Courrier des lecteurs

Communiqué de l’ARMSE (Association Réunionnaise Médicale Santé Environnement)

Lundi 8 Juin 2009 - 18:27

Dimanche, deux incendies ont eu lieu : un premier à Cambaie où ont brûlé 10.000 tonnes de déchets verts qui n’avaient pu être compostés puisque la plate-forme du Port est complètement saturée, et un deuxième au centre de tri de Cycléa. Étrange rappel de l’incendie de la décharge de Saint-Etienne, et difficile cette fois de dire que tout ceci n’est qu’accident…

En tout cas, les riverains ont raison de s’inquiéter car à chaque fois, ce sont des quantités faramineuses de dioxines qui sont rejetées dans l’air, et ces puissants cancérigènes s’accumulent dans l’herbe, la viande… et aussi dans nos corps.

Alors certains remettront à l’ordre du jour la construction d’incinérateurs censés nous éviter toute cette dioxine… Ce qu’ils ignorent, c’est que les incinérateurs, même nouvelle génération, rejettent encore plus de dioxines que ces incendies "accidentels" pendant les 60 heures par an où ils fonctionnent sans filtre. Sans compter les 2 000 composés toxiques, métaux lourds et particules ultra-fines qui pénètrent les poumons et provoquent maladies cardiovasculaires et cancers, causant ainsi 350 000 morts prématurées dans l’UE selon l’Inserm.
 
Ce n’est pas d’incinérateurs dont nous avons besoin, mais plutôt de nouvelles plate-formes de compostage pour composter plus, de centres de tri pour recycler plus, mais surtout de décisions politiques fortes et de prise de conscience de la population pour que soient triés et non enfouis les ¾ de nos poubelles qui sont encore valorisables.

Pour soutenir les 50 médecins et professionnels de santé déjà engagés pour une gestion des déchets à la Réunion respectueuse de la santé publique, signez et faites signer la pétition de l’ARMSE sur www.armse.fr.
Lu 414 fois




1.Posté par petitepointe le 11/06/2009 02:07

Une déchetterie comme Cycléa d'une puissance disponible installée de 1600KVA / heure : consomme donc beaucoup de courant.
Cela correspond à l'équivalent la consommation de deux grosses sociétés de concassage.
Cela correspond quand-même à peut près à la consommation de huit lycées professionnels.

Celle déchetterie consommait par année environ 2.5 Millions de kilowatts/heure (à y ajouter à l'abonnement moyenne-tension qui n'est pas négligeable), ce qui devrait correspondre à l'importation de 900.000 litres de fuel lourd (ou équivallent charbon) des pays étrangers pour alimenter les centrales thermiques de l'île.

Ensuite la plupart du produit trié était expédiée vers l'étranger par camions et bateaux ...fontionnant au fuel.

Le triage c'est bien, mais jusqu'à quel prix pour la collectivité peut-on trier ??

Ce serai au demeurant intéressant si la prochaine déchetterie produisait sont prope courant à partir de ses ordures. Mais cette ''idée'' est hélas indigeste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 14:43 Quand la RATP et la SNCF sabordent la France !