MENU ZINFOS
Faits-divers

Comment fonctionne le système pyrotechnique du parachute d'un ULM ?


Un terrible accident d’ULM a eu lieu ce dimanche en-dessous du belvédère du Maïdo. L’impact n’a laissé aucune chance aux deux occupants qui sont décédés. En plus du relief abrupt, les opérations de désincarcération prennent du temps en raison de la présence d’un système d’extraction pyrotechnique.

Par R.Labrousse - L.Grondin - Publié le Dimanche 10 Octobre 2021 à 13:36

Image d'illustration d'un parachute de secours pour ULM
Image d'illustration d'un parachute de secours pour ULM
Il peut être déclenché par action du pilote sur une poignée située près du siège mais le parachute intégré à l’aéronef accidenté de Felix ULM n’a pas été activé ce dimanche matin. Son sytème de déclenchement reste donc un danger pour les sapeurs pompiers.

Avant d’envisager pouvoir désincarcérer les deux victimes, ce sont les démineurs des Fazsoi qui s’attèlent à désactiver le système d’ouverture par pyrotechnie du parachute. 

Au moment de préparer l’ULM avant décollage, le pilote doit, durant sa check-list, enlever la goupille pour armer le parachute contenu dans un boîtier. 

La mise à feu s'effectue mécaniquement en tirant sur la poignée. Le mécanisme d'allumage et de propulsion est alors activé par un percuteur actionnant l'amorce qui met à feu la charge de la roquette.

Ce parachute permet donc au pilote, s'il a le temps de réagir pendant un problème moteur par exemple, de le déclencher. Le parachute peut alors porter l’appareil et ses occupants pour un poser en urgence. 

Dans ce crash, comme le système n'a pas été activé par le pilote, il est donc toujours opérationnel. 

Les démineurs des Fazsoi sont venus voir si le percuteur du système pyrotechnique est bien inactif et remettre la goupille afin d’éviter un déclenchement intempestif pendant la phase de désincarcération. 

Ce n’est qu’après toutes ces minutieuses précautions que les pompiers du groupe de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux pourront intervenir à leur tour.




1.Posté par Lusky le 10/10/2021 15:26

Bravo aux Secouristes, encore une fois ...
Et qu'ils prennent le plus grand soin d'eux, il n'y a malheureusement plus d'urgence !!

2.Posté par Ttumps le 11/10/2021 20:26

C'est vrai qu'ils ont bien travaillé... Par contre ce sont des gendarmes du Pghm qui sont intervenus avec les démineurs. Ils ont ensuite été aidés par un pompier du grimp pour conditionner les corps. Les autres personnels du grimp ont préparé du matériel pour que les corps puissent être récupérés si l'hélicoptère ne pouvait pas le faire. Quel dommage que les informations soient si déformés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes