MENU ZINFOS
Social

Collectif des citoyens de Mayotte : "Ras-le-bol de la haine anti-mahorais à La Réunion"


Le Collectif des citoyens de Mayotte a publié un communiqué pour exprimer sa colère face à la montée de haine que subit la communauté mahoraise à La Réunion depuis le début de la crise Covid. Celui-ci rappelle que si les habitants de Mayotte viennent se faire soigner à La Réunion, c’est parce que la santé de l’île aux parfums était pendant longtemps gérée depuis La Réunion, qui a bénéficié de fonds publics pour cela.

Par GD - Publié le Mardi 2 Mars 2021 à 14:13

Le communiqué:
 
RAS LE BOL DE LA HAINE ANTI-MAHORAIS A LA REUNION!

Nous souhaitons officiellement protester contre la haine anti-Mahorais qui déferle sur les réseaux sociaux, dans les médias et la bouche de certains élus de la Réunion avec une violence inouïe. La mahophobie réunionnaise est décomplexée : agressions dans les rues, injures, discrimination à l'emploi et autres discours publics de dénigrement visent quotidiennement les Mahorais. Les commentaires racistes au bas des articles de presse en ligne, les appels du public à la radio contre les Mahorais incarnent l'abjection la plus nauséabonde. Il semble que le métissage du peuple « arc en ciel » et son vivre-ensemble s'arrêtent aux cheveux crépus, à la peau noire et aux tenues traditionnelles de Mayotte régulièrement mis à l'index en oubliant le sari ou le salwar kameez  qui se baladent sans encombres... Rappelons que les Mahorais et les Mahoraises sont des Français comme les autres, libres de s'installer sur le territoire national à leur guise, à la Réunion comme ailleurs, et leur accès aux aides et services publics n'est pas une faveur mais un droit. Appeler à l'exclusion, la haine, au viol ou aux ratonnades contre les Mahorais est passible de poursuites judiciaires. Et les élus qui encouragent ces violences sont en rupture avec le pacte républicain.

Cette poussée de mahophobie réunionnaise aigüe dans le contexte de l'épidémie pose question: la santé des Mahorais et des Mahoraises vaut-elle moins que celle de nos compatriotes de la Réunion? Ne sommes nous pas tous Français et égaux ? La solidarité nationale est-elle à sens unique pour la Réunion ?

Les appels à fermer la Réunion aux patients mahorais sont inadmissibles: rappelons aux amnésiques ou élus de mauvaise foi que l'ARS de Mayotte  n'a été créée qu'il y a un an. Ces dernières décennies, toute la santé publique de Mayotte a été décidée et gérée depuis Saint-Denis de la Réunion: le désert médical mahorais qui nous tue en cette période de pandémie est  aussi le fruit de la mauvaise gestion réunionnaise.

Pire, les fonds publics destinés à la santé pour Mayotte ont été investis à la Réunion en prévoyant l'accueil de notre patientèle: c'est à dire que les investissements publics qui ont créé le CHU de la Réunion ont été obtenus en incluant les patients mahorais dans l'équation. Pour mémoire, les médecins spécialistes engagés dans les structures publiques réunionnaises doivent contractuellement travailler en partie pour Mayotte. L'ARS de la Réunion facture à l'ARS de Mayotte chaque évacuation sanitaire, chaque prise en charge de patient mahorais. S'il est inacceptable de remettre en cause cette obligation de soigner les patients mahorais alors que nous sommes entrain de mourir, la situation actuelle souligne l'urgence de remettre en cause cette orientation de la Santé dans l'Océan Indien centrée à La Réunion. Mayotte a besoin d'investissements massifs pour un deuxième hôpital à hauteur des besoins, la formation de soignants Mahorais et une montée en capacités techniques du CHM: nous comptons sur les élus réunionnais pour appuyer cette démarche. Cela changerait.

Nous rappelons enfin que La Réunion construit une partie de sa richesse sur Mayotte qui accueille investisseurs et cadres de l'île Bourbon placés stratégiquement pour se tailler la part du lion. De nombreuses entreprises réunionnaises comme Air Austral, Caillé, CBo Territoria, Prudence Créole, Ravate, Sapmer, Héli Lagon opèrent et font des profits colossaux sur le marché mahorais.

Si La Réunion se gargarise de sa supériorité sur Mayotte, elle peut s'interroger sur le maintien dans le sous développement structurel de l'île aux Parfums en regardant la répartition des fonds publics destinés aux deux départements et dont la gestion est centralisée à Saint-Denis pour le  grand bénéfice de l'Ile Bourbon. Les services publics nationaux sont basés à la Réunion et incluent souvent une antenne à Mayotte pour capter davantage de crédits sans pour autant se déployer sur place à la hauteur des besoins. Paris a choisi de privilégier la tutelle administrative de la Réunion sur Mayotte et cela détermine les investissements publics à la Réunion, le développement massif des infrastructures et des créations d'emplois sur place. Nous constatons que cela se fait systématiquement aux dépens des investissements sur Mayotte et que cela induit une obligation de la Réunion envers Mayotte.  Il faut maintenant l'assumer ou aller au bout de la remise en question que certains politiques réunionnais sous-entendent : Mayotte ne peut que se réjouir d'enfin être traitée dignement.

RA HACHIRI



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par Dadalita le 02/03/2021 21:00

Article intéressant sur Herodote.net....Mayotte vendue à la France le 25 avril 1841...

22.Posté par Volcan le 02/03/2021 20:34

Au post 6 vous avez raison et le mahorais ne se pose pas la question pourquoi on a pas de soucis avec les Malgaches. Arrêtez d'inverser les rôles adaptez vous là où vous êtes accueilli...

21.Posté par vital le 02/03/2021 20:08

le racisme est un prétexte que l 'on brandi pour occulter le problème de fond de la non intégration des mahorais à la Réunion , jamais une communauté n'est venue imposée leurs us et coutumes à une population sans faire le moindre effort pour adopter les codes du pays qui les accueille fusse-t il un département français . nous devons subir vos habits traditionnels, votre maquillage (made in Mayotte ) , votre manque de civisme ,votre absence d'éducation ,votre manque de respect et l 'utilisation systématique de votre langue maternelle dans tous les espaces publics .
c 'est vous qui vous mettez au ban de la société ,le communautarisme que vous mettez en place ghettoïse chaque jour un peu plus nos quartiers .au lieu de vous livrer à des incantations pour changer les choses , mettez en place l 'éducation populaire au sein de votre communauté , apprenez leur le respect des autres .
pour information si toutes les communautés réunionnaises avaient gardé leurs coutumes traditionnelles le vivre ensemble n'aurait jamais existé .
votre communauté risque de construire à la Réunion un creuset pour la radicalisation à force de se positionner en victime de la société

20.Posté par Fidolschulz Castrauss le 02/03/2021 19:44

Il semble que le métissage du peuple « arc en ciel » et son vivre-ensemble s'arrêtent aux cheveux crépus, à la peau noire et aux tenues traditionnelles de Mayotte


Pas du tout.

Tout se passe bien avec les comoriens, les anjouanais, les malgaches, les seychellois. Tout se passe bien avec ceux qui viennent du continent africain : camerounais, congolais, marocains....

Mahorais, arrêtez de vous victimiser. Intégrez-vous.


agressions dans les rues, injures, discrimination à l'emploi et autres discours publics de dénigrement visent quotidiennement les Mahorais.


Inversion accusatoire. Il n'y a qu'à visionner la dernière vidéo qui montre des dizaines de personnes de votre communauté agresser une jeune collégienne.
Prenez votre part.

19.Posté par Thalia le 02/03/2021 18:55

Faut arrêter de se faire passer pour victime parceque a la réunion bientôt il n'y aura plus de créole plus de 80% des lits sont déjà occupé par les evasan que voulez vous de plus les logements sociaux vous y avez droit aussi ainsi que toutes les ressources qui va avec.. je suis dans une ville où je ne vois que sa ma fille de 6ans c'est plainte d'une mahoraise de sa classe alor que cela n'était jamais arrivé même pas un bonjour de leur part et je ne parle même pas des regards comme ci ont leur devait quelques choses à Mayotte vous vous plaignez de ne rien avoir ce n'est pas le cas ici ifone dernier cri et grosse BM sans oublier qu'ils y en a qui ne mettent pas de masque attention au maquillage.. la délinquance parlons en aussi pour ma part je ne suis pas rassurée quand je suis en leur présence apprenez à respectez vos hôtes et peut être que vous aurez de la considération de notre part.

18.Posté par klod le 02/03/2021 18:55

en introduction ( pour bien situer, pour les malcomprenants!) ; je ne suis qu'un ti yab créole de l'ex colonies d'outre la mer framçaise dite "isle bourbon" , dans l'océan indien , soit : un réunionnais , un français , un européen , et là ce n'est pas inscrit sur "mon passeport" mais c'est en option : un citoyen du monde et au delà ............… ben , tout ca là !


déjà , bravo à l'auteur de cet article !

sinon sa , je "pense" qu'à l'origine nous avons un Giscard qui n'a pas respecté le droit International en 1974, qui a du sens pourtant ( pas giscard mais le Droit International !!!) , et nous avons des politicos endémiques , qui n'ont rien compris en 1974 ……………… et qui se gargarisaient en "vive Giscard" …………..


astér , comme les politicos de l'époque à la RUN et leurs suiveurs ( on ne les nommera pas , on lé koné !!!!!) , en 1974 , la pa rien dit , Mayotte est FRANCAISE et assumons !!!


c'est en 1974 qu'il fallait pleuré , povs run !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

le symbole de la RUN devrait être l'Endormi , bel animal par ailleurs …………


fallait réveille en 1974 et dire non au Giscard et ses suiveurs et rappeler la civilisation "swahili" …………. !

maintenant , bienvenue à mes compatriotes français - mahorais , et oui , pov run
!

assumons l'Histoire si nous ne sommes pas kapab de la faire à l'instant T ,, hin , hin , mes "compatriotes " bourbonnais ?


making History , there is NO Mystery , LKJ .

respect à ces français que sont maintenant les mahorais , par "la force" et "l'aveuglement" de l'histoire

bon courage ……….

17.Posté par vérité le 02/03/2021 18:45

https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte/estelle-youssoufa-envoyer-les-assassins-en-prison-expulser-les-comoriens-irreguliers-raser-les-bidonvilles-916978.html#xtor=SEC-502&dicbo=v1-846d32971ffc50bb7d1381d1a424eb39-0007163e1c441d64a163cbd9c7d3fd79be-gy3deobzgaztaljtg5rdeljugjrdsllbguzdslldgu4domjymrtdoojzgm c Article ecrit par une mahoraise A LIRE commencez par balayer devant chez vous..au karcher.merci.

16.Posté par chacunsamisere le 02/03/2021 18:33

"La Réunion a construit sa richesse sur Mayotte", si des entreprises y sont implantées, ça doit être tout récent et je ne pense pas que ça constitue la plus grande part de leurs activités. On y déverse pas tous nos produits. La TVA n'y est pas applicable. Ils s'acquittent de l'impôt foncier à Mayotte. Ils doivent être en petit comité et ces sociétés n'appartiennent pas à tous les réunionnais, que je sache. On est "racistes", mais ils cherchent jamais les causes du rejet. On est pas responsables de leurs incompétences. A première vue, ce n'est pas qu'à la Réunion que leur intégration est problématique.

15.Posté par klod le 02/03/2021 18:15

nonobstant les commentaires de bourbonnais , dont je suis , les mahorais sont maintenant français et il faut que la RUN assume l'histoire !

u……………. que les bourbonnais au " pouvoir" en 1974 demande des comptes à Giscard qui n'a pas respecté le droit international , c'est sous le Giscard que la "départementalisation " de Mayotte a commencé , Mayotte , isle swahili ……….


ha , par le fait , qui était " au pouvoir" en 1974 à la RUN ???????????????

making history , there is NO MYSTERY …………LKJ .


que les comiques au pouvoir dans les "assemblées locales" à la RUN en 1974 ( et leurs suiveurs de l'époque !!!!) se lèvent, on ne les nommera pas , pas besoin …………

c'est là qu'il fallait dire non , la RUN est un "endormi" qui laisse passer les choses importantes et se "réveillent "30 ans plus tard ………….



l'emblème de la RUN devrait être "l'Endormi" , animal par ailleurs magnifique .


astér , Mayotte lé français et donc des "compatriotes" ……………..

assumons les comiques endémiques de 1974 qui n'ont rien dit et qui faisaient zot l'intéressant ek "vive Giscard" .................

14.Posté par JORIELE974 le 02/03/2021 17:57

que font les députés et les sénateurs de cette île? , tôt ou tard il y aura une explosion sociale , l'île de la réunion est coincé entre mer et montagne comment faire? tout est politique nous payons chèrement le laisser aller de ces ripoux de la politique mais respectons ces domiens l'avenir de mayotte c'est paris!

13.Posté par pouet pouet le 02/03/2021 17:45

Comment peut on être assez stupide/complexé/politicien (insulte ultime) pour ne pas comprendre le sens des mots "Les centres hospitaliers de la Réunion n’appartiennent pas aux Réunionnais, ils appartiennent à la France"... ? Comment peut on, en toute honnêteté intellectuelle et en toute bonne foi comprendre l'inverse?
Le racisme est tourné aussi contre tous les "zoreys" (ils sont pas nés ici, sic) en moins flagrant que le mahorais (réputé plus pauvre, c'est toujours plus facile).
On parle de vivre ensemble quand cohabiter, ou même seulement vivre à côté les uns des autres sans se parler, est impossible.
Trop d'égoisme, de communautarisme, de religions, d'alcool/zamal, trop d'assistanat, d'oisiveté, d'incivilités, de bêtise... Trop d'humains.

12.Posté par Mangue Piment le 02/03/2021 17:44

La mahophobie, à ne pas confondre avec la Maophobie : la peur du maoïsme. 😂 😂 😂

11.Posté par Doumé le 02/03/2021 17:23

D'abord "citoyen mahorais" n'existe pas, cela n'a de sens que pour montrer son hostilité à la France. En France on est citoyen français et pas mahorais. Une particularité et une superposition existe toutefois pour la Nouvelle Calédonie qui peut avoir la citoyenneté française et calédonienne.
Être citoyen français implique l'obtention des droits mais aussi des devoirs. Etre citoyen français n'est pas qu'un concept d'avantages mais c'est également un ensemble de rôles et de comportements sociaux mais également de qualités morales à avoir.
Posez vous les bonnes questions. Si le 101éme departement français occupe autant nos actualités, interpellez vos élus. Ou vont tous ces millions que l'état français envoie à chaque pleurniche de vos élites ? Pensez vous que le conseil départemental de Mayotte a besoin de s'acheter un hôtel particulier à Paris pour plus de 14 millions d'euros ? Toutes les communes sont endettées et n'ont donc aucune possibilité d'investissement....
Un moment, il faudra que la France se pose aussi la question de sa présence à Mayotte, si les mahorais sont citoyens mahorais et non français.

10.Posté par Nonetar le 02/03/2021 16:29

Au lieu de s'en prendre à la Réunion qui ne fait que s'inquiéter d'un apport massif de population sur son territoire exigu, ce collectif devrait mettre la pression sur les autorités françaises afin de bénéficier des mêmes avantages qu'ils supposent trouver ici.
Si c'était des centaines de milliers de Réunionnais qui déferlaient sur leur île aux parfums, comment auraient-ils réagi ?

9.Posté par Steve le 02/03/2021 16:17

Demander à Nico il sait comment passer le karcher...

8.Posté par bienfé le 02/03/2021 16:16

s ils etaient restés chez eux tout ça ne serait pas arrivé aujourd hui la delinquance des jeunes mahorais depasse largement les reunionnais 2/3 pou 1/3 voila le résultat et ce n est qu un exemple néfaste de leur arrivée sur notre territoire pour finir ils ne nous apportent rien de bon a tous les niveaux ok merci

7.Posté par Sophian le 02/03/2021 16:12

Mais ils devraient savoir s intégrer .. ce qui n est pas le cas
il ne faut pas se mentir , Mayotte est français que sur le papier , sinon Mayotte n a rien de français , ni pas ses coutumes , sa religion , sa langue 🤷‍♀️, ses traditions ....elle est plus proche dans tte cela du continent Africain. Les Mahorais n y sont pour rien , et les réunionnais non plus , mais Mayotte est comme un caillou ds la chaussure pour la France ... soit on vit avec soit on le retire. Sarko a décidé de la garder alors il faut faire avec et tout le monde doit faire des efforts , même les Mahorais ! Être français ne veut pas dire se laisser vivre , on a des devoirs , des obligations ... a vous de Vs adapter . Ça ne se fera pas en une génération , mais au moins 3 qd on voit comment cela se passe ! Apprenez à parler français c est déjà un bon début et parlez français à vos enfants ...

6.Posté par père plexe le 02/03/2021 16:04

Je partage votre avis sur le fait que le mahorais doit être soigné au même titre que tous les français que ce soit ici ou ailleurs. Chaque vie compte.

Sans tomber dans le racisme, vous devriez également envoyer un courrier à chaque mahorais pour leur demander de respecter le réunionnais si il veut faire partie de ce vivre ensemble. Et cela vaut également pour le zorey qui veut reconstruire SA France à la Réunion sans prendre en compte les autochtones.

Chaque personne qui souhaitera faire sa loi dans un pays qui l'adopte subit le même sort, soit un rejet total du peuple hôte.

votre article a le mérite de mettre le doigt sur un phénomène grandissant avec le COVID mais le fond ne se trouve pas dans vos écrits. il faudra que vous cherchiez et trouvez la cause de ce profond mal être et la mise à l'index de vos compatriotes.......

PS : pourquoi le comorien n'est pas mis à l'index alors qu'ils vivent également chez nous??????

5.Posté par Parolevrai le 02/03/2021 16:02

Agression anti mahorais ? Mon Dieu ...biensur c est prouvé que se sont les Reunionnais qui agressent les gens à saint André, ou sous la gare saint Louis mdr .

4.Posté par Anonymous le 02/03/2021 15:28

Donc maintenant c'est de notre faute??!! Ça c'est la meilleure!

3.Posté par Anonymous le 02/03/2021 15:27

Donc maintenant c'est de notre faute??!! Ça c'est la meilleure!

2.Posté par Louca le 02/03/2021 14:57

Et toc! Bien dit et écrit
:-)

1.Posté par Nourdine le 02/03/2021 14:23

Hélas et celà devait arriver et pas seulement pour les Mahorais...
Perso j'ai une explication, en tous les cas, c'est la mienne...
Notre département est tellement exigu, avec peu de surfaces exploitables, que, pour moi, c'est une question de nombre...
Ajoutez à celà que pour nombre de réunionnais , ce sont les Mahorais qui ont ramené les différentes sortes de virus à la Réunion, vu qu'à Mayotte, il n' y a aucun respect pour les gestes barrières et vous aurez tout compris....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes