Commission Permanente du Conseil Départemental du 28 août 2019


La Commission permanente réunie ce mercredi 28 août sous la présidence de Monsieur Cyrille Melchior a voté de nombreuses subventions en faveur du social, de l’éducation, du sport et de la culture, de l’agriculture, de l’insertion et de la coopération.
 
En amont des dossiers présentés,

deux motions d’urgence ont été signées à l’unanimité.

 
  • La première concerne l’urgence de la scolarisation des enfants au situation de handicap sur notre île. L’ensemble des conseillers départementaux appelle l’État à agir en urgence pour que chaque réunionnais puisse avoir droit à un parcours scolaire correspondant à ses besoins, selon son handicap et ses difficultés, qu’il s’agisse d’AESH, d’IME, d’ULIS, de SESSAD…
  consulter et/ou télécharger la motion (0,71 Mo)
 
 
  • La seconde concerne la coopération régionale. Du fait de la suppression des postes du Rectorat, le Centre Local du Centre International d’Études Pédagogiques (CIEP), outil stratégique de la politique d’appui à la francophonie dans la zone Afrique/Océan Indien, risque de fermer ses portes. Les conseillers départementaux demandent collectivement au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse de reconsidérer sa position et de maintenir par conséquent les postes du Rectorat mis gracieusement jusqu’à présent à la disposition du Centre local du CIEP.
  consulter et/ou télécharger la motion (1,35 Mo)
 
 
FOCUS SUR …

EDUCATION : Plus de 6M€ pour nos collégiens

Le Département mène une politique volontariste en vue de favoriser l’épanouissement et la responsabilisation de la jeunesse réunionnaise. 
 

A ce titre, plusieurs actions sont menées à destination des collégiens :

  • le concours Embellissement des collèges  qui est élargi aux aménagements à caractère artistique, ce qui permet aux projets d’intégrer un volet culturel faisant appel à de possibles résidences d’artistes. Le budget alloué à cette opération s’élève à 456 000 €.
  • la 2ème édition du concours départemental du film scolaire qui a pour objectif d’inciter les collégiens à passer du rôle de spectateur à celui de créateur. Un budget de 59 500 € y est consacré.
  • pour développer l’esprit d’entreprise des jeunes en milieu scolaire, une subvention de 6 000 € est accordée à l’association « Entreprendre Pour Apprendre » (EPA). Les collégiens doivent imaginer un projet économique débouchant sur la commercialisation d’un produit, puis se confronter à leurs pairs et tenter de décrocher le 1er prix national.
  • à l’occasion de la célébration des 170 ans de l’abolition de l’esclavage, le cirque de Cilaos qui fut le théâtre de l'épopée des Marrons, a été retenu comme terre d’accueil d’une œuvre réalisée par Nathalie Maillot et Nelson Boyer « Bann’ Maronèr ». C’est le collège Alsace Corré qui aura l’honneur d’accueillir cette sculpture en bronze monumentale. Dans ce cadre, les collégiens de Cilaos sont invités à faire preuve d’initiatives afin que cet événement concerne tous les Réunionnais et rayonne sur tout le territoire. Une subvention de 3 500 € est accordée au collège. 
  •  la seconde édition du Challenge Sportif Départemental des Collèges se déroulera le mercredi  2 octobre prochain sur le site du complexe sportif Sarda Garriga à Saint-André en étroite collaboration avec les services de la ville et en partenariat avec l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS). Cette manifestation constitue une invitation forte à la pratique sportive à l’attention des collégiens arrivant en classe de 6ème. La manifestation est ouverte aux 50 premiers collèges inscrits. Une subvention de 400 € sera attribuée à chaque collège participant destinée aux dépenses de logistique. Par ailleurs, l’UNSS se verra attribuer une dotation totale de 17 300 € en vue de l’organisation technique de la manifestation et pour la récompense offerte au vainqueur.
 

Plus de 300 000 € de dotations pour aider au fonctionnement du service de la restauration scolaire

Le Département a la responsabilité de doter les collèges des crédits nécessaires à la prise en charge de leurs dépenses de fonctionnement et d’équipement.  Il en va de même en matière de restauration scolaire. Dans ce domaine, l’intervention de la Collectivité se fait par le biais du Fonds Commun des Services d’Hébergement (FCSH) pour remplacer ou compléter les matériels du service de restauration. Une subvention  de 301 038 € est attribuée à cet effet.
 

Réhabilitation de la cuisine et des deux réfectoires pour les demi pensionnaires à Sainte-Rose : 1,130 M€ votés

La commune de Sainte-Rose a décidé de procéder à la réhabilitation de la cuisine et des deux réfectoires dédiés aux élèves de l’école et du collège. Compte tenu de la fréquentation du restaurant scolaire par les demi-pensionnaires du collège Thérésien Cadet, le Département allouera à la commune une subvention d’investissement de 1,1M€ ainsi qu’une participation financière de 27 900 €, destinée à prendre en charge les dépenses générées durant les travaux afin de permettre la continuité du service de restauration.
 

Collèges – Restructuration du collège Mille Roches  à Saint-André

Le plan de financement prévisionnel du projet de restructuration du Collège Mille Roches  (Saint-André) est validé. Il prévoit notamment des travaux spécifiques de rénovation thermique et énergétique.  La Collectivité interviendra  à hauteur de 636 662 € en cofinancement du FEDER.
 

La Plaine des Palmistes aura son nouveau collège Gaston Crochet

Au vu de l’évolution démographique de la Plaine des Palmistes, la construction d’un nouveau collège Gaston Crochetd’une capacité de 600 élèves, extensible à 700, est inscrite dans la programmation pluriannuelle d’investissement de la Collectivité.
L’estimation prévisionnelle du coût de l’opération s’élève à 18M€, dont 70% de prise en charge par le FEDER soit un reste à charge de 3,6M€ pour le Département.
La livraison est prévue pour février 2022.
 

SOCIAL : 170 000€

Les violences faites aux femmes : le Département soutient les 3 services d’accueil d’urgence temporaire

Une subvention de 100 000€ est votée en faveur des trois services d’accueil d’urgence temporaire (SAUT) de La Réunion dans le cadre du Fonds d’appui aux politiques d’insertion (FAPI). Les services d’accueil d’urgence temporaire représentent une alternative à l’orientation des femmes victimes de violences conjugales et /ou intrafamiliales, accompagnées ou non d’enfant(s), en pension, gîte ou hôtel de l’île.
 

60 000 € votés pour l’aide alimentaire à la Croix Rouge

Une subvention de 60 000€ est allouée à la Croix Rouge Française dans le cadre du Fonds d’appui aux politiques d’insertion (FAPI), pour l’accès à l’aide alimentaire dans les écarts de La Réunion, au travers de son action « Croix Rouge sur roues » favorisant une démarche « au plus près du bénéficiaire ».
 

Alcoolisation fœtale, le Département s’engage auprès de SAFFRANCE

L’Association SAFFRANCE percevra une subvention de  10 000 € pour l’organisation de la 3ème édition du SAFTHON, mouvement solidaire national et international initié dans le cadre de la lutte contre l’alcoolisation fœtale, qui handicape à vie au moins 8000 bébés par an en France. À La Réunion, chaque année, 140 bébés naissent atteints par le syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF). Ce chiffre fait de notre île l'un des départements de France les plus touchés par ce phénomène.
 

SPORT

17 associations sportives bénéficieront du soutien financier de la Collectivité ainsi que plusieurs projets sportifs :

  • l’organisation de courses dans le cadre de l’année de commémoration du 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage : le Trans-Dimitile/Entre-Deux, le Relais des Marrons/Sainte-Suzanne et le Trail de la liberté/Salazie. Ces trois courses labellisées seront complétées par une 4ème compétition adossée au Musée de Villèle intitulée le « Trail de Villèle » en partenariat avec la Ligue d’athlétisme et l’Athlétic Club de Saint- Paul. Il s’agit de créer une manifestation populaire autour du 20 désanm.
  • la mise en place par la ligue de football d’un centre de préformation dédié aux féminines avec le concours de la Fédération Française de Football (FFF) et de l’Education Nationale ;
  • l’organisation du Trail international de Pierrefonds dans le cadre de la valorisation des différents  quartiers et de l’aéroport de Pierrefonds.
 

CULTURE

Encourager les femmes artistes amateurs

La 16ème édition du Prix Célimène, concours de créativité destiné aux femmes artistes amateur dans le domaine des arts visuels (peinture, sculpture, photographie), va être organisée. Les prix seront décernés à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme.
Le Prix Célimène Junior ouvert à tous les élèves des classes de 4ème  et 3ème  des collèges publics ou privés sous la responsabilité des enseignants en Arts Plastique est également reconduit. Un budget de 18 850€ est affecté à ces deux opérations.
 

Acteurs culturels soutenus

38 structures associatives dans tous les domaines relevant du champ culturel (Patrimoine, Musique, Audiovisuel,…) bénéficieront du soutien financier du Département. Par ailleurs, une convention pluriannuelle et multipartite avec l’association Théâtre Les Bambous (St- Benoît), seule salle de spectacle vivant dans l’Est proposant une programmation régulière,  est conclue jusqu’en 2022.
 

LOGEMENT : Plus de 2M € pour 30nouveaux logements sociaux  en résidence pour personnes âgées

Le Conseil départemental apportera sa garantie  à hauteur de 2,1M€ aux emprunts à contracter par la SHLMR auprès de la Caisse des Dépôts et des Consignations pour la construction de  30 logements sociaux  en résidence pour personnes âgées à Saint-Leu (RPA Tabaillet).
 

AGRICULTURE : 86 500€

24 000 € pour l’organisation de fêtes valorisant le terroir agricole

Les communes de Saint-André, de la Petite-Ile, de Saint-Paul et de Saint-Joseph bénéficieront chacune du soutien de la Collectivité à hauteur de 6 000€ chacune pour l’organisation de fêtes du terroir.
 

Plus de 80 000 € pour la Société Coopérative Avicole Réunion

La Commission Permanente a validé  une aide financière d’un montant de 80 500 € à la Société Coopérative AVIPOLE Réunion (production de volailles hors sol, 116 producteurs) pour la mise en place d’une unité pilote de compostage individuel d’effluent d’élevage avicole. Cette expérimentation locale est destinée à valoriser au sein de l’exploitation les effluents issus de la production annuelle de volaille, au travers de la réalisation d’une plateforme pilote de compostage individualisée à air pulsé.
 

AMENAGEMENT : 147 174€ votés

Le Département participera aux dépenses d’investissement 2019 du GIP Ecocité à hauteur de 147 174€. Le GIP Ecocité vise, sur le périmètre du cœur d’agglomération (bas de La Possession, commune du Port et une partie de Saint-Paul) à réaliser les aménagements permettant notamment d’accueillir de nouveaux habitants sur le territoire (35 000 logements prévus) ces 30 prochaines années.
 

INSERTION : 204 000€

Soutien de projets collectifs et d’un chantier d’insertion : près de 145 000 € attribués

5 associations bénéficieront du soutien financier de la Collectivité à hauteur de 131 910€ pour la mise en place de projets collectifs d’action sociale et d’insertion.
 

Soutenir la création d’entreprises : lancement de la 22ème édition du Challenge des Créateurs

Le Département organisera le 22ème Challenge des créateurs, concours organisé pour promouvoir la création d’entreprises et valoriser les responsables de très petites entreprises qui ont créé leur emploi. 7 lauréats se verront remettre 7 000€ chacun dans chacune des sept catégories distinctes. Les sept autres finalistes recevront également un prix d’un montant de 1 500€, soit 59 500€ de dotation globale.
 

COOPERATION : 54 800€ votés

Développement et promotion de la francophonie dans la zone OI

Le Président du Conseil départemental signera un accord-cadre de partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Les axes forts de ce partenariat  sont le développement de la francophonie, la promotion et l’enseignement de la langue française dans les pays de la zone océan Indien ainsi que l’appui au développement de l’entrepreneuriat féminin et le soutien aux actions dans les secteurs du développement économique local et de l’économie bleue.
 

Mobilité et insertion professionnelle des publics en situation précaire

La Collectivité va mobiliser 39 PEC d’une durée de 30h hebdomadaires  pour l’année 2019 afin de favoriser la mobilité professionnelle des Réunionnais les plus éloignés de l’emploi dans les pays environnants,  dans le cadre de projets de coopération régionale.
 

Le Département apporte son soutien aux associations œuvrant pour Madagascar : 32 500 € votés

Plusieurs subventions ont été accordées à des associations œuvrant pour Madagascar :

  • l’association Médecins Océan Indien recevra une subvention de 20 000€ pour la mise en œuvre d’un projet spécifique de prévention et de lutte contre la malnutrition.
  • l’association « Eau de coco Réunion » recevra une subvention de 7 500€  pour son programme de renforcement des techniques apicoles à Madagascar.
  • l’association Majhandi percevra une subvention de 5 000€ pour la réalisation de trois missions thérapeutiques à Mahajanga.
 

Alliance française de Tuléar : soutien au déplacement de bibliothécaires malgaches à La Réunion

Afin de participer au développement de l’Alliance Française de Tuléar à Madagascar, en particulier sa bibliothèque, le Département va prendre en charge les dépenses liées aux déplacements de deux bibliothécaires malgaches à la médiathèque/ludothèque de la commune de Bras-Panon et à la Bibliothèque départementale, ainsi que leur hébergement/restauration. Ces dépenses sont estimées à 2 300€.
 

Développer les échanges culturels avec la Chine 

En vue de développer les échanges culturels avec la Chine, une subvention de 20 000€ est attribuée à l’association Panthères Club pour la venue à La Réunion et l’organisation de spectacles d’une troupe d’arts martiaux.
Mercredi 28 Août 2019 - 17:07
Département de La Réunion
Lu 517 fois