Economie

Comité des pêches: Bertrand Baillif est le nouveau président

Samedi 14 Janvier 2017 - 09:57

25 ans après une présidence sans partage de Jean-René Enilorac, un nouveau président a été élu hier lors des élections au conseil du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM). Bertrand Baillif, pêcheur artisan de 42 ans, a été élu sur la liste "Union des pêcheurs réunionnais pour le changement" conduite par le Sympa-CFDT, avec 66 voix contre 61.
 
L’alliance entre Bertrand Baillif, Laurent Virapoullé et Rémy Lannuzel a obtenu 14 sièges pour l’ensemble des collèges : huit dans le collège des équipages et salariés, trois dans celui des chefs d’entreprises embarqués et trois dans celui des chefs d’entreprises non embarqués. Jean-René Enilorac en a obtenu neuf.
 
Sur les 477 électeurs inscrits, 379 ont voté, soit un taux de participation de 79,5 %.
 
Lu 4876 fois



1.Posté par Gri974 le 14/01/2017 11:10 (depuis mobile)

La mère bello grande protectrice de la mer "ici c'est mon pays monsieur, pour ce qui s'en souvienne après l'attaque mortel sur Matthieu Schiller " au côté d'un pêcheur? Euhhh il doit y avoir un pti billet à prendre?

2.Posté par klod le 14/01/2017 12:44

Bravo à mme Bello de rappeler certaines réalités n'en déplaise à certains ex surfeurs ,, espécialiste en biologie marine ( "usager de la mer prés des cotes", atchoum) reconvertis en politique à défaut de mieux , les meuilleurs d'entre eux !.....................

3.Posté par amwinmeme le 14/01/2017 12:46

Ouf! exit le Jean René Enilorac, pantin de son âme damnée, le Ludovic Courtois. Au bout de 25 ans, on enfin reussi a tirer la chasse d'eau...qui s'en plaindra? Personne a part quelques parasites sociaux et alimentaires patentés qui s'engraissaient sur la bête. Allez zan rené prepare la ligne pou souk requin..comme appât prend ton ex-futur secretaire genéral...

4.Posté par Mwa la pa di le 14/01/2017 14:46

C'est la fin de tout projet protectionniste pour notre pêche..... Nous allons vers la pêche que dis je : la sur pêche....

5.Posté par couillonisse le 14/01/2017 17:39

Moins d'opacité ?? Moins de lobbying ?? Moins d'arrangements entre amis ??

6.Posté par babar run le 14/01/2017 22:22

et il va faire du buziness de gazoil détaxé comme l'ancien ?

7.Posté par JACQUES AFER le 15/01/2017 01:07

Lorsqu'on parle de pêche, on parle ni de cueillette ni d'exploitation minière mais bien de chasse
les mers sont hérissés de pièges humains qui les conduisent à la mort.

Des centaines de milliards de poissons sont tués chaque année les bateaux sont de mieux en mieux équipés
pour ne laisser aucune chance aux poissons, à la fois par la sophistication des outils de capture et par la
multiplication des équipements permettant de repérer leurs proie on estime aujourd'hui que plus de 1000 milliards de poissons sont tués dans le monde.

Les poissons sont capturés et tués, d'une manière totalement incompatible avec les concepts de traitement
et d'abattage destinés à limiter le mal-être et l'intensité autant que la durée de leurs souffrance

8.Posté par Le Jacobin le 15/01/2017 10:39

DE QUOI DE QUOI................Laurent Vérapopullé dans la nasse...sérieux cet affaire, il y un qui a des palangriers qui pêches des légines dans l'Océan indien à grand coup de filet sans regarder qui perd qui gagne, à bord des des hommes de mains philippins africains sans papier, rassurez vous le compte bancaire n'est pas dans une banque Péi, pour échapper à l'impôt le siège social est à Singapour qui en 2014 dégageait plus 450 000€ de bénéfice net, un compte à Maurice et Seychelles qui ont le même acabit, histoire de créer de l'emploi à la Réunion une fois par an il rentre un rafiot à la pointe galets qui se fait arroser avec tuyau d'eau en guise de nettoyage histoire de crier haut et fort COUPE PAS NOUS, NOUS LE LA....un illustre élu de St André s'en est décarcasser pour obtenir l'appel d'offre de la pêches aux légines à la Réunion comme par hasard c' est son fils qui emportait la mise en se faisant financer ses bateaux par les fonds de EU au passage un petit coup de serpillière sur défiscalisation le tout gratuit. J'ai oublié de vous dirent...MAIS COUPE PAS NOUS BORDEL. La brigade financière n'a toujours pas pris un billet d'avion pour la Réunion, il est vrai que nous sommes un département oublié en Mer.

9.Posté par Malawi le 15/01/2017 11:35

JACQUES AFER : ils s'en fichent ! veulent des vagues sans dents point barre .Bravo pour ce que vous dites .

10.Posté par klod le 15/01/2017 13:46

ha , le jacobin appuie où ça fé mal .................................. c'est comme di château vieux , le vira ................................ ça glose sur la run depuis 70 ans , mais question investissement ....................où zot l'argent y sa va , pas trop à la RUN ,,!!................. vive le développement local , hin château , hin , vira ,,,,,,,,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Question le 15/01/2017 16:36

Question sérieuse : que fait Huguette Bello ici? Quel lien avec le CRPEM? Avec Bertrand BAILLIF?

12.Posté par PECHEUR PEI le 15/01/2017 20:41

Arrette bat zot langue pou rien et surtout pou essaye fait croire n'importe coué .
Notre président PEI la gagne seque lu la semée .
Dehors maintenant le bande l'équipe magouilleur dan comité , et aussi le bande z'oreil dirigeant bande société i croit la mer la reunion et le bande poisson y lé a zot seulement .
Le début de la fin y commence pou bana , alors y faut arréte pleuré , moin mi lé joyeux

13.Posté par AMWINME le 15/01/2017 23:29

AU post 12:pêcheur pei: tu as tout compris mon ami...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:36 Crise letchis : F. Faby, le PDG de Colipays rassurant