Courrier des lecteurs

Comment tuer sa mère

Mercredi 18 Juillet 2018 - 12:34

Comment tuer sa mère

Cet article fait suite à celui du courrier des lecteurs fustigeant les films grands publics comme jurassic park véritable icône de la bêtise selon l’auteur. Pourtant un film français est paru sans que cela n’émeuve personne.

Dans le film la mère est odieuse déjantée et dépensière selon la critique. Les enfants décident alors d’assassiner la mère, je veux bien que cela soit une comédie mais il y a une limite a la notion de civilité.

Dans le livre « ainsi pourrait être le monde » de Scott Peck, il nous explique comment notre civilisation est complètement malade. Il prend exemple sur le quotidien Usa today dont bizarrement par un concours de circonstance j’ai eu le numéro en main le 29 janvier 1990. La publicité du journal est présenté ainsi , un type fait connaissance avec un autre. Il prend des informations sur la richesse de l’autre . Ainsi il devient son « ami ».  La véritable civilité est un comportement organisationnel qui naît d’une motivation consciente.Nous manquons de conscience collective du a notre absence de sens civique. Selon Peck le « je-tu » devient un « je-cela ». Cette civilisation française subit une perte des valeurs colportées dans des films véhicules d’une société.

Un philosophe qui vient de mourir a bien analyser les films de sa société , c’est Stanley Cavell. Il se penche sur l’ontologie de la photographie et du cinéma a Harvard. Cavell pousse à la notion de « perfectionnisme » lié a une éthique de la vertu. « Nous pouvons pénétrer l'esprit des autres par analogie avec ce qu'on sait de notre propre esprit. »

Pour Peck, le matérialisme et la manipulation détruisent la morale sans que personne ne remarque quoique ce soit. Autre auteur majeur sur le cinéma est Pauline Kael critique du new yorker. « les critiques de Kael ont été ma seule école de cinéma » nous informe Tarantino. « la seule idée inspirée de Lucas est peut être de situer son univers de science fiction dans le passé de la culture pop et de transformer l’ineptie propre a ce genre de film en une espèce de pop art délibéré. »(Kael).

Pour conclure nous devons en finir avec la propension que nous fFançais avons de critiquer les films des autres alors que nous sommes incapables de juger notre propre production. Le magazine le point le résume parfaitement a propos de Peter biskind : « on mesure l’abîme entre Hollywood et le cinéma français car on attend encore notre Biskind ».


Bertrand Carpaye

 

N.P
Lu 787 fois



1.Posté par ? le 18/07/2018 16:39

Description du produit
Quatrième de couverture
Pourquoi, autour de nous, ces visages fermés, ce pessimisme dans les conversations ? Pourquoi l'indifférence, l'égoïsme, l'absence de toute morale ? Pourquoi l'incivilité ? Maladie du siècle ou maladie de l'âme ? Que faire pour vivre mieux dans un monde plus juste ? Le Dr Scott Peck nous montre comment nous remettre sur le bon chemin, dans notre vie de famille et dans notre vie professionnelle. Il propose un programme concret d'organisation sociale, basé sur le développement des notions de communauté, de respect mutuel et d'engagement spirituel. Comme dans le grand best-seller Le chemin le moins fréquenté, le Dr Scott Peck parle à notre coeur autant qu'à notre raison. Médecin de l'âme, il nous offre une direction nouvelle de vie et de pensée. Un livre de vérité, un livre qui change la vie.

2.Posté par Sylvain le 18/07/2018 21:44 (depuis mobile)

Le cinéma français a jadis produit de grands films, mais a depuis 20 ans atteint un rare niveau de médiocrité, alliant absence de créativité et totale démagogie. Les rares bons films français actuels (Ghostland) sont d''ailleurs tournés en anglais.

3.Posté par Le corbeau le 21/07/2018 14:01

BILAN

On arrive dans ce monde en pleurant, on se demande s'il n'était pas plus judicieux d'arriver dans ce monde sans tambour ni trompette.
En effet, dès l'enfance à l'âge adulte, on n'a que des emm.....
On dirait qu'il y a une force occulte qui vous pousse à faire le mal que vous ne voudrez pas faire, plutôt que le bien que vous aurez voulu faire !
A l'heure du bilan de la réussite ou non de sa vie dans ce monde de prédateurs , on peut se poser la question suivante ; LA VIE EST-ELLE UN CADEAU EMPOISONNE ou une punition

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 16:52 Va-t-on retrouver la Veuve ?

Lundi 16 Septembre 2019 - 14:24 Ensemble vivons la paix