MENU ZINFOS
Société

Comment vit-on le confinement dans les Hauts, à l'Entre-Deux?


Par - Publié le Samedi 4 Avril 2020 à 00:21 | Lu 2587 fois

Comme dans les Bas, les rues sont désertes
Comme dans les Bas, les rues sont désertes

Comment les habitants de nos petits villages vivent-ils la crise du coronavirus ?

Pour nous en faire une idée, allons nous promener à l’Entre-Deux, un village niché dans les hauts, entre Saint-Louis et Saint-Pierre.


La crise a énormément renforcé la solidarité entre les Entredeuxiens et Entredeuxiennes. Eh oui, c’est comme cela qu’on les appelle.

Ayant été réélu dès le premier tour, le maire Bachil Valy a l’esprit libre pour veiller sur ses administrés.

Très rapidement, il a réuni un Comité de Concertation CoVid-19 réunissant le personnel sanitaire du village : médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, pharmacien, mais aussi la gendarmerie et les élus...

L’objectif était d’effectuer un point sur la situation et d’anticiper les événements à venir. Plusieurs grands axes ont été abordés dans le but de coller au mieux aux besoins des habitants. Comme par exemple la mise en place de lieux de confinement pour ceux qui auraient voyagé, mais aussi la gestion du stock de médicaments ou encore comment gérer les décès survenus sur la commune.

Pour être certain de toucher tous les habitants, la mairie utilisera même prochainement une voiture-sono afin d’être certaine que ses messages d’information parviendront bien dans les secteurs les plus reculés du village.

Parallèlement, la mairie a prêté une attention particulière aux personnes âgées qui ont bénéficié d’une distribution de corbeilles de fruits et de légumes fournies par le conseil départemental. Environ 300 en ont bénéficié.

Ensuite, une chaine téléphonique basée sur le volontariat a été mise en place afin de s’enquérir de leur état de santé et de leurs besoins. Le dispositif mis en œuvre par la mairie a pour objectif de soutenir les gramounes isolés ou non et les personnes fragilisées pour qu'elles puissent effectuer leurs courses en toute quiétude durant la pandémie. Il leur a été proposé d’appeler le n° 0 692 96 23 08 la veille et une équipe se chargera d’effectuer les courses et de les leur livrer.

Le même dispositif est ouvert à tous les habitants du village qui ont voyagé et qui se voient contraints de rester en confinement strict chez eux, pendant quatorze jours. Il leur est suffit d’envoyer un mail à entredeux.covid19.course@gmail.com.

Des masques ont été distribués aux aides à domicile qui travaillent sur la commune. Dans le même registre, la commune a remis aux infirmiers à domicile de l’Entre-Deux des kits composés de masques, de gants et de tabliers lessivables.

Enfin, le personnel communal officiant dans les écoles a été réquisitionné. Ils ont repris leur travail le 23 mars dernier afin de permettre aux enfants du personnel sanitaire mobilisé par la crise, de suivre leur scolarité.

Ce qui fait dire au maire Bachil Valy, en s’appuyant sur une phrase du poète libanais Khalil Gibran, "la terre est ma patrie et l’humanité ma famille". "Prouvons que cette citation valorise l'engagement et la place de l'homme dans notre société", a-t-il conclu.


Un exemple de colis de fruits et légumes pour les personnes âgées
Un exemple de colis de fruits et légumes pour les personnes âgées


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par 7popo le 04/04/2020 08:15

Merci Monsieur le Maire ... j'ai voté pour vous sans aucun regret. Vous avez si bien géré la crise de gilets jaunes dans notre village et pour celle-ci nous sommes confiants. Nous avons fait un excellent choix de venir en retraite dans ce joli coin qu'est l'Entre-Deux ...

2.Posté par MICHOU le 04/04/2020 11:07

Bravo , nous aurions aimé cette même organisation lors de la prise d'otages par les gilets jaunes , laissant la population loin du centre ville dans la précarité, le dénuement le plus complet , sans que personne ne s'en préoccupe, toutes les attentions étant orientées vers ces mêmes preneurs d'otages, agressifs, bichonnés, nourris…;

3.Posté par Jehane le 04/04/2020 14:04 (depuis mobile)

Tres bonne initiative Monsieur le Maire. Je vous encourage à continuer. Une entre-deuzienne

4.Posté par une réunionnaise 97410 le 04/04/2020 15:32

en confinement dans les villages de l'ile, dans les hauts c'est plus facile que les réunionnais, réunionnaises qui vivent dans les apparts en métropole, dans les grandes villes; comme marseille, paris et autres.Les étudiants, tes, dans des 9m2 ce n'est pas facile, toute la journée ainsi bien souvent ils ne sont pas en couple, rien...
il y a le telephone, les ordi tout quand meme.
..

5.Posté par Nathalie B. le 05/04/2020 09:44 (depuis mobile)

Merci encore pour vos divers attentions envers les foyers les plus vulnérables.
Un regret......
Toujours autant de manque de civisme ds les quartiers en se qui concerne les déchets sur les routes.
Pas de brigade Vertes?!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes