MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Collectif de Défense des Usagers: Qualité de l’eau et tarif d’abonnement à Saint-André


Le Collectif de Défense des Usagers, des Citoyens et des Contribuables de La Réunion adresse une lettre ouverte au directeur de la CISE Réunion :

Par Jean Odel Oumana - Publié le Vendredi 13 Avril 2018 à 23:17 | Lu 934 fois

Monsieur le directeur,

les Usagers de la CISE REUNION ont sollicité le Collectif de Défense des USAGERS, des CITOYENS et des CONTRIBUABLES de La Réunion (Collectif DUCC.Reunion) afin d’attirer votre attention sur la problématique de l’eau potable et sur les tarifs des factures d’eau, qui selon eux, paraissent élevées.

Nous constatons que certains jours, la qualité de l’eau est dégradée, information relayée dans vos communiqués et sur votre site internet, en ces termes : «CISE Réunion informe ses abonnés de la commune de Saint André, que la qualité de l’eau est dégradée sur les secteurs de .....

Les abonnés constatant la dégradation de la qualité de l’eau doivent utiliser de l’eau embouteillée pour la boisson et la préparation des aliments ou de la faire bouillir pendant 3 minutes.

Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, WC, lavage)».

A ce jour, selon les informations sur votre site, la CISE REUNION assure la production et la distribution de l’eau potable sur les communes de Sainte-Marie, Saint-André, Salazie, Saint- Benoit, Saint-Leu, Trois Bassins, Les Avirons et de l’assainissement sur les communes de Saint- Denis, Sainte-Suzanne, Sainte-Marie, Saint-André, Bras Panon, Saint-Benoit, Saint-Leu

Au vu des conventions passées avec les communes nous vous demandons de bien vouloir nous transmettre un état des lieux triennal, des jours de l’année où la qualité de l’eau est effectivement dégradée et non potable, sur les communes où vous assurez la production, la distribution et l’assainissement. Afin que nous puissions avoir une lisibilité et par la suite voir avec vous un dédommagement possible pour les usagers qui ont souscrit à un abonnement à l’eau potable et dont les modalités restent à définir.

De plus, les usagers nous ont fait part d’une certaine augmentation de leurs factures d’eau. Nous semble-t-il que chaque individu en moyenne consomme pour l’alimentation, 3 litres d’eau par jour (CF convention CISE REUNION), le fait de la faire bouillir et par la suite l’utiliser comme boisson, préparer les aliments engendrent aussi un coût supplémentaire pour les usagers. On constate que de nombreuses familles se tournent davantage vers la consommation de bouteilles d’eau ou investissent dans la pose de filtre à eau. Des facteurs qui ont un coût, qui grévent ainsi en partie leur pouvoir d’achat, actuellement en berne. Ce n’est pas aux abonnés de supporter cette charge supplémentaire dans leurs foyers sachant qu’une grande majorité de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Comme vous le savez, les usagers, de plus en plus ont gain de cause sur les recours contentieux relative à la qualité de l’eau potable. Nous restons à votre écoute pour toute échange dans le cadre d’un dialogue constructif et dans un souci de clarification, d’informations à nos adhérents et aux usagers. Le collectif départemental et Interdépartemental se réservent le droit d’agir par la suite conformément à nos statuts, aux jurisprudences et aux lois en vigueur.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Directeur de la CISE, à l’expression de nos salutations respectueuses..

Le président,
Jean Odel Oumana



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes