MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Comment changer l’Homme?


- Publié le Mardi 11 Octobre 2016 à 11:01 | Lu 438 fois

Comment changer l’Homme?

L’humanité court à sa perte, en détruisant la niche dans laquelle il vit. Entre désordre climatique, perte de la biodiversité, disparition des terres arables, déforestation, acidification océanique, moindre disponibilité d’eau potable, pollution, accumulation de nos déchets, nous concourons à faire de ce monde un monde inhabitable. Et pourtant, nous avons les moyens de changer cela. Nous avons les moyens de nous comporter différemment.

Si nous pouvons ressentir ces choses plus profondément : 

- alors elles prendront plus d’importance pour nous qu’elles n’en ont aujourd’hui 
- alors nous serons capables de trouver en chacun de nous ce dont nous avons besoin pour faire face à LA question qui est : comment faire pour changer?

Comment changer en tant que culture, comment en tant qu’individu prendre la responsabilité qui incombe à chacun d’une partie de la solution, c’est-à-dire notre propre comportement. On n’a pas besoin de se sentir coupable pour considérer ces problèmes. Je dis simplement, voilà ce que nous sommes aujourd’hui, et si nous voyons des choses que nous n’aimons pas dans notre culture, alors nous avons le choix de ne pas les accepter.

Le degré d’intégrité que chacun peut révéler pour apporter une réponse à cette question, la profondeur de caractère que nous pouvons mobiliser pour faire face à cette question, c’est déjà ce qui nous définit comme individus et comme civilisation, et cela continuera dans l’avenir. Cela affectera profondément le bien-être et la qualité de vie de milliards de gens qui vont hériter du résultat de nos décisions. Je ne parle pas de cela d’une façon abstraite, je dis, voilà ce que nous sommes, amis humains, ici, et maintenant.

Et voici mon souhait pour vous tous : que vos vies soient pleines de chagrin, de terreur, mais aussi de beauté, de joie, et d’amour. Que vos vies soient remplies !

Dr Bruno Bourgeon

#NuitDebout Réunion

Président d’AID

http://aid97400.re





1.Posté par make america great again le 11/10/2016 12:14

Comment changer l’Homme? :
- vite, donald trump

2.Posté par Vintsy le 11/10/2016 12:14

Est-ce la bonne question ?

Depuis des siècles, des réformateurs sociaux nous promettent un monde meilleur, mais ils se heurtent à une certaine « nature humaine ». Supprimez l’aristocratie et vous avez la bourgeoisie, supprimez la bourgeoisie et vous avez la nomenklatura… La racine du pouvoir est en chacun d’entre-nous, mais ne le dites pas, surtout, vous n’auriez aucune chance de vous faire élire…
Depuis des millénaires, religions et philosophies humanistes cherchent à améliorer l’homme, mais elles se heurtent à l’environnement économique. L’homme se gave de belles paroles le jour du prêche, mais le reste du temps, "il faut bien vivre", et pour ce faire, qu'il le veuille ou non, il exploite son prochain et l’environnement, tout en se donnant bonne conscience en allant aider les « pauvres » ou nettoyer une plage de temps en temps. Malheureusement, il semble que cela ne suffise pas...

3.Posté par Jules Bénard le 11/10/2016 12:15

On ne peut que vous approuver, monsieur Bourgeon.
Mais l'observation des humains dans leur quotidien (c'est mon métier) me fait dire que l'oeuvre sera de (très) longue haleine. Tant il est plus facile de descendre une pente (bien) savonnée que de la gravir.

Les esprits ont été formatés à la logique monstrueuse du chacun pour soi et Dieu-Fric pour une poignée. Une poignée de dollars, ça va de soi. Oups !

Tant que la valeur humaine sera, sur les bouliers-compteurs, inférieure à la valeur fric, rien ne saurait changer.
Vous croyez à la vertu dialogue ? Je vous félicite sincèrement. Je n'y crois plus : il y a trop longtemps que des millions de braves gens comme vous tentent de discuter, de raisonner.
Moi, je crois, malgré mon âge, à la vertu d'une révolution mondiale.
Bien cordialement.

4.Posté par Pif le yinch le 11/10/2016 14:16

"Entre désordre climatique, perte de la biodiversité, disparition des terres arables, déforestation, acidification océanique, moindre disponibilité d’eau potable, pollution, accumulation de nos déchets, nous concourons à faire de ce monde un monde inhabitable."

Sans oublier le pire fléau qui soit : les armes de destruction massive, et plus particulièrement les armes atomiques (ou nucléaires, sur le principe de la fission : bombes A) et nucléaires (ou thermo-nucléaires, sur le principe de la fusion, plus destructrices encore : bombes H).

Pour en savoir plus sur le sujet :
http://fr.icanw.org/faits/arsenaux-nucleaires/

5.Posté par Pif le yinch le 11/10/2016 20:18

Pour ce qui est de la réflexion sur l'humanité, je vois en lisant les coms 2 et 3 qu'il y a une forme de désespoir.

Mais si on accepte la nature humaine, il y a beaucoup d'espoir :

- on est différents, et peut-être même uniques, mais on peut être classés en grands groupes de caractère (eux-même divisés selon le degré).
Pour se faire une idée, regarder les partis politiques : ils sont divisés en grands groupes, et à l'intérieur de chaque groupe on distingue les modérés, les classiques, et les extrêmes.

- ces grands groupes sont complémentaires : exemple dans une armée, on trouve des artilleurs, des cavaliers (blindés), des fantassins, ...
Chaque groupe a des particularités bien précises, et se sent "meilleur" que les autres, mais on sait tous que tous les groupes sont nécessaires. Avec une armée exclusivement composée de tel ou tel groupe, on serait dans la m.... !

Dans une tribu, on a besoin de guerriers et de diplomates. Les premiers sont recrutés parmi les turbulents, les dominateurs, les violents de nature ... Les seconds sont recrutés parmi les affables, les ouverts d'esprit, les calmes et posés ...
Quand la tribu en rencontre une autre, les guerriers veulent la confrontation, mais on leur met une muselière et on envoie plutôt les diplomates.
Si la diplomatie échoue et qu'on n'a pas d'autre choix, on envoie les guerriers.
On ne peut pas envisager une tribu uniquement composée de guerriers, ou bien de diplomates.
Donc dans notre société, on doit voir les différences comme une chance plutôt qu'un malheur.

On accepte les différences en prenant conscience de l'utilité de chaque groupe de citoyens. Chaque groupe a ses excès et ses limitations.
"courage" : excès = témérité, carence = couardise
"esprit conciliant" : excès = faiblesse de caractère, carence = intransigeance
"prudence" : excès = immobilisme, carence = imprudence
"confiance" : excès = naïveté, carence = paranoïa

Un guerrier qui travaille sur sa diplomatie aura des résultats limités : en bossant ses cours comme un fou, il pourra espérer tout au plus un 12/20.
Par rapport à un diplomate de nature, qui n'aura jamais moins que 16/20, il pourra passer pour un comique.
Mais le travail de la diplomatie, pour le guerrier, n'aura pas pour but de le transformer en diplomate, mais de constituer un frein à ses excès potentiels naturels (agressivité, impatience).
Et le travail de la diplomatie, pour le diplomate de nature, aura pour but de viser à l'excellence.
Si on pige ça, le guerrier qui n'a que maxi 12/20 en diplomatie ne passera plus pour un comique.

Compréhension => tolérance => efficacité.
Pour en arriver à la compréhension, il faut étudier les caractères (psycho-logie). Sans études, on peut y arriver par l'expérience, mais ça prend trop de temps.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes