MENU ZINFOS
Santé

Clinique Saint-Vincent : Une unité dédiée post Covid-19 à vocation régionale à partir du 25 mai prochain


La Clinique Saint-Vincent a travaillé en étroite collaboration avec l’ARS et le CHU Nord sur l’organisation des filières, des protocoles, et des procédures de prise en charge, pour une ouverture prévue d'une unité dédié SSR (Soins de Suite et Réadaptation) Covid-19, à vocation régionale, à partir du 25 mai prochain. Voici le communiqué de l'établissement :

Par - Publié le Mercredi 20 Mai 2020 à 19:02 | Lu 995 fois

Les établissements et services SSR (Soins de Suite et Réadaptation) assurent le rôle de lits d’aval des services des établissements de médecine ou de chirurgie.

Dans le contexte de crise sanitaire, COVID 19, caractérisée par un passage de patients en service de Médecine ou de réanimation, les lits de SSR constituent un maillon essentiel avec pour objectif thérapeutique le retour à l’autonomie du patient. Les lits de SSR participent largement à la fluidification des parcours de prise en charge en évitant une hospitalisation trop longue dans un lit de médecine ou de réanimation.

Dans un contexte d’un nombre de patients Covid-19 saturant les capacités du système hospitalier de médecine, l’objectif confié à ces établissements SSR identifiés, consiste à assurer une réponse aux demandes venant du secteur Médecine/Chirurgie ayant pris en charge des patients identifiés Covid + et présentant d’importants besoins en rééducation réadaptation.

A ce stade de la prise en charge en SSR, la contagiosité des patients est minime mais nécessite cependant une prise en charge particulière afin d’assurer un programme personnalisé de soins adaptés tant aux patients qu’aux professionnels de soins et aux prestataires :

- Une unité spécifique : circuits physiques de prise en charge dédiés et flux différenciés,
- Les caractéristiques spécifiques de l’unité de SSR dédiée :
- Un service indépendant et isolé,
- Placement en chambre individuelle avec limitation des contacts,  L’interdiction des interdites,
- L’accès à un plateau technique adapté et sécurisé,
- Des équipements de protections individuelles pour le personnel.

Nous rappelons que la Clinique Saint-Vincent est orientée vers deux missions principales. Historiquement l'établissement propose des prises en charges chirurgicales en hospitalisation complète et ambulatoire. Depuis 2014, la Clinique a ouvert un service de soins de suite et de rééducation réadaptation polyvalente des patients nécessitant une ré autonomisation avant leur retour à domicile.

Dans une démarche constante de qualité des soins et pour l'amélioration des pratiques de prise en charge des patients, les espaces ont été entièrement rénovés pour un meilleur accueil et un confort adapté aux différents besoins. Un important travail sur les deux parcours du patient a été également réalisé et est effectif depuis déjà 2018 : séparation des flux de chirurgie et de SSR, entrées et
espaces dédiés, plateaux techniques différenciés, personnels dédiés par service.

Dans le cadre de la solidarité et la coopération régionale, et dès le début de la crise, la Clinique Saint-Vincent, comme tous les établissements du Groupe de Santé Clinifutur, s'était organisée afin de pouvoir venir en renfort de l'hôpital public.

L'établissement était donc déjà organisé afin d'accueillir des patients Covid-19 en post médecine ou réanimation du CHU Nord dans son unité SSR Covid-19 mais n'avait pas eu besoin d'être sollicité. L'activation de cette unité SSR Covid-19 a naturellement été redéployé au vue des nouveaux besoins identifiés, notamment par la situation préoccupante de Mayotte.

C’est à la demande de l’ARS Réunion par courrier du 12 Mai, que la Clinique Saint-Vincent a donc travaillé en étroite collaboration avec l’ARS et le CHU Nord sur l’organisation des filières, des protocoles, et des procédures de prise en charge, pour une ouverture prévue de cette unité dédié SSR Covid-19, à vocation régionale, à partir du 25 mai prochain.

Les patients COVID-19 qui seront orientés vers cette unité, seront à priori des patients stables, déjà bilantés, principalement issus des unités Covid-19 de médecine ou post réanimation du site Nord du CHU.


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Henry Pauter le 21/05/2020 08:59

Et déjà les patients décommandent leurs interventions de chirurgie ambulatoire! Bravo et on a JAMAIS saturé le CHU qui est sensé (désigné par le ministre) gérer la COVID 19 on est bien dans une médecine d'état administrée qui détruit la médecine de ville proche des gens.

2.Posté par cenkorli le 21/05/2020 10:38

attention si vous défendez vos intérêts ou ceux de votre famille ou de vos proches, on va vous traiter de raciste.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes