monde et confirmée par le ministère de l'Intérieur, provient de deux notes rédigées par la sous-direction de l'information générale (SDIG) et de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), à la demande du gouvernement.

Dans ces deux rapports d'une quinzaine de pages, on apprend également qu'une majorité des femmes qui portent le voile intégral le font volontairement, et sont religieusement très engagées. «Pour les policiers de la SDIG, le port du voile intégral s'apparente à une volonté de provoquer la société, voire sa famille, à un militantisme affiché, issu du salafisme», précise le quotidien.

26% de Françaises converties

Une très grande majorité de ces femmes est âgée de moins de 30 ans et, pour un quart d'entre elles (26%), il s'agit de Françaises converties à l'islam. Autre tendance : presque toutes vivent dans des grosses agglomérations urbaines, notamment en région parisienne, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, en Rhône-Alpes et dans le nord.

Toutes ces données, précise la place Beauveau, sont une «première approche rapide qui sera suivie d'une étude plus approfondie». La mission parlementaire d'information sur le voile initiée par André Gerin vient d'ailleurs tout juste de commencer ses travaux. Elle doit rendre son rapport pour la fin janvier 2010. Elle devra notamment déterminer si une loi interdisant le voile intégral doit être mise en place.

«Je trouve le chiffre avancé [367 femmes portant le voile intégral, ndlr] plutôt ridicule», a réagi mercredi soir le député PCF, maire de Vénissieux. «Le voile intégral, c'est l'iceberg recouvert d'une marée noire. Ne nous trompons pas, l'emprise des fondamentalistes, des intégristes islamistes tente de régenter la vie civile de certains territoires de notre pays», a-t-il expliqué. Le 22 juin dernier, Nicolas Sarkozy avait déclaré devant les parlementaires que le voile intégral n'était pas «le bienvenu sur le territoire de la République»

57.Posté par Pierre Dupuy Junior le 29/07/2009 14:29

Il existe un grand nombre de religions sans Eglise constituée... Le protestantisme (rapport à la relation personnelle que chaque croyant doit avoir avec Dieu) n'en est qu'un exemple parmi des dizaines. C'est un tropisme catholique de croire que c'est normal pour une religion d'avoir une hiérarchie cléricale centralisée.

56.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 29/07/2009 12:39

Chère ou cher Curebien,

Vous n'avez pas démenti le fait patent qu'en islam c'est le règne des commandos, du souk, du bazar, d'un sacré bordel... et non pas d'une Eglise, pardon, Mosquée responsable qui pourrait au moins clarifier la position des "Autorités de l'islam de France", en place et lieu des "Autorités disparates de l'islam de France". C'est en Egypte, auprès d'Al-Azhar, que Sarko avait été obligé de chercher une position "islamique" à l'égard du foulard à l'école publique, puisque nos "autorités" islamiques françaises ne sont là que pour se partager le droit de certifier la viande et l'abattage halal et de drainer les pétrodollars et les subsides de Marianne pour construire leurs mosquées et leurs annexes dites "culturelles".

Et vous me posez la question suivante :

"Tu veux une organisation cléricale de l'islam ? qui tu proposes pour être à la tête ? "

Ma réponse est simple :

Même si je n'ai pas souvenir d'avoir gardé les vaches en votre compagnie, il va de soi que c'est Curebien que je proposerai comme tête pensante pour nous sortir du souk, du bazar et du sacré bordel ambiant.

55.Posté par ASSENJEE.M le 29/07/2009 12:09

Pierre Dupuy Junior,c'est à Curebien que je m'adressai et non à vous,il y a eu une erreur de frappe

54.Posté par Pierre Dupuy Junior le 28/07/2009 15:22

Post 52: la majorité n'a pas toujours raison et je souligne juste un traitement complètement différent d'une attitude selon son auteur. Quant au fait qu'il est plus simple de demander aux hommes de respecter les femmes que de demander à celles ci de se voiler je suis parfaitement d'accord. Simplement, deux remarques: d'un, on pourrait tout à fait vivre nus (certains le font, dans d'autres cultures: nous ne sommes pour celles ci que d'ignobles pudibonds) . On ne peut donc désapprouver une population sous prétexte qu'elle a une conception plus dure de la décence que la nôtre vu que nous mêmes avons une conception plus dure de celle ci que d'autres, sans raisons beaucoup plus valables. De deux, personne ne demande à ce que les femmes soient voilées. En revanche, ce qui est demandé, c'est que pour celles le souhaitant, elles puissent l'être.

53.Posté par curebien le 28/07/2009 14:29

53. Posté par Mohamed Pascal Hilout le 28/07/2009 12:30

@ curebien

En islam c'est le règne des commandos et non pas d'une église centralisée et bien organisée, héritière de Rome. Autrement dit l'islam, dont j'ai hérité et que j'assume, c'est le souk, le bazar, le bordel et il nous faut y donner un bon coup de pied.
____________________________________________________________________________

tu veux une organisation cléricale de l'islam?
qui tu proposes pour être à la tête?

52.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 28/07/2009 12:30

@ curebien

En islam c'est le règne des commandos et non pas d'une église centralisée et bien organisée, héritière de Rome. Autrement dit l'islam, dont j'ai hérité et que j'assume, c'est le souk, le bazar, le bordel et il nous faut y donner un bon coup de pied.

Le CFCM n'est là que pour l'organisation du culte et il n'a désigné personne qui serait habilité à nous dire quel est le dogme.

Dalil Boubakeur, président déchu du CFCM après avoir été minoritaire, a donc estimé que le voile intégral n'est pas une obligation islamique. Cela n'engage que lui. Le groupe des 145 théologiens de la Réunion nous disent le contraire. Cela n'engage que ce groupe.

Et moi, musulman lambda, proclamant haut et fort "voiles, burqas et tchadors, je vous hais !", je dis tout simplement que les deux camps ont raison : le Coran est vague, imprécis. Il ne contient aucun dessin qui pourrait départager tout ce beau monde, porte-paroles d'Allah qui a avalé sa langue une fois pour toute.

Nous savons comment les Egyptiennes et les Egyptiens s'habillaient 3000 ans avant Mahomet, mais nous sommes incapables de savoir comment les musulmanes de la Mecque et de Médine s'habillaient il y a juste 1400 ans de cela. Voilà où mène l'interdit de représentation figurative et celle de caricaturer : nous devenons idiots, nous parlons dans le vague et dans le vide.

C'est dire que les hyéroglyphes (écritures sacrées) des Egyptiens, accompagnées d'illustrations sont autrement plus claires que le Coran.

De toute façon, quoi qu'il en soit, il est immoral de prescrire aux femmes de se voiler alors qu'il est beaucoup plus simple et plus moral de demander aux hommes de les respecter. Nous sommes tout de même tous issus du ventre d'une femme, douce moitié de notre humanité !

51.Posté par ASSENJEE.M le 28/07/2009 12:08

Post 50 C'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'on est obligé de le faire savoir.
La majorité hélas a la même opinion que moi,que cela vous déplaise.

50.Posté par curebien le 28/07/2009 11:48

44. Posté par ASSENJEE.M le 27/07/2009 15:08

Ces 145 signataires ne sont pas les portes paroles de la communauté musulmane de La Réunion qui représente environ 38000 personnes;et encore moins du monde musulman.
_____________________________________________________________________________
Y a t'il un groupe aussi important qui s'est réuni autour d'une même opinion.
De plus, ils ne sont peut être pas représentatifs pour vous, mais pour d'autres si...

49.Posté par Pierre Dupuy Junior le 28/07/2009 09:58

Question con pendant que j'y suis sur ce fameux "code": tous ceux l'estimant ségrégationniste sont ils prêt à lancer une démarche pour protester contre les "bals de la virginité" (tradition ricaine dont on parle de plus en plus de par chez nous) ? En effet, ils correspondent à une application laïque (enfin... ouais, disons que... ) de ces deux principes:
1 - Elle ne séduit pas
2 - Elle n'a pas de rapports sexuels hors mariage

48.Posté par Pierre Dupuy Junior le 28/07/2009 08:46

47: jusqu'à preuve du contraire, c'est un choix. Certes, il serait mieux qu'elles se mélangent plus à la population, mais de là à les y contraindre. De plus, êtes vous persuadé qu'en enlevant le voile (signe d'appartenance) vous dissoudrez le code (ce à quoi elles appartiennent) ? Si on supprimait tous les autocollants UMP, l'UMP se dissoudrait d'elle même?

47.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 28/07/2009 01:06

@ Al-Ralîib


Vous avez tout à fait raison, j'aurais du m'exprimer avec plus de précision.
En effet, ma phrase : "Merci tout de même d'avoir confirmé deux aspects de mes propos : " est fausse.

Je devrais dire "Vous n'avez nullement démenti ni contredit deux aspects de mes propos :"

Excusez-moi pour cette erreur, vous n'avez pas confirmé mes propos : vous ne les avez tout simplement pas démontés.

Le reste de mon argumentaire reste donc valable : le voile islamique ça nous indique tout simplement que celle qui le porte est musulmane, c'est à dire qu'elle adopte un code de conduite islamique au sujet de la séduction, de la sexualité et de la reproduction :

1 - Elle ne séduit pas
2 - Elle n'a pas de rapports sexuels hors mariage
3 - Elle n'épousera et ne se reproduira qu'avec des musulmans ou des convertis

Ce dernier code est ségrégationniste,
le deuxième restreint la liberté individuelle de la femme alors que le musulman a le droit de tromper légalement sa femme avec trois autres épouses et
le premier fabrique des musulmans et des musulmanes totalement frustrés et obligés de tricher pour avoir un semblant de vie amoureuse avant le mariage et des relations normales en société ou la séduction est un plus qui rend la vie humaine plus agréable sans léser personne, sauf les malades de jalousie.

46.Posté par Géraldine le 27/07/2009 21:29

Au post 18 (Al-Ralîîb)
Vous êtes fort grossier, mon ami. Je doute fort qu'Allah approuve votre ton et vos insultes.
Vos propos ne font pas honneur à Zinfos.
Jésus, pour sa part, a déclaré bonne la viande de porc en affirmant clairement que ce n'est pas ce qui entre dans la bouche de l'homme qui le souille mais ce qui en sort.
La viande de porc est vraiment excellente et je vous recommande d'y goûter. Vous avez un large choix, surtout à La Réunion où les charcuteries sont délicieuses : rougail saucisses, fromage de tête, pâtés etc.
Essayez et vous m'en direz des nouvelles !

45.Posté par Al-Ralîib le 27/07/2009 16:05

@ Pascal Hilout

Tu dis: " 1 - Si les femmes n'étaient pas très nombreuses dans cette discussions c'est qu'elles ne participent pas au combat et à la joute intellectuelle que nous menons ici. "
..........................

Je n'ai jamais dis, ni insinué cela... je t'ai juste posé une question sur ta mère..., tu peux relire pour le vérifier... aux lieux de faire dire ce qui n'a pas était dit !!
-------------------------------------------------
Tu dis:"2 - Vous confirmez donc mon idée que le voile sert toujours à baliser le corps de la musulmane, territoire défendu pour les autres, surtout s'ils ne sont pas musulmans ou convertis bien circoncis. Que de tels interdits proviennent de lois célestes, judéo-islamo-chrétiennes, ou de lois humaines, cela s'appelle ségrégation, tout simplement.
............................
Je n'ai jamais dis que "le voile sert toujours à baliser le corps de la musulmane, territoire défendu pour les autres" car je n'ai même pas fait allusion au voile, je n’ai même pas parlé du VOILE... je te prierai de lire ce que j'écris avant d'essayer de faire retourner ce que je n'ai PAS dis contre moi...
De toute façon c’est connu, l’arme du mal est le mensonge… hein biloutte ??
Merci de ton aimable compréhension, et de ton bon sens de la loyauté
Très cordialement

44.Posté par ASSENJEE.M le 27/07/2009 15:08

Ces 145 signataires ne sont pas les portes paroles de la communauté musulmane de La Réunion qui représente environ 38000 personnes;et encore moins du monde musulman.
Je rappelle que le Coran est la parole d'ALLAH et que l'on n'a pas besoin d'être théologien comme ils se définissent pour comprendre la parole d'ALLAH.Le CORAN est un recueil universel pour le monde entier.Quiconque,musulmans,chrétiens,juifs et autres religions qui s'intéresseraient à l'islam trouveront dans ce recueil des paroles du dieu unique qui s'adresse à sa créature c'est à dire l'Homme.Allah n'a pas révélé le Coran à notre bien aimé Prophète(SAW)pour un certain nombre de privilégiés (théologiens,imams...)mais pour l'humanité entière.Que cela soit bien clair mes chers imams et leurs épouses.
Nous n'étions pas montré du doigt avant que vous n' importiez ces coutumes d'ARABIE SAOUDITE et imposiez votre vision de l'islam à LA REUNION.Maintenant c'est chose faite.
Si le voile intégral était mentionné dans le Coran,alors toutes les femmes musulmanes du monde entier l'auraient porté,mais ces femmes voilées représentent une petite minorité par rapport aux autres.
Je reconnais par ailleurs dans cette liste de 145 signataires quelques personnes assez viles dans leur argument sur la religion et une particulièrement qui m'a même accusé devant témoin lors d'une discussion sur le voile que j'avais perdu ma foi (iman) parce que je n'adhérai pas à sa vision.Je lui est apporté comme preuve La sourate AN NOUR et un hadith du prophète Mahomet (SAW) qui n'a jamais fait mention du voile intégral mais qu'une femme devait se couvrir à l'exception des mains et du visage et il n'était pas d'accord avec mes dires.
Alors je leur dis pour terminer: A toi ta religion et à moi la mienne.

43.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 27/07/2009 12:52

@ Al-Ralîib

Vous n'aviez nullement besoin de vous défouler symboliquement sur mon nom et de le tordre comme vous l'avez fait.

Merci tout de même d'avoir confirmé deux aspects de mes propos :

1 - Si les femmes n'étaient pas très nombreuses dans cette discussions c'est qu'elles ne participent pas au combat et à la joute intellectuelle que nous menons ici.

Quant à la vision que j'ai de ma mère, même si ça ne vous regarde pas, je vous la raconte pour satisfaire votre curiosité. Ma mère n'était pas voilée tant que nous étions à la campagne dans les années 50 au Maroc et elle a du se voiler intégralement dès que nous étions entrés en ville où régnait une pression machiste de mecs et une pression sociale qui obligeait les femmes à se voiler. Vous voyez qu'à 25 km de distance, dans un même pays musulman, la condition des femmes n'était pas la même. Quant à la cuisine, mon père était cuisinier et moi aussi j'adore mijoter de bons petits plats à toute ma famille. Je sais aussi torcher les enfants autant que moucher certains

2 - Vous confirmez donc mon idée que le voile sert toujours à baliser le corps de la musulmane, territoire défendu pour les autres, surtout s'ils ne sont pas musulmans ou convertis bien circoncis. Que de tels interdits proviennent de lois célestes, judéo-islamo-chrétiennes, ou de lois humaines, cela s'appelle ségrégation, tout simplement.

En République, nous dénonçons et de combattons toutes les ségrégations, aussi bien sociales, économiques, ethniques que religieuses. C'est pour cela que beaucoup de musulmans n'ont qu'une crainte : que nos sœurs musulmanes s'émancipent et s'ouvrent au monde. C'en sera fini du clanisme et du communautarisme judéo-islamo-chrétien !

42.Posté par Pierre Dupuy Junior le 27/07/2009 09:17

32: le célibat des prêtres a été institué par l'Eglise pour la simple raison que l'essentiel des membres du clergé venant des familles nobles , ils avaient de nombreux biens: en les rendant célibataires, on évitait la descendance , ce qui permettait à l'Eglise de conserver les biens à la mort du prêtre. Une pratique donc , au sens rigoureux, moyenageuse, rétrograde dans nos sociétés modernes, et expliquée par un contexte historique qui n'a plus cours. Pourtant, c'est une obligation qui demeure. L'essentiel des interdictions de TOUTES les religions s'expliquent par un contexte historique, culturel, géographique qui n'est plus adapté au monde d'aujourd'hui. Pourtant ça ne choque personne (du moins, pas grand monde) quand ça ne concerne pas les musulmans...

33: je suis natif de saint-denis aussi et j'en vois depuis au moins 15 ans. Et je ne vois pas ce que ça change, de toute façon: contrairement à ce que vous dites, je n'ai jamais eu aucun mal à me faire des amis musulmans qui m'invitaient chez eux et avec lesquels j'ai souvent bossé. Comme je l'ai dit ailleurs, il ne s'agit en fait que d'une conception différente de la pudeur: dans certaines sociétés vous pouvez vous balader nu dans la rue, vous ne serez pas regardé de travers (les aborigènes se baladent rarement en costard cravate) . Quant au fait que ce soit un vêtement uniquement porté par les femmes, c'est aussi le cas de la robe chez les femmes occidentales ou encore des vêtements des religieuses catholiques et pourtant personne ne crie à la ségrégation. Pourquoi? Parce que c'est librement consenti. Si elles y consentent librement, y a pas de raison de crier au loup. De plus, il ne faut pas se leurrer : avec ou sans voile, les mariages interreligieux sont rarissimes, quelles que soient les religions (difficile de vivre avec quelqu'un qui pense que vous vénérez un faux dieu et que vous faites une erreur monumentale dans votre foi) . En revanche, sur la question de l'appel à la prière, je suis assez d'accord puisque ça impose une gêne à tous les non musulmans.

34: .... Les femmes les pieds nus dans la cuisine? Chouette programme! Je vais te présenter des amies, elles vont adorer...

41.Posté par fiuman le 27/07/2009 08:20

Pierrot dupuis junior continuera à pérorer lorsqu'un taliban lui coupera le coup avec un couteau ébréché..........

40.Posté par Amoinssa le 27/07/2009 01:10

Tout à fait d'accord avec vous Mr.jean jo. Lo boug en FRANCE là, la parti cré un polémique la ou na point. Jusqu'à maintenant toute ben zarab té y vive bien avec toute domoune ici LA REUNION. Nana d'autre vrais problème plus grave à résoudre ( la crise, le chomage, logement, l'insécurité...) Mais
comme gouvernement y vé pas que domoune y soucie de tout cela,banna la partis brouille les
pistes pour que domoune y oubli un instant lo bèsement. Pourquoi jusqu'à avant le problème
niqab personne n'a riposté ? parce que ce problème té existe pas! Talère domain si mé lé dan gouvernement ni gagne dit que tout benn femm y marche touni dan chemin na pu lo droit parce que "ça peut choquer les enfants" ou bien "ca vas attirer les agresseurs sexuelles". Le monde réflechie à l'envers: plus ou lé habillé plus va totoche a ou
et plus ou lé touni plus va honore à ou. Lé PAS VRAIS?

39.Posté par Al-Ralîib le 26/07/2009 22:43

A Pascal Hilout

Tu dis: "Quant aux voiles islamiques, toutes tailles confondues, ils balisent le corps des musulmanes, territoire le plus sacré et le plus défendu par mes coreligionnaires musulmans. C'est pour cela que les guerriers sont au front et les esclaves au boulot.
..........................
Si pour toi, ta mère qui t'as nourrit, t'as élevé et éduqué est à tes yeux une.......... esclaves, car au lieu d'être au front elle faisait le boulot.... tu as une drôle vision de la vie...
----------------------------------------------------------------------

A Dadi:
Tu Dis "Il me semble que le seul fait que ce vêtement ne soit porté que par les femmes et pas par les hommes est en soit une discrimination et en tant que tel doit être interdit.
.........................
Mais tu as raison.... pourquoi SEULEMENT les femmes tombent enceintes? Et pas les hommes??? ÔOOhh c'est pôs juste!!! Pourquoi il n'y a qu'elle qui allaitent?? Et pas les hommes??? ÔOOhh c'est pôs juste!!! Pourquoi seulement les femmes ont les règles? Et pas les hommes??? ÔOOhh c'est pôs juste!!! ... quel "discrimination", et en tant que tel doit être interdit.

Ironie mise à part, je te conseil de lire dans les livres islamiques "LES VRAIS RAISONS, et le POURQUOI" du voile Islamique, une fois que tu auras lu, et que tu que tu auras CONAISSANCE de ce que tu critiques sans savoir, on pourra en reparlés.... je t'inviterai même, si tu veux :)
-------------------------------
A Pascal Biloutte:
Tu dis: «la voilée n'épousera jamais que des musulmans ou des convertis bien circoncis et si elle est chrétienne, cela veut dire qu'elle a fait vœu de chasteté. "
..............
Ouvre les yeux, et ouvre ton esprit, voit l'Islam comme une "religion" avec des interdit et des obligations, ceux qui y adhérent suivent les lois, comme pour le christianisme et judaïsme... à quoi bon rester chrétien, juif, ou même musulmans si on ne VEUT pas se soumettre à ses lois.... personne n'interdit de quitter la religion ou y adhérer, mais ceux qui y adhère suivent et se plient face au lois… c’est aussi simple que sa !


38.Posté par anti-raciste le 26/07/2009 22:04

bilout,

Encore une question. Toute simple..
En lisant tes commentaires, je me demandais si c'est le bourqa qui te gêne ou l'islam ?

37.Posté par anti-raciste le 26/07/2009 22:00

ohé bilout.. pardon Hilout.

Tu as dû te faire éjecter par une demoiselle musulmane.. à la manière dont tu parles.
Tu es juste un peu frustré, ça te passera.. t'inquiètes pas!!!

Mon kiki..
Tu y vas un fort.
Tu disais qu'il n y avait pas de femmes.
lorsqu'on te répond qu'il y en a. tu fais une pichenette en disant qu'elles ne sont pas nombreuses.
Si on te fait remarquer qu'il y en a quand même.. tu répondras certainement qu'on a forcé ces pauvres dames à signer.
Les préjugés.. ça se soigne !!!

36.Posté par Mohamed Pascal Hilout le 26/07/2009 19:22

@liberte

Dormez brave gens ! Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, même si nous savons très bien ce que signifient les voiles, tous les voiles : la voilée n'épousera jamais que des musulmans ou des convertis bien circoncis et si elle est chrétienne, cela veut dire qu'elle a fait vœu de chasteté.

Autrement dit : chacun reste dans sa réserve et les vaches seront bien gardées !

Et le "vivre-ensemble", le melting-pot, le creuset de fusion que sont les matrices de nos filles, mères, sœurs et campagnes ?


1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >