MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Comment tuer le projet européen ?


Par Bruno Bourgeon, président d'AID - Publié le Lundi 13 Juillet 2015 à 18:38 | Lu 791 fois

Voici l’opinion de Paul Krugman, prix Nobel  d’économie, au sujet de la situation européenne à propos du dossier grec, et parue dans le New York Times.

Supposons que vous considériez Alexis Tsipras comme incompétent. Supposons que vous vouliez vraiment voir tomber le gouvernement gauchiste Syriza. Supposons même que vous voyez d'un bon œil la perspective de pousser ces emmerdeurs de Grecs hors de l'euro.

Même si tout cela est vrai, la liste d'exigences de l'Eurogroupe est insensée. Le hashtag #ThisIsACoup a tout à fait raison. On passe de la rigueur à la pure vengeance, la destruction complète de la souveraineté nationale d'un pays, sans aucun espoir de solution. Elle est, vraisemblablement, conçue comme une offre que la Grèce ne peut pas accepter ; mais même ainsi c'est une trahison grotesque de tout ce que le projet européen était supposé promouvoir.

Est-ce que quelque chose peut maintenant retenir l'Europe au bord du gouffre ? Le fait est que Mario Draghi essaye de réintroduire un peu de bon sens dans le débat, et que Hollande prend enfin un peu de recul avec la conception moralisatrice de l'économie allemande, ce qui lui a tellement fait défaut dans le passé. Mais une grande partie des dommages a été déjà faite. Qui fera confiance désormais aux bonnes intentions de l'Allemagne après tout ça?

D'une certaine manière, la science économique est presque devenue secondaire. Mieux encore, soyons clairs : ce que nous avons appris de ces deux semaines passées c'est qu'être un membre de la zone euro signifie que les créanciers peuvent détruire votre économie si vous faites un pas hors de la ligne. Ceci n'a plus rien à voir avec de l'austérité d'un point de vue économique. Il est plus vrai que jamais que l'austérité brutalement appliquée sans aucune restructuration de la dette est une politique vouée à l'échec, et peu importe jusqu'à quel point le pays est disposé à accepter la souffrance. Ce qui veut dire en conséquence que même une capitulation grecque sans condition mènerait à une impasse.

La Grèce peut-elle réussir sa sortie ? L'Allemagne essayera-t-elle de bloquer toutes les issues ? Désolé, mais c'est le genre de chose que nous devons maintenant nous demander.

Le projet européen vient juste de recevoir un coup terrible et peut-être mortel. Et quoi que vous pensiez sur Syriza, ou la Grèce, les Grecs ne l'ont pas porté.

Vous trouverez ici l’original : http://krugman.blogs.nytimes.com/2015/07/12/killing-the-european-project/?smid=tw-share&_r=0

Bruno Bourgeon, président d’AID




1.Posté par lan le 16/07/2015 10:03

Lui aussi il commence a nous enfler ce gaucho ???

2.Posté par Lora le 16/07/2015 19:36

C intéressant d'entendre un autre son de cloche.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes