MENU ZINFOS
Faits-divers

Collège de Montvert : Le chef de la cantine condamné pour agression sexuelle


Par - Publié le Vendredi 5 Juillet 2019 à 10:44 | Lu 13736 fois

Collège de Montvert : Le chef de la cantine condamné pour agression sexuelle
La fête d'anniversaire entre collègues a complètement dérapé le 8 décembre 2017 au collège de Montvert. L'ambiance, instaurée par le chef d'équipe Éric, au sein de l'équipe de restauration scolaire est particulière. L'homme de 47 ans est décrit comme très tactile envers les femmes. Ce dernier comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de St-Pierre pour des faits d'agression sexuelle et exhibition.

La fête a commencé par un apéro avec whisky, champagne, et pastis. Elle s’est interrompue vers 14h avec entre-temps le service du midi à assurer et quelques jeux dans le bac à plonge. Ainsi trempée, la victime est allée se changer dans les vestiaires. Eric l'a suivie. Seul avec elle, il l'agresse en la déshabillant, puis en tentant de lui imposer une pénétration digitale anale puis vaginale. Pratiquée quelques heures plus tard, l’expertise médicale confirmera des lésions vaginales et l’état de choc émotionnel de la victime. 

Ambiance " tripoti tripota "

À la barre, Eric continue de nier. Des témoins, des collègues qui ont participé à la fête, affirment pourtant l’avoir vu à deux reprises dans le vestiaire des femmes. La première fois avec la victime, la deuxième nu comme un ver, exhibant son sexe pour une petite danse s’écriant "hello les girls". Pour le prévenu, s’il est entré dans les vestiaires, nu effectivement, mais "les mains sur les parties", c’est seulement pour venir chercher ses vêtements après avoir pris une douche. Des vêtements qui finalement se trouvaient bien dans le vestiaire des hommes.

Interrogés, ses collègues indiquent qu'Eric met régulièrement des mains aux fesses, tente d'embrasser, ouvre les blouses et va même jusqu'à pincer les seins de ses collègues. Il régnait dans ce collège une ambiance certes particulière, a souligné le président du tribunal, faite de "tripoti tripota" mais la limite a largement été franchie, a pointé le parquet. 

La défense a tenté de plaider "un procès déloyal" dans la mesure où l’officier de police judiciaire a entamé une relation avec la femme du prévenu au cours de l’enquête et demandé le rejet des actes menés par l’enquêteur. En vain. 

Eric a été condamné à 3 ans de prison dont 2 de sursis et 2 ans de mise à l’épreuve. Le tribunal a également prononcé une obligation de soins, l’interdiction d’entrer en contact avec la victime, d’exercer quelconque profession dans un établissement scolaire. Son nom sera inscrit au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles et violentes (Fijais) et Eric devra indemniser à hauteur de 5 000 euros de préjudice la victime et plus de 36 500 euros au Département qui gère les cantines pour les collèges.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Fabrice le 05/07/2019 11:00

Dans Germinal d'Emile Zola on l'aurait émasculé !

2.Posté par Vilinmanir le 05/07/2019 14:56 (depuis mobile)

Quel porc ! A se croire au 12 ème siècle ! Allez plant' Kan aster...

3.Posté par Freddy le 05/07/2019 20:16 (depuis mobile)

C qui la victime la plus lésée? Le département où celle quii a subi ses sévices? Je me le demande quand je vois les montants des indemnités qui seront versées. C EST UNE HONTE CETTE JUSTICE.

4.Posté par jo27 le 05/07/2019 20:40

Certains commentaires laissent à désirer! Ne connaissant pas la personne , évitez de commenter. Au lieu savoir la langue bien pendue. Seules les personnes concernées doivent en parler.

5.Posté par Indemnité le 06/07/2019 07:44 (depuis mobile)

5000 euros pour la victime, + de 36500 euros au département...
La victime moins indemnisée que l''employeur qui devait la protéger au travail et qui a laissé en place un responsable connu de tous comme "très tactile... cherchez l''erreur.

6.Posté par Unit le 06/07/2019 13:22

proportionnellement a la superficie et au nombre d habitants , l ile me semble bien achalandée en pervers detraqués en tout genre et ......a tous les niveaux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cherchez l erreur !

7.Posté par Unit le 06/07/2019 13:24

4.Posté par jo27*******************un de tes amis ????????????

8.Posté par Kiki le 06/07/2019 13:28 (depuis mobile)

"Tripoti tripota" PATATRAS ! Lol !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes