Océan Indien

Claude Hoarau reçu par Nelson Mandela

Lundi 16 Mars 2009 - 23:34

L'association "Coopération Réunion-Afrique du Sud nous a fait parvenir un communiqué de presse relatant la récente visite de Claude Hoarau en Afrique du Sud, visite au cours de laquelle il a été reçu en audience privée par Nelson Mandela.


Claude Hoarau reçu par Nelson Mandela
Dans le cadre des échanges noués entre l’Association Coopération Réunion Afrique du Sud (RSA) et plus spécialement entre les dirigeants de l’Association, M. Christophe Rocheland et M. Richard Apavou avec le Chef Mandla Mandela, une rencontre historique a eu lieu vendredi 13 mars 2009 à Qunu (Province de Eastern Cape d’Afrique du Sud) entre le Maire de Saint Louis Claude Hoarau et le Père fondateur de la première République démocratique d’Afrique du Sud, Nelson Mandela.

Cette rencontre est intervenue à l’issue d’une mission conjointe de trois jours en Afrique du Sud de l’Association Coopération Réunion Afrique du Sud et de la Mairie de Saint-Louis en vue de développer une coopération décentralisée de la Ville du Sud et l’Afrique du Sud. Reçu avec les honneurs du Chef tribal Mandla Mandela, petits fils de Nelson Mandela ainsi que le Maire de Umtata, M. Mlali, la délégation réunionnaise s’est rendue à Mvezo, le village natal de la famille Mandela et a eu l’occasion de voir les prestations culturelles des danseurs et chanteurs traditionnels Xhosa (ethnie de la Province). Un protocole d’accord de coopération culturelle internationale a été signé entre le Chef Mandla Mandela, la Ville de Saint-Louis et l’Association RSA en vue d’accueillir en mai prochain une forte délégation conduite par M. Mandela en personne.

D’un point de vue des relations politiques, une autre rencontre d’importance a eu lieu le jeudi 12 mars à Pretoria avec le Chef des Relations Internationales de l’ANC (au pouvoir), M. Ebrahim Ebrahim (Compagnon de route de Nelson Mandela, lui aussi incarcéré (pendant plus de dix ans sous les pires heures du régime de l’Apartheid). Cette rencontre fut l’occasion pour le Maire de Saint-Louis de rappeler au leader de l’ANC l’implication des militants réunionnais dans la lutte contre l’Apartheid. Cette rencontre a lieu au moment où la campagne pour les élections présidentielles a commencé en Afrique du Sud et dans laquelle, l’actuel leader de l’ANC, Jacob Zuma, part favori comme successeur de M. Thabo Mbeki.

Cette entrevue fut aussi l’occasion pour l’Association Coopération Réunion/Afrique du Sud de reformuler son souhait d’ouvrir un consulat d’Afrique du sud à la Réunion. Une demande qui, selon M. Ebrahim Ebrahim, suscite tout l’intérêt de la diplomatie sud-africaine et qui devrait aboutir très prochainement après les élections présidentielles.
Pierrot Dupuy
Lu 1104 fois



1.Posté par Sésame ALIEN le 16/03/2009 23:17

Yen a un, paradoxalement, que cette nouvelle ne doit pas réjouir, c'est Paul Verges himself... Qui n'a jamais eu droit à un tel honneur...
...Par ailleurs, il sera maintenant difficile à l'opposition saint-louisienne de continuer à mettre sur le dos de Claude HOARAU l'affaire du " baba noir "...

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/03/2009 00:31

quel horreur...!! n'importe qui peut serrer la paluche à nelson mandela..c'est triste !

3.Posté par fabrice le 17/03/2009 00:11

c'est un gag ou quoi?

J'aimerais bien savoir, comment cela a pu arriver....

Quel drame, après la FER... le cospar et les étudiants, encore une catastrophe pour la REUNION

4.Posté par ANONYME 2 le 17/03/2009 06:02

(Note de Pierrot Dupuy : Anonyme 2, ta source est peut-être bonne, mais je n'en ai aucune preuve personnellement. Et ce que tu affirmes, même si c'est vrai, peut me valoir une plainte pour diffamation si je ne suis pas en mesure d'en apporter la preuve le jour du jugement. Désolé donc de ne pouvoir passer ton commentaire. A moins que tu n'aies la preuve de ce que tu avances et que tu me les fasses parvenir. J'espère que tu comprendras).

5.Posté par un ancien de témoignages le 17/03/2009 07:07

justement ! quelle contradiction. La dernière campagne municipale à Saint-Louis a été marquée par des qualificatifs insultants à l'encontre du maire sortant. Cela ne se limite pas à l'affaire du baba noir. même les discours de campagne du clan C.Hoarau regorgeaient de propos racistes.
Je ne suis pas sûr que les Mandela aient été mis au courant de ces exactions. je trouve cela très hypocrite. C'est à se demander pourquoi C.Hoarau était à tête de cette délégation. les élections régionales approchent. peut-être que le maire de Saint-Louis veut se donner une carrure internationale, dans l'espérance de prendre le plus prestigieux fauteuil de la pyramide inversée.

6.Posté par OLIVIER le 17/03/2009 07:52

Si Mandela connaissait le vrai visage du tyran qui était devant lui il n'aurait certainement pas accepté de le rencontrer...
L'Association Coopération Réunion Afrique du Sud (RSA): Encore une association bidon qui permet à quelques apparatchiks communistes de jouer les diplomates de pacotille dans la zone...

7.Posté par darkalliance le 17/03/2009 08:23

Erreur de casting manifeste : il aurait du rencontrer les sieurs KIM JIONG de la Corée du Nord ... !

8.Posté par Philippe le 17/03/2009 10:12

Ca alors!
En terme de communication, on peut dire sans trop se tromper que Claude Hoarau fait preuve de génies. Serrer la patte au symbole international de la lutte contre la discrimination raciale; c'est pas RIEN quand même!
D'autant que Claude Hoarau traîne une casserole "Baba Noir".
Bref, rendons à CESAR,..........
Cependant,
cautionnant des attitudes racistes (en laissant faire)
proclamant des propos plus que tendancieux à l'encontre du maire NOIR sortant.
Il doit surement enlever ses lunettes quand il se coiffe!!!!!!
Cette opération de communication, même bonne, reste une évidence dans son sens et n'est qu'une opération de communication. Les Saint-Louisiens et Rivièrois verront (je l'espère), la supercherie, qui entre nous est grosse comme le piton des neiges.
Pour ma part, ce qui m'exècre dans cette affaire, c'est de voir un homme tel que claude hoarau bafouer et salir la réputation et l'honneur d'un tel homme.
On dirait Himler qui rend une visite de courtoisie à rabbi Jacob!
Beurk!

9.Posté par Sésame ALIEN le 17/03/2009 13:42

Au nantis du forum auxquels cette information donne de l'urticaire :

Ou étiez-vous, que faisiez-vous, à quel embarquement pour Cythère pensiez-vous à l'époque où Claude Hoarau arpentait les rues de Saint-Denis, notamment celles menant au consulat de l'Afrique du Sud blanche de l'époque, pour manifester son soutien au peuple sud-africain et notamment aux leaders de l'ANC enfermés ?
Vérifiez vos sources avant de proférer des contre-vérités. On peut ne pas aimer Claude Hoarau, mais lui dénier le droit de rencontrer quelqu'un qu'il a toujours défendu relève de l'anti-communisme primaire de base, voire de la simple bêtise.
Saviez-vous (puisque vous obligez vos contradicteurs à venir sur ce terrain) que le dernier fils de Claude Hoarau était noir ?
Si vous voulez être un temps soit peu crédibles, essayez d'argumenter avec sérieux vos désapprobations...
...
Au passage : Merci à toi Pierrot de " filtrer " de temps à autre les commentaires ad hominem visant plus à salir qu'à contribuer à l'échange.

10.Posté par Roule pa nou le 17/03/2009 17:25

Comment se fait-il que Nicolas Sarkosy, président de la République ait eu autant de difficultés à avoir un rendez-vous avec Nelson Mandéla l'année dernière et qu'un petit maire d'une ville de La Reunion ait pu obtenir un rendez-vous aussi rapidement???
C'est une question mystère qui n'aura certainement jamais de réponse, à moins que comme le laisse entendre une rumeur du côté de Saint-Louis, ce rendez-vous et cette photo n'ont jamais eu lieu.

11.Posté par Philippe le 20/03/2009 14:00

Ou étais-tu toi Sésame de la vérité, lorsque ce dit monsieur, dont vraisemblement tu voues un culte aveugle, lorsque se monsieur arpentais les estrades saint-louisiennes en tenant des propos indignes d'un REUNIONNAIS.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >