Courrier des lecteurs

Communiqué de Jean Jacques Vlody suite au Conseil Municipal du Tampon

Mardi 16 Juin 2009 - 09:42

Dans le cadre du vote, ce jour, du Compte Administratif du Tampon au Conseil Municipal, Jean Jacques VLODY au nom des élus du Groupe Socialiste, tient à vous adresser le communiqué suivant :

A travers le Compte Administratif (CA), nous avons la réalité du bilan de l’action municipale. Ce moment de vérité fait apparaître la dérive financière de notre collectivité et le gouffre entre l’affichage médiatique et la réalité de la politique municipale.

La lecture du CA du Tampon pour l’exercice 2008 promet un avenir difficile pour l’ensemble des Tamponnais.

Nous constatons une dégradation dangereuse de notre situation financière, un recul des investissements et une inflation douteuse des charges de personnel pendant les 2 années électorales.

Pour la première fois dans l’histoire du Tampon, l’épargne nette, à savoir l’indicateur incontournable pour la gestion communale, est négative (-853 k € page 104). Cela veut dire qu’au Tampon, on dépense plus que ce qu’on gagne. Pour un ménage, on parlerait de surendettement !

Je dénonce la politique tapageuse de la municipalité en affichant des montants d’investissement surréalistes et bien évidemment irréalisables et non réalisés. Là où le Maire a prévu 101 millions de dépenses d’investissement, seuls 43 sont réalisés (page 101). Un tel écart entre la prévision et la réalité relève d’une volonté manifeste de vouloir tromper les Tamponnais. Dans le contexte actuel de crise économique, l’affichage d’un tel niveau d’investissement a suscité pour les entreprises tamponnaises et réunionnaises des perspectives et un espoir d’une reprise de l’activité par un soutien des investissements publics. Il est inadmissible de la part du Député-Maire du Tampon de donner de faux espoirs aux artisans. Je comprends et mesure leur déception. Une politique municipale se juge sur des faits.

Cette situation n’est que le résultat de choix de gestion pernicieux de la majorité actuelle.

Avec la hausse de 9,32% des frais de personnel en 2008 (+ 3,7 millions), se rajoutant a la hausse de 13,77% de 2007, ces frais s’élèvent désormais à 43 Millions sur 67 Millions, ce qui représentent près de 65% des dépenses globales de fonctionnement (page 101). Cette politique d’embauche démesurée au regard de notre capacité financière ampute gravement les finances de notre commune. De plus 2007 et 2008 étant des années électorales, ces chiffres traduisent probablement une politique électoraliste et clientéliste.

La commune continue sa politique d’artifice en trompe-l’œil au détriment de chantiers structurants qui auraient pu soutenir les artisans locaux et le tissu économique global tamponnais.
1,6 millions d’€ en fêtes et cérémonies et frais de réception (page 114 ligne 6232). Est-ce bien raisonnable ?
Quel est l’intérêt d’avoir une régie touristique où quasiment 90% du budget alimentent le fonctionnement et le personnel? Et pour quels résultats sur le terrain, à part quelques panneaux implantés ici ou là? La subvention communale semble relevée, beaucoup plus de gaspillage et d’affichage que de l’utilité publique !

De plus, les promesses électorales ne seront pas tenues. La réhabilitation du réseau d’eau qui était une promesse du candidat Robert avant les élections nécessite un investissement de 20 millions par an sur 6 ans alors qu’ils n’ont été que de 9 millions en 2008 (page 128). Les milliers de familles Tamponnaises qui connaissent les problèmes chroniques d’alimentation en eau devront encore attendre. La majorité municipale n’a pas mesuré la réalité de leur difficulté.

En conclusion, le niveau conséquent des crédits annulés montrent aujourd’hui le vrai visage du Député-Maire du Tampon et de sa politique Les fastes de l’évènementiel et de la communication ne sont malheureusement pas au rendez-vous de la réalité. Kreol y appel sa "gran kozer, ti fézer".

Jean Jacques VLODY
Lu 472 fois




1.Posté par bertel le 16/06/2009 17:46

Bravo, Monsieur VLODY !

Les arguments qui comptent sont ceux qui sont chiffrés, tout le reste est superficiel et puéril.
Je vous encourage à continuer votre opposition. Comme vous le faites pour le Tampon , ma commune, je vous encourage à élever votre voix dans les autres instances et concernant les autres dossiers, autres projets qu'on nous impose en nous les faisant payer.

Bon courage à vous. Nous avons besoin d'élus jeunes et dynamiques qui s'engagent à rompre avec les pratiques du passé.

Bertel


2.Posté par mimi le 16/06/2009 18:21

Garçon Vody il est temps ou occupe un peu out commune ,assez sur le dos Annette, à force de faire un fixation sur lo maire st denis , vous allez vous rertouver sans rien. Ou connait out dallon Patrick le breton il est déja maire et député .Attention li utilise à ou et apres qu'ou ça ou va gagner
allez nu artrouve mimi

3.Posté par pascal le 16/06/2009 20:55

M. Vlody, un office de tourisme c'est avant tout du personnel, donc du fonctionnement. A moins que dans votre pays imaginaire les touristes se guident tous seuls.
Dans ce beau pays, les associations comme la redetar sont bien gérées, et M. Vlody donne des cours de gestion. Quel professeur!

4.Posté par arthur le 16/06/2009 21:06

La caricature du PS est incarné aujourd'hui par JJ VLOOSER ... il perd tout le temps et garde cette arrongance et cette suffisance propre aux socialistes qui donnent des leçons critiquent mais ne proposent rien de concrêt
Avec comme modèle Ségogole qui s'agite pour dire pardon à droite à gauche oui JJVLOOSER devrait dire pardon Depuis qu'il est au Conseil Général il s' arrange pour couper toutes les aides en directions des projets de la commune ... Les tamponnais le savent ils ? Au Conseil d'administration de l'Université et le Conseil Général a coupé les crédit de l'Université ...je peux citer le budget pour les crèches , l'insertion ... les tamponnais saurons s'en souvenir .... vous parlez d'agitation !!

5.Posté par elocin le 17/06/2009 12:44

eh be bertel, je vois que vous êtes à bonne école, vu le prof que vous avez cela ne m'étonne guère.
Votre vlody n'a rien compris du crédit revolving, et vous l'applaudissez. Heureusement qu'il existe des gens comme vous pour l'applaudir, car votre espèce est en voie de disparition.
Des cours du soir existent si vous voulez apprendre avec votre mentor ce qu'est un crédit revolving, afin que vous puissez lire en toute sérénité un compte administratif.

6.Posté par bertel le 17/06/2009 13:29

" 5. Posté par elocin le 17/06/2009 12:44
eh be bertel, .....""

Nous avons besoin d'élus jeunes et dynamiques qui s'engagent à rompre avec les pratiques du passé.

"Les milliers de familles Tamponnaises qui connaissent les problèmes chroniques d’alimentation en eau devront encore attendre."

La réalité est celle décrite dans ces deux phrases. Les priorités pour la commune du Tampon, amha, sont de deux ordres :

- une vraie voie de contournement avant le coma circulatoire ( projet proposé par La Région mais refusé sans qu'un autre projet viable sorte des cartons dans un délai raisonnable.... )
- une solution pérenne aux problèmes de l'alimentation en eau ( ...)

Comptes administratifs ou pas, le peuple doit retrouver une orientation volontariste dans les projets des élus, cela ne semble pas être le cas et c'est cela qui importe avant tout aux tamponnais.

Les attaques en règle contre Monsieur VLODY, à chaque fois qu'il s'exprime, ne font que confirmer qu'il représente bien une alternative crédible pour les prochaines échéances. C'est donc avec beaucoup de bonheur que je lis les commentaires de ceux qui ne manquent pas ( en service ? ) de lui tirer dessus avec des mots qui ne le honorent pas.

Continuez !

Bertel de Vacoa

7.Posté par JJ G le 17/06/2009 19:18

Monsieur VLODY
Votre annalyse comme d'habitude est superficielle, elle ne prend pas en compte les réalités de terrain les réalités de situation économique et sociale de notre commune notre region notre département notre nation....
La situation sociale et économique du tampon en plus globalment de la Réunion est paradoxalement à la fois très dynamique et très difficile. l’île connaît une situation économique particulièrement difficile.
Les modes de vie ont changé rapidement et pour l’ensemble des catégories sociales. Les transports, l’alimentation, la santé et l’éducation sont plus accessibles à l’ensemble de la population même si coexistent aujourd’hui des pratiques différentes.
Il appartiens au premier à la majorité municipal du tampon de faire des choix pour le bien commun des tamponnais et tamponnaises.
Vous Monsieur VLODY qu'en est il de votre bilan ......??? Il ne suffit pas de promettre il faud agir ??? il
les échéances arrivent et les Tamponnais et Tamponnaises sauront sanctionner votre politique littérale, oui littérale il ne suffit pas de faire une paraphrase, de l'analyse de survole pour resortir des speudos problématiques .....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Novembre 2019 - 17:39 Cérémonies du 11 novembre