MENU ZINFOS

Communiqué du Président du Département suite à l'entretien avec le Président de la République

Mercredi 6 Mai 2020

C’est après avoir réuni l’ensemble des maires et échanger avec eux sur la crise sanitaire et de son impact sur leurs territoires que le Président du Département s’est entretenu avec le Président de la République en visio-conférence.
 
En préambule, Cyrille Melchior a tenu à préciser que les territoires d’Outre-mer étaient une chance pour la France et l’Europe et qu’à La Réunion, l’ensemble des acteurs avait su démontrer qu’ils savaient travailler ensemble dans l’intérêt de la population, une grande satisfaction.
 
Il a par ailleurs rappelé l’investissement de la Collectivité départementale à hauteur de 41 millions d’euros dans le cadre d’un « Pacte de solidarité et d’urgences sociales » pour venir en aide aux publics les plus fragiles, les plus exposés, mais aussi pour soutenir l’ensemble des communes qui, par leurs CCAS, sont en première ligne pour répondre à l’urgence sociale, précisant que toute urgence, qu’elle soit économique, sociale ou sanitaire, était une urgence de proximité.
 
Quatre points ont été abordés lors de cette intervention.
 
Un nécessaire plan de relance ambitieux
 
En premier lieu, le domaine social. L’emploi comme la formation doivent dans le domaine de l’aide à la personne être encouragés et renforcés. Cyrille Melchior a précisé que la Collectivité prendrait toute sa place dans un plan de relance le plus ambitieux possible concerté, planifié, organisé en doublant sa capacité d’investissement sur les 3 prochaines années et en articulant avec les maires, les présidents d’EPCI comme les bailleurs sociaux une véritable planification de la commande publique à l’échelle de tout le territoire, accessible à toutes les typologies d’entreprises et en privilégiant les TPE, les PME, les indépendants.
 
Il a par ailleurs suggéré que le Département puisse contribuer à la relance des logements sociaux tant en matière d’accompagnement pour la construction, qu’en matière de mise en œuvre directe d’opérations d’amélioration de l’habitat.
 
Grande lisibilité et réorientation des crédits dédiés à la lutte contre la pauvreté
 
Concernant la proximité de l’urgence, il a déclaré qu’une lisibilité aux acteurs des crédits dédiés à la stratégie de lutte contre la pauvreté dans les départements était nécessaire par la sanctuarisation de ces derniers et a suggéré une réorientation des crédits vers les initiatives locales déployées durant la crise (aide alimentaire, réduction de la fracture numérique…). 
 
Agriculture : un modèle à faire évoluer pour tendre vers une autonomie alimentaire
 
Autre domaine évoqué, l’Agriculture l’un des autres secteurs stratégiques essentiels du territoire qu’il convient de renforcer. Le Président du Département a précisé que l’éloignement géographique et la dépendance aux importations génèrent des spéculations sur un trop grand nombre de produits. Ce constat doit amener à faire évoluer durablement le modèle agricole réunionnais en ayant l’ambition de tendre vers l’autonomie alimentaire. Il a par ailleurs rappelé que le plan Agripéi 2020-2030 avait jeté les bases des grandes orientations agricoles des prochaines années et ainsi a réaffirmé qu’il était impérieux d’avoir comme priorité première la sécurité alimentaire en allant le plus loin possible dans la production de fruits et légumes dont la culture est adaptée dans nos territoires.
 
Le CHU : renforcer l’ambition india océanique et proposer un cycle d’enseignement complet en médecine générale
 
Enfin, le Président du Département a sensibilisé le Président de la République sur la nécessité de faire du CHU, le véritable noyau de sécurité sanitaire et de la coopération, en renforçant son ambition india-océanique et en permettant, de former pour La Réunion et pour les besoins de la zone, un cycle d’enseignement complet en médecine générale. Cette suggestion fait suite au séjour du Président de la République dans l’ile et de ses propos concernant le plan d’investissement dans les hôpitaux pour faire de La Réunion le porte avion de la France et de l’Europe dans l’océan Indien.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 14:43 Soutien à la certification Agriculture Biologique

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes