Société

Commercialisation requins: Anaïs Patel sollicite l’arbitrage du Président de la République

Samedi 11 Mai 2019 - 10:00

Anaïs Patel, partisante LREM et candidate aux législatives, sollicite l’arbitrage du Président de la République concernant l’arrêté d’interdiction de commercialisation des requins et la mise en place d’une filière de vente.


Commercialisation requins: Anaïs Patel sollicite l’arbitrage du Président de la République
Suite à la nouvelle attaque mortelle de requin qui est survenue ce 9 mai sur un jeune passionné de sports nautiques, j’ai sollicité le Président de la République afin d’obtenir un arbitrage concernant la demande d’annulation de l’arrêté de commercialisation des requins.
 
En effet, nous assistons à une prolifération des requins Bouledogues sur nos côtes et jusque dans nos lagons. 7 années d’interdiction n’ont pas suffi à éviter les drames. Il faut dire que sur une île, il est contre nature de dire aux jeunes de tourner le dos à la mer, au contraire nous devrions être fiers de notre identité maritime.
 
Certains vont proposer une énième étude sur la question comme on le fait toujours en politique… Cependant nous ne devons pas céder à la facilité sur un sujet où des vies sont brisées. A-t-on seulement pensé aux dégats psychologiques causés à ce groupe d’amis qui a perdu Alexandre, Adrien et maintenant Kim. Certains de ces amis ayant vécu les attaques en direct. Et la famille de ce pêcheur de bichiques passionné par son métier ? Ces 11 familles frappées par l’effroi méritent que l’on propose des solutions à la hauteur des enjeux. Car disons-le, l’enjeu est de protéger les Réunionnais. Ne sombrons donc pas à la facilité car le drame peut se produire dans notre lagon et toucher encore  d’autres familles.
 
Beaucoup d’argent a déjà été mis dans des études scientifiques : 800 000 euros soit la plus grande étude mondialement menée sur le sujet. Force est de constater qu’il s’agit là d’un énorme fiasco. 
 
Nous devons maintenant passer à une phase opérationnelle et expérimenter des solutions concrètes. Parmi celles proposées par les amoureux de la mer, il y a la nécessité de renforcer l’effort de pêche en sollicitant les pêcheurs plaisanciers et/ou professionnels, avec une politique publique incitative (comme cela a été le cas avec succès aux Seychelles en 2011). L’espèce concernée, le requin bouledogue très prolifique et robuste, n’est nullement en péril. Avec 15 fœtus par portée, l’espèce ne serait aucunement menacée. Bien au contraire, dans quelques années, cela permettrait de limiter la prolifération et de réguler leur nombre.

Pour accompagner la pression de pêche traditionnelle, le retour de la commercialisation est nécessaire. Il convient donc de supprimer l’arrêté d’interdiction de commercialisation et de lancer, sur notre territoire, une filière de vente de requins.
Zinfos 974
Lu 1965 fois



1.Posté par GIRONDIN le 11/05/2019 12:04

...... Pour accompagner la pression de pêche traditionnelle, le retour de la commercialisation est nécessaire.....

🤔
Total soutien et pour accompagner la pression de pêche traditionnelle, la commercialisation nécessaire je demande que toute la pêche soit vendue à Mme Patel avec obligation de consommation.
Un bilan sera fait dans 5 ans.

2.Posté par thierry le 11/05/2019 12:24

Vous êtes à côté de la plaque. Prenons les choses par "le bon bout de la raison". Consommer de la chair de requin n'est pas anodin en terme de toxicité sanitaire. Le requin est en bout de chaîne alimentaire, le dernier maillon, un des plus hauts bio-accumulateurs de toxicité. Le préfet sait évidemment tout cela, parfaitement informé par ses services. Il joue la montre comme ses prédécesseurs et comme feront ses successeurs.

3.Posté par Brochette le 11/05/2019 15:30 (depuis mobile)

1.
Je signe la petition dès que tu la mets en ligne.

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/05/2019 15:33

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 11/05/2019 12:04
Elle n'aurait pas joué dans L'aile ou la cuisse ? Mdr !

Pour la Patel de mes deuzes : "je voudrais pouvoir pisser contre un arbre" dois-je demander à notre jupitérien de président son arbitrage ? Plus conne que toi, on meurt !

Patel si tu te présentes à une élection, n'importe laquelle, n'oublies de tenir à jour tes comptes de campagne et surtout pas de bidouillerie avec ces comptes. Au fait après ton éligibilité ton jupitérien de patron ne t'a pas demandé des comptes ? Pdr !

5.Posté par polo974 le 11/05/2019 17:45 (depuis mobile)

À thierry: depuis 20 ans à la réunion 0 mort par intoxication suite à consommation de requin tigre ou bouledogue et combien suite à l alcool?
Pourquoi interdire l un et pas l autre?
Cet arrêté d interdiction est un abus de pouvoir.

6.Posté par Jp POPAUL54 le 11/05/2019 21:09

Allez !!! faisons encore un grand débat comme seul Macron en a le secret !!

7.Posté par Nono le 11/05/2019 21:37

Total soutient, la retour de la pêche traditionnelle est le seul moyen de sortir de la crise requin, le reste c'est de l'argent foutu en l'air et des élucubrations d'animalistes neo-colonialistes..

8.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 12/05/2019 00:50

Télégramme au Grand missié blanc de FRANCE

" O toi, grand sef de tribu,
Requin manzé nous
Toi donné ordre au préfet
Pour que nous manzé requin"

9.Posté par balayedovant zot porteavan le 12/05/2019 09:47

missié blanc la lèche valait ça encore une qui est lèche les bottes d'un autre requin il y a des profs à la réunion arrêtons d'être les bébés ou les graines molles de la nation , soyons dignes et responsables papa debré n'y est plus la pauvre maintenant c'est papa macron pauvre réunion tu coules avec ces politiques de canapés.

10.Posté par La vérité vraie... le 12/05/2019 10:03

En matière de requin, c'est vrai Macron en connait un rayon. Le monde de la finance en est peuplé ! Anaïs Patel a raison de sollicité son arbitrage...

11.Posté par Tikaf le 12/05/2019 11:40 (depuis mobile)

Il faut faire la même chose avec les chiens errants...Commercialisons la viande de chien aussi 🙃🙃🙃🤔🤢 Mme a chaque fois, les surfeurs ont braver des interdits, c'était juste de l'inconscience.

12.Posté par A mon avis le 12/05/2019 12:20

"Beaucoup d’argent a déjà été mis dans des études scientifiques : 800 000 euros soit la plus grande étude mondialement menée sur le sujet. Force est de constater qu’il s’agit là d’un énorme fiasco."


"la plus grande étude mondialement menée sur le sujet" : proférer une telle affirmation dénote de votre ignorance totale en matière d'études scientifiques, dans le domaine du milieu marin plus précisément. Et par ailleurs, ces études sont toujours en cours à l'échelle internationale.

"il s’agit là d’un énorme fiasco" Affirmation totalement gratuite. Rien ne vous permet de faire une telle affirmation en forme de fake-news !
C'est stupide et inconscient de parler pour seulement se faire remarquer quand on ne connaît pas le sujet !

1°) Une étude SCIENTIFIQUE, notamment à l'échelle mondiale n'est pas une chose qui se réalise en un claquement de doigt.
2°) Déterminer des causes possibles de la recrudescence des requins, ne signifie pas que des solutions sont connues et/ou réalisables.
3°) proposer comme solution la vente de la chair de requin pour inciter à la pêche, est de la plus haute absurdité ! D'autant que vous reconnaissez vous même, dans votre laïus, que le problème n'est pas que local.

Vous voulez vous faire remarquer par vos déclarations absurdes, de plus illustrées de votre portrait : vous ne faites que vous ridiculiser !

13.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/05/2019 14:01

fukcd473
5.Posté par polo974 le 11/05/2019 17:45 (depuis mobile)
En 2013 (nov.), à Mada, 4 personnes sont décédées après avoir bouffé du requin et plus d'une vingtaine intoxiquées. En 2016 (déc.), à Mada toujours, 22 personnes intoxiquées.
Ne pas oublier, et ce sont des études qui le prouvent, la chair de requin contient du PCB, des métaux lourds et des pesticides.
A priori vous et le principe de précaution faites 2 !

12.Posté par A mon avis le 12/05/2019 12:20
C'est une bidouilleuse de chiffres la super Patel. Aux dernières élections elle a été condamnée à 1 an d'inégibilité

"...j’ai sollicité le Président de la République afin d’obtenir un arbitrage concernant la demande d’annulation de l’arrêté de commercialisation des requins..."
- Il a autre chose à foutre en ce moment. Il court pour les élections européenne (mdr)
"...En effet, nous assistons à une prolifération des requins Bouledogues sur nos côtes et jusque dans nos lagons..."
- et cette prolifération s'élève à combien d'individus ? Comment avez-vous procédé au comptage ? (mdr)
"...Car disons-le, l’enjeu est de protéger les Réunionnais..."
- Dans une vision globale (la surpêche, le réchauffement climatique, la pollution) il faudrait plus tôt protéger les espèces en voie de disparition. Je vous rassure vous n'en faite pas partie. (mdr)
"...Ne sombrons donc pas à la facilité car le drame peut se produire dans notre lagon et toucher encore d’autres familles..."
- Dans le lagon ? Mais n'est-il pas protégé par une barrière de corail ? Vous êtes conne où vous ne relisez pas ce que vos communicants rédigent ? (mdr)
"...Beaucoup d’argent a déjà été mis dans des études scientifiques : 800 000 euros soit la plus grande étude mondialement menée sur le sujet..."
- d'où tenez-vous ces chiffres ?
"i[...Nous devons maintenant passer à une phase opérationnelle et expérimenter des solutions concrètes. [...] les amoureux de la mer, [...] en sollicitant les pêcheurs plaisanciers et/ou professionnels, avec une politique publique incitative...]i"
- Si je comprends bien vous voulez payer avec l'argent de l'État les amoureux de la mer pour qu'ils aillent pêcher le requin ? Ton jupitérien de Président cherche 10 milliards pour financer le cadeaux qu'il a fait aux gueux !
"...L’espèce concernée, le requin bouledogue très prolifique et robuste, n’est nullement en péril. Avec 15 fœtus par portée, l’espèce ne serait aucunement menacée..."
- Décidément vous faites la preuve par A+B que vous savez manipuler les chiffres.
- la maturité sexuelle est atteinte aux environs de 6 à 8 ans et les portées sont de 1 à 13 nouveaux nés après une gestation de 10 à 11 mois (Werry, 2010) avec un taux de mortalité important de de 27 à 62% selon les observations. Ce type de reproduction les rend donc sensibles aux menaces d’origine humaine.

Allez, je vais pratiquer le dégagisme pour LREM

14.Posté par li le 12/05/2019 21:07

Patel lé tordu
El i kroi éradiquer lo rekin mè cé sutou son cervo ki va i passé à force d affirmer ke réunionnais lé derrière el dan cet affaire. Allez fé in vrai sondage, interroge la réunion.
La réunion i demande pa la course aux rekins.
Allé okip l'octroi de mer, la surrem, la vie chère, le réseau, ..
Et peut être chômage va commence baisser

RAF des gens qui ne peuvent pas faire trempette, d autres ont besoin de nourriture de logement d égalité de justice de respect

Il n y a pas de crise rekin, juste des gros bato rape tout

15.Posté par daredevil le 13/05/2019 00:02 (depuis mobile)

Qui a déjà mangé du requin ? C est assez special . C est cartilagineux . Je ne sais pas si les gens vont aimer ce produit . Je préfère espadon, thon , dorade coryphene, mais requin pas trop ... si la soupe d’aileron 😋

16.Posté par Aristote le 13/05/2019 10:27 (depuis mobile)

Comment fouler aux pied les travaux de scientifiques, en ignorant les explications logiques: bonne illustration de démagogie politique des cocotiers.Quel électorat vise t-elle car le surf très récent chez nous n est pas une tradition réunionnaise!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie