MENU ZINFOS
Politique

Comité interministériel des Outre-mer: Premier bilan 8 mois après la fin des Assises des Outre-mer


Par Zinfos 974 - Publié le Samedi 23 Février 2019 à 09:55 | Lu 1077 fois

Twitter officiel Annick Girardin
Twitter officiel Annick Girardin
Le Comité interministériel des Outre-mer (CIOM) s’est réuni ce matin à l’hôtel de Matignon afin de réaliser un premier point d’étape sur les actions de l’État menées en outre-mer depuis la clôture des Assises des Outre-mer et la publication du Livre bleu Outre-mer, le 28 juin 2018.

Un comité interministériel pour maintenir la dynamique des Assises et s’assurer de la bonne mise en oeuvre du Livre bleu

Le Comité interministériel des Outre-mer a permis de réunir sept membres du Gouvernement aux côtés d’Edouard Philippe, Premier ministre, et d’Annick Girardin, ministre des Outre-mer.

Cet engagement, structuré, au plus haut niveau, en faveur des outre-mer traduit le caractère prioritaire pour le Gouvernement de l’action publique en faveur de ces territoires. Le Premier ministre a notamment rappelé que l’ensemble des actions se mettent progressivement en place. 66% des actions et projets prévus dans le Livre bleu outre-mer sont ainsi réalisés ou engagés.

Les ministres présents ont pu présenter l’état d’avancement de nombreuses actions emblématiques issues du Livre bleu outre-mer.

Ces actions sont complémentaires de celles menées dans le cadre de plans spécifiques : plan d’urgence Guyane, plan pour l’avenir de Mayotte, reconstruction de Saint-Martin après le passage d’Irma, plan de lutte contre les sargasses, feuille de route sur le chlordécone, etc.

Une dynamique qui s’inscrit dans une ambition : la trajectoire outre-mer 5.0

L’ensemble des ces actions participent d’une ambition: faire des outre-mer des territoires pionniers en termes de développement durable, les inscrire dans une trajectoire visant à se rapprocher:
 
  • du "zéro déchets", pour des sociétés économes et préservatrices des ressources ;
  • du "zéro carbone", en intégrant davantage d’énergies renouvelables dans leur mix énergétique ;
  • du "zéro intrants chimiques", pour des populations protégées des substances chimiques dans leur quotidien ;
  • du "zéro exclusion", pour des sociétés plus inclusives, luttant contre toutes formes de discrimination et d’inégalité ;
  • du "zéro vulnérabilité", pour des territoires résiliants face au changement climatique et aux risques naturels qui en découlent.
Cette trajectoire outre-mer 5.0 résume, en 5 objectifs, les principales orientations du Livre bleu.

Un dispositif de suivi prévu sur le temps long

Le suivi de la mise en oeuvre du Livre bleu est assuré par le ministère des Outre-mer, en liaison avec les autres départements ministériels. Un autre CIOM sera réalisé au deuxième semestre 2019, avant un troisième point d’étape qui sera établi par le président de la République au premier semestre 2020.

20 actions emblématiques pour les outre-mer

Au cours du Comité interministériel des outre-mer, les ministres ont pu échanger plus précisément sur l’état d’avancement de 20 actions emblématiques qui s’inscrivent pleinement dans le quotidien des ultramarins et sont facilement identifiables par tous, que ce soit sur des sujets relatifs à la santé, à la sécurité, à l’éducation ou au développement des territoires.

Parmi ces différentes actions:

1. Une éducation pour tous: renforcer la lutte contre le décrochage scolaire
2. Une éducation pour tous: le plurilinguisme dans les apprentissages
3. Déploiement du programme Action coeur de ville dans les outre-mer
4. Déploiement de l’outil de territorialisation des besoins en logement
5. Soutenir et accompagner l’inclusion dans l’emploi des jeunes en outre-mer
6. Élaboration et mise en oeuvre des pactes ultramarins d’investissement dans les compétences
7. Développer l’accès au microcrédit professionnel
8. Inclusion bancaire: promouvoir "l’offre spécifique" outre-mer
9. Renforcement des moyens et des effectifs dans le cadre du déploiement de la Police de sécurité du quotidien en outre-mer
10. Réduction du coût du travail: réforme du dispositif d’exonération de charges patronales
11. Renforcer l’offre locale de médecins outre-mer
12. Améliorer le parcours de santé des personnes âgées
13. Protéger les populations face aux substances chimiques
14. Énergie: fin du charbon dans les départements et régions d’outre-mer
15. Infrastructures numériques: déployer le très haut débit fixe et mobile outre-mer
16. Favoriser l’inclusion numérique des populations
17. Développer les plateformes de recherche en outre-mer
18. Pratique sportive: construction et rénovation des équipements sportifs
19. Assurer une meilleure connaissance des pratiques culturelles ultramarines
20. Expérimentation du pass Culture en Guyane




1.Posté par Laurent le 23/02/2019 22:46 (depuis mobile)

Quel charabia suis pas gilet mais ca donne envie de l'être. Rien de concret . Proteger contre les substances chimiques. Belle incantation. Lol. Rien pour aider clairement à la création d'entreprises sources de richesses de valeurs et d'emploi.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 24/02/2019 15:36

Au cours du Comité interministériel des outre-mer, les ministres ont pu échanger plus précisément sur l’état d’avancement de 20 actions emblématiques qui s’inscrivent pleinement dans le quotidien des ultramarins et sont facilement identifiables par tous, que ce soit sur des sujets relatifs à la santé, à la sécurité, à l’éducation ou au développement des territoires.

Parmi ces différentes actions:


13. Protéger les populations face aux substances chimiques
................................................

Et les bombes atomiques qu'on a fait péter en Poly-amnésie ?

3.Posté par Cloclo le 25/02/2019 08:15 (depuis mobile)

Que des généralités : développer, protèger, favoriser, améliorer..Rien de concret, aucun chiffre, aucun indicateurs de résultat, aucune échéance, soit ils nous prennent toujours pour des cons, soit ils sont incompetents. Je pense aux deux.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes