MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale (28 juin 1914-11 novembre 1918) : L'entrée des Etats-Unis le 06 avril 1917 à 13h28.


Commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale (28 juin 1914-11 novembre 1918) : L'entrée en guerre des Etats-Unis le 06 avril 1917 à 13h28.

Par Tamim KARIMBHAY - Publié le Samedi 15 Novembre 2014 à 06:57 | Lu 349 fois

Anciennes colonies britanniques, les Etats-Unis d’Amérique sont un pays composé de plusieurs états qui se sont construits au fil des siècles. Le pouvoir fédéral d’un côté et le pouvoir local des différents états de l’autre côté se partagent les compétences et assurent un certain équilibre dans le partage des tâches. Le territoire américain s’est formé de 1783 à 1959. La conquête de l’Ouest a marqué les débuts de l’Histoire des USA.
Bien qu’elle n’est pas inscrite dans le programme, un clin d’œil sur cette conquête de l’ouest immortalisée par les films Westerns, n’est pas inutile pour celui qui veut comprendre l’esprit et l’idéologie des pionniers américains. Reportez dans le tableau ci-dessous en respectant l’ordre chronologique les différents états qui ont intégré les Etats-Unis d’Amérique.

Grâce à l’immigration, la population des Etats-Unis atteint près de 100 millions d’habitants en 1914. Le pays s’agrandit et connaît une industrialisation rapide à partir de 1860. Au début du XXème siècle, les Etats-Unis sont le premier producteur mondial de blé, de maïs, de coton, et produisent près de 30 pour 100 des biens industriels du monde ; ils commencent à mener une politique impérialiste en Amérique centrale et latine. Parallèlement à la montée en puissance des Etats-Unis, on peut aussi assister à la même époque au réveil du pays du Soleil levant, le Japon. En effet, en 1868, l’empereur du Japon décide de moderniser son pays : c’est le début de l’ère Meiji. L’Europe est prise comme modèle et le pays s’industrialise rapidement. Mais dépourvu de matières premières, à la recherche de débouchés, désireux de faire la preuve de sa puissance, le Japon se lance à partir de 1895 dans sa politique expansionniste en Asie (Mandchourie, Corée, Iles Ryu Kyu, Formose, îles Kouriles, îles Bonin et Sakhaline).

En 1890, les Etats-Unis sont devenus une puissance industrielle de première grandeur. Ils se sont jusqu’alors interdit, en vertu de la doctrine formulée en 1823 par le Président Monroe, d’intervenir dans les affaires non américaines, interdisant, en échange, aux Européens et aux Asiatiques de s’occuper de l’Amérique. A partit de 1890, l’accroissement massif de leur production rend nécessaire de trouver des débouchés extérieurs, et aussi des sources d’approvisionnement en sucre, en caoutchouc, en cuivre, en étain, en plomb… Aussi les Américains vont-ils se lancer comme les Européens, dans une politique impérialiste.
Sous la présidence de McKinley (1897-1901), ils s’emparent des îles Hawaï dans le Pacifique, déclenchent en 1898 une guerre contre l’Espagne à propos de Cuba, grande île riche en sucre, qui devient indépendante sous l’influence américaine. L’Espagne cède aux Etats-Unis Porto Rico, et l’île de Guam. Pendant ce temps une flotte américaine s’empare des îles Philippines : En quelques années, les Américains s’étaient construit un empire colonial. Le président McKinley renforce l’autorité personnelle de la fonction, élève des barrières douanières, introduit l’étalon-or pour le dollar et consolide la confiance accordée au gouvernement par les secteurs du commerce et de l’industrie et par les syndicats. En 1901, McKinley est assassiné.

Le président Théodore Roosevelt (1901-1909) prend le relais. Réélu en 1904, il intervient dans plusieurs pays d’Amérique centrale et sert de médiateur dans la guerre russo-japonaise de 1904-1905, ce qui lui vaudra en 1906 le prix Nobel de la paix. Il inaugurait en Amérique centrale et dans les grandes Antilles, la « politique du gros bâton », lourde de menaces, qui permettait aux américains de contrôler économiquement et politiquement Cuba, Saint Domingue, les Etats centre-américains, et de créer un Etat vassal de Panama, aux dépens de la Colombie, pour mieux contrôler le canal qui fut ouvert l’isthme en 1914. En effet, ce gouvernement proaméricain au Panama fut installé depuis 1903 et Roosevelt fait construire le canal de Panama entre les océans Atlantique et Pacifique permettant ainsi à la marine de guerre américaine d’éviter de contourner le détroit de Magellan à l’extrémité de l’Amérique latine.

Dominant l’Amérique latine, possédant de gros intérêts en Asie, notamment en Chine et au Japon, les Américains avaient en 1914 des responsabilités mondiales qui devaient conduire le président démocrate Woodrow Wilson (1913-1921) à intervenir dans la Première Guerre mondiale, en 1917, aux côtés de la France et de l’Angleterre contre l’Allemagne et l’Autriche. Woodrow Wilson ramène le Parti démocrate à la Maison Blanche. Il ralentit la politique expansionniste et se concentre davantage sur les questions nationales. Son programme intitulé New Freedom (« nouvelle liberté ») vise à lancer des réformes sociales.
De culture libérale, il promet le respect des droits des autres nations. Au début de la Première Guerre mondiale, Wilson déclare son pays neutre. Son action est controversée, mais sa promesse de ne pas intervenir lui permet d’être réélu en 1916. Cependant, les républicains le poussent dans la guerre après l’attaque de navires américains de commerce par des sous-marins allemands. Avec l’accord du Congrès, Wilson déclare la guerre à l’Allemagne le 06 avril 1917. Il ne faut pas oublier que les Etats-Unis préféraient au début de cette première guerre mondiale (1914-1918), adopter une politique isolationniste chère à Monroe. Mais le torpillage du paquebot britannique Lusitania, en mai 1915 frappe d’autant plus l’opinion que le naufrage fait plus de 100 victimes américaines. On sait aujourd’hui que le navire, armé, transportait aussi des munitions. Les Allemands se lancent dans la guerre sous-marine à outrance. Les navires battant pavillons neutres ne sont plus épargnés. Cette fuite en avant va bientôt provoquer l’entrée en guerre des Etats-Unis au printemps 1917.

Le télégramme Zimmermann est un télégramme qui a été envoyé le 16 janvier 1917 par le ministre des Affaires étrangères de l'Empire allemand, Arthur Zimmermann, à l'ambassadeur allemand au Mexique, Heinrich von Eckardt, au plus fort de la Première Guerre mondiale. Il donnait l'instruction à l'ambassadeur de se mettre en contact avec le gouvernement mexicain et de lui proposer une alliance contre les États-Unis. Il fut intercepté par le Royaume-Uni et son contenu a accéléré l'entrée en guerre des États-Unis. Le message de Zimmermann contenait des propositions allemandes d'alliance avec le Mexique, alors qu'au même moment l'Allemagne essayait toujours de conserver la neutralité des États-Unis envers le conflit européen. En cas d'échec de cette politique, la note suggérait que le gouvernement mexicain devrait s'allier à l'Allemagne, essayer de persuader le gouvernement de l'Empire du Japon de faire de même et attaquer les États-Unis. En contrepartie, l'Allemagne, en cas de victoire, promettrait une aide financière et la restitution du Texas, du Nouveau-Mexique et de l'Arizona au Mexique (perdus lors de la guerre de 1846-1848).



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes