Courrier des lecteurs

Cocus, mais contents... !

Jeudi 14 Septembre 2017 - 11:01

Chers Grands Electeurs, bien le bonjour! 
 
Comme disait l’autre parti trop tôt «  mieux vaut être qu’au cul que partout… »
Les sénatoriales qui s’annoncent, risquent fort d’un faire plus d’un…de cocu!
A tout seigneur tout honneur, commençons par la liste LPA-PS, parler de mariage de la Carpe et du Lapin seraient leur faire insulte à ces pauvres bêtes….

Voilà de braves camarades amoureux d’une rose devenue coussin de « belle-mère » invités à voter pour un Michel Dennemont , ex-RPR, colistier sur une liste PCR et aujourd'hui de « centre droit », vite rectifié par l’intéressé « du centre ».

Le séisme divisant le PS entre « PS des champs et « PS des villes » avait à l’époque surpris plus d’un . Patrick Lebreton en avait soupé de la gestion clanique de la fédération locale par Gilbert Anette and Co….et il avait grandement raison.

La  mainmise de « Sin-Dni  »  sur la fédé était une réalité devenue insupportable pour le sudiste ; une réalité qui se confirme une fois de plus

Pour quelles raisons les grands électeurs socialistes devraient-ils souscrire à ce mariage exotique, qui les conduirait à voter en faveur du maire des Avirons ?

On sait ce que valent ces accords dans lesquels une démission à mi-mandat devrait combler les attentes des grands électeurs socialistes. 

Vous me direz qu’il reste l’option d’Huguette BELLO, femme courageuse et combative il faut l’avouer mais qui après avoir voulu imposer son protégé Emmanuel Séraphin se retrouve désormais à ressusciter Wilfried Bertil….un choix pour le moins édifiant.
Les membres de son parti le PLR lui ayant gentiment fait comprendre que son « atttaché » allait au casse-pipe, la liquidatrice du PCR se résout à ramener, à la vie, une vieille gloire politique des années 80, condamné en son temps pour une acquisition de terrain douteuse mais qui fut gracié …..remarquez le revival des années 80 c’est furieusement tendance en ce moment surtout dans le show-biz…Les grands électeurs portois s’en trémoussent de joie! Il semblerait que la pilule soit dure à avaler…

Enfin la plate-forme de droite, reposant sur des amitiés aussi solides qu’un bretzel ou un pied papaye, célèbre déjà la victoire de madame « DINEDAR »et de Jean-Louis Lagourgue …Vous savez ceux la mêmes qui soutinrent jusqu’à son dernier souffle l’ancien Premier ministre, le « collaborateur », de Nicolas Sarkozy….un certain Fillon, drapé dans ses costumes à 8 000 euros….
Sollicitée, avoue-t-elle dans la presse locale par l’actuel Premier ministre Edouaaaard Phillipe afin de « conduire » la liste estampillée LREM, elle déclinera dans un élan de grandeur et de loyauté dont elle seule a le secret, la proposition …Par »respect et fidélité » à ses amis de droite, amis au CV judiciaire long comme le bras… En même temps, il semblerait que toute candidature au sein des « marcheurs » requiert une virginité judiciaire scrupuleuse…..ce qui exclut, en théorie, la possibilité pour Nassimah d’intégrer le groupe LREM au Sénat.

Impossible n’est pas français dit-on, mais Impossible n’est pas Nassimah non plus ! Les grands électeurs de droite ne seraient pas surpris, elle a par le passé donné tant de fois raison à Edgard FAURE….la girouette, ce n’est pas elle qui tourne c’est le vent !

Élément d’autant plus intéressant que la presse »spécialisée » genre palmipède entravé s’intéresserait de près à la proposition du Premier ministre faite à cette dame d’intégrer LREM…à cause d’un certain recours en Cassation portant sur une discrimination à l’embauche…

D’autant qu’ils investissent une avocate sudiste sans véritable base électorale….cherchez l’erreur…
La moralisation, voulue par notre JUPITER du Touquet, accessoirement fossoyeur de nos acquis sociaux, pourfendeur de notre modèle social, semble sur ce point réussir. En effet voyez les remerciements adresses à ces soutiens de la première heure, Ferrand, Bayrou, de Sarnez….avec un bémol, une atténuation les DOM : peu importe l’élu , pourvu qu’on en ait… afin d’avoir une majorité au Sénat.

Alors « Edouaaaard », le chantre de la transformation du pays et des pratiques, et à ses heures perdues admirateur de… d’Artagnan, semble avoir une exigence à géométrie variable selon le territoire… Comme disait le célèbre gascon « un pour tous et tous. pourris ! »

Résumons entre des grands électeurs socialistes déboussolés et ceux de droite qui risquent de tomber de haut , ces sénatoriales je leur dédicace  un titre de Serge Lama » Les petites femmes de Pigalle »…. « cocus mais contents!! ».
Michel Didier
Lu 1353 fois



1.Posté par zorbec le 15/09/2017 00:07

Lèche-cocu de Brassens serait mieux adapté que Lama !

2.Posté par La vérité si je mens ! le 15/09/2017 18:57

À notre époque, sembler con est la meilleure façon de passer inaperçu.

3.Posté par Nivet Alain le 17/09/2017 17:44

Michel Didier, je respecte votre analyse mais n'y adhère pas. Vous réagissez comme si la victoire évidente de la Droite aux sénatoriales vous gênait. Le cocu n'est pas celui que vous croyez.

Bien à vous.
A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?