MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Comment changer notre rapport à la Nature?


Par Dr Bruno Bourgeon, président d'AID - Publié le Mercredi 2 Septembre 2015 à 06:18 | Lu 165 fois

Comment changer notre rapport à la Nature?
La crise économique a occulté l’urgence écologique, les questions d’identité et la préservation de la biodiversité. Pourtant, les dérèglements climatiques provoquent d’immenses catastrophes, avec leur cohorte de détresses, comme celles des migrations.

La pollution atmosphérique accroît l’exposition aux maladies, les monocultures intensives épuisent les sols et arraisonnent les dernières terres épargnées par la religion du "progrès". Sans oublier la bien moins tragique mais tout aussi problématique conversion des rivages, montagnes et campagnes en parcs d’attraction pour urbains mondialisés.

Non seulement "notre maison brûle et nous regardons ailleurs", comme disait Jacques Chirac au sommet de la Terre à Johannesburg en 2002, mais, faut-il ajouter avec Nietzsche, "le désert croît". Quand l’écologie politique n’est qu’un théâtre de luttes de places, et la politique écologique des gouvernements qu’un greenwashing de circonstance, ne nous étonnons pas que l’alarme vienne aujourd’hui des autorités spirituelles.

Dans Laudato si’ ("Loué sois-Tu, Seigneur"), l’encyclique publiée le 18 juin, le pape François prône une certaine décroissance pour endiguer la dévastation planétaire. Car "tout est lié", écrit-il, la "domination absolue de la finance" et la "culture du déchet".

La Conférence de Paris sur les changements climatiques, qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre, doit marquer un retour du politique vers les enjeux écologiques, les seuls enjeux à pouvoir encore faire l’objet d’un consensus universel. Ce sera difficile.

"Car", prévient Jean-Claude Ameisen, médecin immunologue, président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) et producteur de l’émission "Sur les épaules de Darwin", sur France Inter, "nous ne regardons pas ailleurs, nous focalisons notre regard sur le seul réchauffement climatique. Erreur majeure. Le climat n’est qu’un révélateur. On peut très bien prolonger la catastrophe écologique et sanitaire planétaire avec deux degrés Celsius de moins", prévient-il. En effet, il est tout à fait possible de diminuer les émissions de dioxyde de carbone et de gaz à effet de serre sans forcément réduire celles des particules fines ou des dérivés nitrés, qui sont de véritables dangers pour la santé. Ainsi, "focaliser la préoccupation écologique sur le seul réchauffement climatique risque de nous détourner des efforts indispensables pour protéger la santé humaine, réduire les inégalités et préserver notre environnement".

Comme disait Einstein, "nous ne pouvons pas résoudre les problèmes avec la même façon de penser que celle qui les a engendrés". Un autre rapport à la nature, c’est-à-dire à notre propre humanité, doit s’inventer. Pas si éloigné que cela du regard émerveillé et inquiet que Charles Darwin portait sur les espèces aux espaces désormais menacés.


Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
http://aid97400.re



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes