MENU ZINFOS
Océan Indien

Commémorations du 8 mai à Mayotte


- Publié le Dimanche 8 Mai 2016 à 15:24 | Lu 875 fois

Commémorations du 8 mai à Mayotte

Afin de commémorer le 71ème anniversaire de la victoire de 1945, s’est déroulée ce dimanche 8 mai 2016, une cérémonie présidée par le sous-préfet Bruno André, représentant Seymour Morsy, Préfet de Mayotte, de 1945 en présence des autorités civiles et militaires du département, sur la place de l’ancienne mairie à Pamandzi.

Pour l’occasion, tous les corps de l’armée à Mayotte étaient représentés : un peloton de commandement et de logistique du DLEM, un peloton de gendarmerie mobile, un détachement de l’élément de base navale ainsi qu’une section de la 2ᵉ compagnie de formation professionnelle du BSMA.

La cérémonie a débuté par les honneurs à l’étendard et la revue des troupes par le lieutenant-colonel Bariety, commandant militaire de Mayotte. Ce sont ensuite deux gendarmes qui se sont vu remettre une décoration des mains du lieutenant-colonel Pech :

- Le maréchal des logis chef Christophe Chamayou, maître-chien du commandement de gendarmerie de Mayotte, a reçu la médaille militaire pour ses 25 ans et 3 mois de service. Il est par ailleurs titulaire de la médaille de la défense nationale échelon or et de la médaille d’honneur pour actes de courage et de dévouement, échelon bronze.

- L’adjudant-chef Stéphane Vacher, adjoint au commandant de la brigade territoriale autonome de Mzouzia, a reçu la croix du combattant pour son action menée lors de ses détachements en République du Kosovo. Il est par ailleurs titulaire de la médaille de la défense nationale échelon or, de la médaille commémorative française « ex-Yougoslavie » et de la médaille de reconnaissance de la Nation. Il totalise 27 ans et 2 mois de services.

Le sous-préfet Bruno André a ensuite donné lecture du message de M. Jean Marc Todeschini, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire, écrit à l’occasion de ce 71ème anniversaire de la victoire de 1945.

La cérémonie s’est conclue par un dépôt de gerbes par Attoumani Mohamed, président des anciens combattants, Mahafourou Saïdali, maire de Pamandzi, Raïssa Andhum, 3ème vice-présidente du Conseil départemental, le lieutenant colonel Rémy Bariety et le sous-préfet Bruno André, au pied du monument aux morts.


Commémorations du 8 mai à Mayotte

Commémorations du 8 mai à Mayotte




1.Posté par JOURDIER le 08/05/2016 18:22

Combien de mahorais morts au combat pendant la guerre 39 45?

2.Posté par kafir le 08/05/2016 20:03

Un certain nombre comme les autres terres Françaises !!!
kafir

3.Posté par luis le 09/05/2016 06:58 (depuis mobile)

Post 1; Ta gueule...

4.Posté par komorien le 09/05/2016 09:20

Indécent de commémorer cette fête dans la 4ème île des Comores selon l'ONU, alors qu'aucun mahorais n'est mort en 14-18, 39-45 et guerre d'Algérie...

5.Posté par Kon ou lé rien le 10/05/2016 00:58

Le con mort du posté 4 ne sait pas que mon grand père est mort pour la France en 1942, alors qu'il combattait pour libérer la France. Mon grand père était bien mahorais

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes