Education

Claude Hoarau: "Rend a nou nout vacance zanvier-février !"

Vendredi 1 Février 2013 - 16:21

Le maire de Saint-Louis, Claude Hoarau, profite de l'occasion donnée par le passage de Felleng et les fermetures d'écoles que le cyclone occasionne pour remettre sur la table, dans une "tribune libre", le débat du calendrier climatique:


Claude Hoarau: "Rend a nou nout vacance zanvier-février !"
"Personne ne peut le nier : l’alternance politique, acquise après les élections présidentielles et confortée par l’installation d’une nouvelle majorité parlementaire, a signé le retour du débat dans notre société. Ainsi, des questions de société occupent l’espace public : les points de vue divergent, s’affrontent, jusqu’à devenir, parfois, polémiques. Mais enfin, la diversité des idées est de retour, et la parole est désormais libérée du terrorisme intellectuel et de la brutalité des passages en forces qui avaient marqué la période précédente. L’école, priorité affirmée du nouveau gouvernement, est aujourd’hui au cœur des réflexions, des échanges, mais aussi, nous pouvons le constater, des mobilisations.

On ne peut que saluer la volonté affirmée de "refonder" une école massacrée par dix années de droite et cinq années de sarkozisme. On peut aussi souhaiter que les objections formulées par le corps enseignant et les collectivités soient prises en considération. Mais un autre débat doit, à mon sens, doit être ouvert : celui de la mise en cohérence de la réforme avec les spécificité des territoires qu’elle concerne. Et ce, plus particulièrement, en matière climatique. L’actualité se charge de nous rappeler à cette nécessité : en un mois à peine, deux phénomènes cycloniques ont perturbé le fonctionnement du service public scolaire. On imagine les problèmes posés aux enseignants à partir de ce lundi, s'ils habitent d'un côté de la Rivière Saint-Etienne, et qu'ils travaillent dans un établissement situé de l'autre côté, pour ne citer que cet exemple. Or, la saison cyclonique est loin d’être terminée. Notons de surcroît que le phénomène du réchauffement climatique - que plus personne ne nie sérieusement aujourd’hui- accroît fortement le risque cyclonique. A cela s’ajoutent les effets des fortes chaleurs, incommodantes pour les enfants, qui doivent travailler dans des locaux évidemment inadaptés.

A l’heure ou "l’intérêt de l’enfant" est invoqué tant par l’administration que par les représentants de parents d’élèves, n’est-il pas temps de songer à réformer un calendrier qui, hors de toute logique, contraint nos élèves et nos enseignants à travailler lorsque les conditions sont les moins favorables à l’apprentissage et à la compréhension? La Réunion a connu dans son passé l’application d’un calendrier dit "climatique". En situant les grandes vacances au mois de décembre et de février, cette organisation du temps scolaire évitait d’exposer les enfants aux plus grandes chaleurs. Elle soulageait l’école et son organisation du risque inhérent à une période marquée par les plus forts risques cycloniques. N’est-il pas temps de réfléchir à nouveau à une organisation adaptée au rythme de la réalité réunionnaise ? Cette question mérite, me semble-t-il, d’être débattue. Rend a nou nout vacance zanvier-février !

Claude Hoarau"
Lu 2644 fois



1.Posté par alabastille le 01/02/2013 15:35

Il y a deux radiers à St-Louis .(malheureusement)
Il y a deux C.H qui, eux, ne sont pas encore radiés. (malheureusement) (rires)
Il y a des villes maudites. (rires)
Chikun est d'accord avec moi.

Hein ?! Hein !?

2.Posté par Candide le 01/02/2013 16:12

Monsieur Hoarau, il y a sans doute bien longtemps que vous n'êtes plus concerné par le calendrier scolaire mais je voudrai vous rappeler que le cyclone Dumile n'a en rien perturbé le système scolaire puisqu'il est passé en pleine période de congés. Si vous souhaitez que vos arguments aient du poids, arrêtez d'utiliser ces vieilles méthodes du PCR : un peu de vérité et beaucoup de mensonges pour toujours finir dans l'exagération.

3.Posté par justice pour tous !!! le 01/02/2013 16:19

T'inquiète pas ti-Claude, bientôt comme ton dalon Cyrille , tu vas avoir de longues vacances à l'ombre, nourri et logé, une fois de plus aux frais des CON tribu ables,... pour le plus grand bien des Saint-Louisiens !!!

4.Posté par ^(@___@)^ le 01/02/2013 16:23

il devrait faire comme son poto cyrile qui vient de gagner des vacances de janvier , février , mars , avril ,
mai , juin , juillet , aout , septembre , octobre , novembre et décembre pendant cinq ans !

5.Posté par "CITOYEN LAMDA" le 01/02/2013 16:38

Je ne suis pas communiste .Je pense aussi que le Maire de ST-LOUIS est un très mauvais gestionnaire des finances de sa commune . CECI DIT , JE SUIS TOTALEMENT D'ACCORD AVEC LUI POUR DIRE QUE LES vacances "DITES D’ÉTÉ " DE LA RÉUNION SONT UNE ABERRATION !!! Faire travailler des enfants en JANVIER ET FÉVRIER , DEUX DES MOIS LES PLUS CHAUDS DE L’ILE , DÉPASSE L'ENTENDEMENT ! QUI ET DANS QUELLE CIRCONSTANCES A-T-PRIS CETTE DÉCISION ? Quand j'étais "en primaire",au collège et au lycée ,la rentrée avait lieu autour du 1er Mars (le début des vacances d'été se situant autour du 20Décembre). MES ENFANTS ONT - EUX AUSSI CONNU CE SYSTÈME "VACANCES D’ÉTÉ" qui portaient alors bien leur nom !! Pourquoi les parents d'élèves et les enseignants ne demandent-ils pas de revoir totalement sortie les dates et de rentée des classes ???

6.Posté par JANUS le 01/02/2013 17:08

Etonnant le Claude HOARAU ...
Selon lui il faudrait revenir à des vacances en Janvier-Février pour éviter que nos enfants souffrent de la chaleur ...

Il vous suffit, en tant que Maire d'équiper toutes les écoles de votre commune de ventilateurs ou de climatiseurs ... et vous réglez ce problème ...

Par contre proposer une coupure de deux mois en pleine année scolaire relève de la stupidité la plus compléte ... A la rentrée de mars, tous les élèves auront oubliè ce qu'ils auront appris au 1er trimestre ... Nous avons connu cela et l'intèrêt de l'enfant n'est nullement pris en compte dans ce cas ...

Occupez-vous de votre commune Monsieur HOARAU ... et, par pitié, laissez-nous nous occuper de nos enfants ...

7.Posté par kakakekake le 01/02/2013 17:22

oté CLAUDE RENDE A NOU NOTRE BIEN VIVRE A ST LOUIS................Dégage de là TI ROUGE.allez ou sa ou sorte foutor..."cose pou dit un n'afair le frére

8.Posté par noe le 01/02/2013 18:13

Trop de vacances ...pas bon pour la santé !
Il suffit de voir nos retraités qui sont en vacances jusqu'à leur dernier souffle , qui ne sont pas plus heureux sauf aller à la Soucoupe ou promener le chien ...

Je pense que 1 mois de vacances pour les élèves seraient bien plus profitable pour les apprentissages ... Nos enfants deviennent de plus en plus paresseux et débiles (avec la télé) , ils ont trop de vacances scolaires ...
La refondation de l'école qu'on parle depuis quelque temps est un leurre électoraliste pour débiles mentaux ! On ne change pratiquement rien (programmes scolaires , temps , rythmes , vacances ...) !
On se demande qui gouverne le Mammouth ? le ministre ou son staff (hauts-fonctionnaires , IGEN ...des "grands causeurs" sans plus coupés de la réalité d'en bas !

9.Posté par lol le 01/02/2013 20:08

Janus, à notre époque dans les années 70 les vacances étaient de décembre et les cours reprenaient en mars Mr, et nous l'a pas sorte plus couillon que les élèves d'aujourd'hui, la pas défende à nous d'avoir notre bac 'que l'était pas brader) Je ne suis pas souvent d'accord avec les dires et les méthodes de Claude Hoareau mais la je vois qu'il y a un peu de jujotte dans ce qu'i dit.
Alors pour faire plaisir à beaucoup d'enseignant qui voyage en juillet aout, on préfère garder le système actuel

10.Posté par lol le 01/02/2013 20:11

Nos enfants Noé, arrète fait rire dont, ou que lé pour la loi sur le mariage gay et qui doit épouse un quelqu'un, ou sa ou tire z enfants, ou repète ce que les autres y dit

11.Posté par un témoin le 01/02/2013 20:55

A la façon dont s'exprime cet homme et la manière dont il gère les deniers de la commune .... nous sommes tous convaincus qu'il a pas dû y aller souvent à l'école et qu'il est grand temps pour lui et son équipe de bras cassés de laisser la place à une équipe plus compétente !!!

12.Posté par ex de la maison ... le 01/02/2013 21:03

@8.noé

Ce n'est ni le Ministre... encore moins les hauts Fonctionnaires qui dirigent le mammouth ,...

Ce sont les Syndicats noyautés par les gauchistes !!!

13.Posté par cafantibois le 01/02/2013 22:00

Oui c vrai après en Alsace faut leur donnée des vacances plus longues à Mayotte aussi dans le nord aussi et les îles du pacifique aussi comme sa le jour on voudra s'inscrire dans une école en métropole n'ayant pas eu le meme temps de cours voir pas finit le programme ou en décalée on va rigoler une rentrée en fac en octobre pour les réunionnais en décembre pour les tahitiens etc etc. Mr Hoarau avec tout le respect que je vous doit penser à vos citoyens et ne parler pas de choses qui vous dépasse

14.Posté par jyves974 le 02/02/2013 01:58

Ahhhhh... Raler et ne pas bosser.. On ne change pas un coco qui perd et un habitué de nos services de JUSTICE

15.Posté par Vive les vacances le 02/02/2013 06:30

AH Ti Claude, tout à fait d'accord avec toi. les vacances devaient être données en novembre, et la rentrée en Avril; En ce qui concerne radiers et la route litorale, pa touche, c'est une plus- value assurée à chaque campagne éléctorale ... J'adore les hommes politiques, ils sont tous intègres, respectueux et surtout SINCERE

16.Posté par meilleureecole le 02/02/2013 09:15

Il faut que les acteurs public arrêtent de pendre nos gamins en otage au détriment de leurs intérêts personnels. Tous les après-midi de janvier à mars, il fait plus de 34 voir 35° dans les salles de classes. Les anciens bâtiments scolaires sont mal isolés, il n'y a plus d'arbres dans nos cous d'écoles, peu d’espaces verts. A chaque fortes pluies, il n’ ya plus d’eau dans les écoles, nos enfants souffrent de la chaleur, impossible de garder leur attention : Echec à tous les plans …..Mesdames et Messieurs , nos représentants de parents d’élèves, Mesdames et messieurs du corps professoral, Mesdames et Messieurs de l’inspection académique, Mesdames et Messieurs chargés du calendrier scolaire, Monsieur Le Recteur, Mesdames et Messieurs Les Maires, les Députés, Les Sénateurs et tous les autres élus politiques ouvrez ne cesse qu’un demi-œil sur cette situation, ayez pitié de ces enfants qui sont NOTRE AVENIR, bon sang un peu de bons sens , revoyez ce calendrier scolaire , faites comme tous ces pays qui pensent qu’u bien être de nos étudiants de 3 à 22 ans.
On n’a pas de pétrole, mais on a notre jeunesse, notre fer de lance, ce sont de réunionnais qui ont besoin de nous aujourd’hui et dont nous on aura demain. Arrêtez de rêvasser, le territoire français est grand, ceux qui veulent profiter des vacances métropolitaines, qu’ils aillent bosser en métropole et bénéficier de tous ces avantages. Mais redonnons à nos enfants, l’envie d’apprendre dans de bonnes conditions.
Je fais un rêve : Que des Femmes et des Hommes de bonnes volontés, ceux qui ont le pouvoir dans leur main, travaillent pour l’avenir de nos enfants …
Merci à tous ….
Om shanti, shanti, shanti……

17.Posté par Pascal Maillot le 02/02/2013 09:46

Vive la Rényon!!!!!!!!!! Ouéh, vive l'école rouge, l'école de Staline! Qui parle de terrorisme intellectuel???? La blague, un communiste? On aura tout entendu!!!!!!!
Mr, cessez d'allumer le feu, votre calendrier sent l'aunomie, électoraliste ça, mi sen le safer!
Ou meme la appelle vote Hollande, et là on tape dessus!
Quel rythme réunionnais? Yen a pas, le seul rythme c'est celui de la France, nous devons nous caler sur elle, la métropole! Arete fé rêve creoles don, mi lé prof aussi, mi conné qoué mi di!
Out calendrier la vécu, mi croi aps cé le meilleur, na point meilleur de toute façon!

18.Posté par JANUS le 02/02/2013 09:51

@ 9 - LOL

Nous sommes visiblement de la même génération, nous avons connu les mêmes vacances qui allaient de Noel à fin février ...

A ma connaissance, dans aucun pays il n'existe une coupure de deux mois en pleine années scolaire ... En terme d'apprentissage,c'est une aberration ... Alors pouruoi vouloir l'imposer à nos enfants ...

Je préfère rester sur une solution ou l'on améliore les conditions d'accueil de nos enfants dans les écoles ... pour tenir compte des températures plus chaudes à cette époque ...

Cher LOL irais-tu proposer en métropole qu'il y ait une coupure de en peline scolarité de deux mois, en décembre et en janvier, sous prétexte que c'est l'hiver et que toutes les salles de classe n'ont pas un chauffage adapté ...
Tout le monde te rirait au nez ... Ce qui serait valable en métropole ne le serait pas ici ...

Nous avons tous les deux eu notre bac, parce que le contexte s'y prétait ... Nous avions des enseignants qui s'investissaient dans leurs missions, et ils étaient aidés par les parents ... ils étaient respectés et écoutès ...

Aujourd'hui nos enfants n'ont plus ce contexte favorable ... l'école n'est plus un sanctuaire du savoir ... les enseignants ne sont plus respectés ... ni par les élèves ... ni par les parents ... les parents considérents l'école comme un "club service" ...

Alors ne compliquons pas plus la tâche de nos enfants ... ne rajoutons pas des problèmes là ou il n'en a pas ...

19.Posté par gramoune indignée le 02/02/2013 10:48

à 18.Posté par JANUS qui écrit:

" Aujourd'hui nos enfants n'ont plus ce contexte favorable ... l'école n'est plus un sanctuaire du savoir ... les enseignants ne sont plus respectés ... ni par les élèves ... ni par les parents ... les parents considérents l'école comme un "club service" ...

Croyez-vous que des enseignants Réunionnais largement sur-rémunérés qui font grève pour l'augmentation de leurs salaires,... ou qui s'absentent au mépris des plannings établis laissant des collégiens ou des lycéens livrés à eux-mêmes,... ou qui prolongent leurs vacances pour maladie... ou ceux qui noyautent les guignols d'EELV qui préconisent la dépénalisation du zamal,...

Croyez-vous que tous ces enseignants dont le comportement est loin d'être exemplaire, méritent le respect des parents dont un très grand nombre a du mal à joindre les deux bouts ???

20.Posté par JORI le 02/02/2013 16:43

Effectivement, pourquoi se limiter à Janvier/Février comme avant, si l'excuse première pour revenir à ce calendrier est la saison cyclonique sachant que cette dernière va jusqu'à fin Avril?. Mettons des vacances saisonnières de début Décembre à fin Avril, tout ça dans "l’intérêt de l’enfant". Avant de s’intéresser à l’intérêt de l’enfant, C.Hoarau ferait déjà mieux d’apprendre à gérer sa ville ce qui sauvera sa population des hausses d’impôts successives.

21.Posté par Boa Bill le 02/02/2013 17:52

"Claude Hoarau: "Rend a nou nout vacance zanvier-février !"

Et voilà cloclo qui, pour croire exister, nous revient sur un débat stérile ! Rien à dire le cloclo sur les autres sujets et sur les responsabilités d'un Maire d'une Commune ! La technique de l'enfumage a toujours permis à ces comiques d'exister et d'être élu. Je ne vais rien y changer mais j'ai le droit de me révolter !

Bertel de Vacoa

22.Posté par mary le 02/02/2013 22:00

si les écoles étaient correctement entretenues (clim, ventilateurs, arbres, abris, préau, etc..) par vos soins au lieu de gaspiller à tout-va notre argent depuis votre retour à st louis et de cesser d'augmenter nos impôts pour combler les trous que vous avez creusés, vous ne revendiqueriez pas cette connerie !!!

23.Posté par vangog974 le 03/02/2013 05:52

il faudrait simplement bio climatiser les ecoles,en mettant des brises lumiere en bois en eterieure au dessus de chaque fenetres , doubler les facades avec du bois pareque DIX FOIs PLUS IsOLANT que le beton , ben la dejas la temperature baisserait et en hivert ferait bon
en pus sa vas generer des emplois!!!!!!!!
mais sa c'est une autre histoire

24.Posté par JANUS le 04/02/2013 10:42

@ 19 - Ne mélangez pas tout ... Ne généralisez pas tout ...

Je connais beaucoup d'enseignants qui sont passionnés par leur métier et qui s'investissent pleinement pour les enfants qui leur sont confiés ...
Je connais beaucoup d'enseignants qui achétent, deleur poche, des stylos et des cahiers pour certains de leurs élèves ...
Je connais des enseignants qui paient eux-mêmes les photocpies des cours de leurs élèves parce que leurs écoles ne le font pas ...

Ne jetez pas la pierre à ces enseignants ... ne jalousez pas leurs salaires ...

Restez indignée ... mais respectez ces enseignants qui se dévouent pour nos enfants ...

25.Posté par enseignant du second degré retraité le 04/02/2013 11:24

@24.Posté par JANUS

Vous avez raison, il ne faut pas mélanger les problèmes,... le sujet traité était la difficulté rencontrée par les élèves et les enseignants dans leurs classes suite à la chaleur qu'il y fait en J/F ;

La solution proposée par ce Maire plus que démagogue qui handicaperait nos élèves au regard de la métropole, à surtout pour seul objet de disculper les élu-e-s de ne pas entreprendre de travaux d'isolation dans les établissements placés sous leurs responsabilités ...

Ceci étant dit , l'immense majorité des enseignants en particulier à partir du secondaire, n'est pas du tout comme vous le décrivez d'une manière idyllique !!!

26.Posté par Candide le 05/02/2013 05:25

@25. Savez pourquoi il existe beaucoup d'enseignants qui sont des boulets ? Parce qu'il y a les métros qui viennent pour le soleil et le salaire et les créoles qui n'ont eu d'autre motivation que le salaire. Combien de réunionnais ont encore choisi ce métier par envie de transmettre du savoir ? Et les pires sont ceux qui sont devenus professeurs des écoles pour ne pas prendre le risque de quitter leur ile.
Moi aussi, j'en croise, des "collègues" à qui je ne confierai pas mes enfants. Mais pour l'instant, le bilan est positif pour le primaire et le collège : mes enfants ont eu beaucoup plus de "bons" profs que de "mauvais". Et puis, un des apprentissages de l'école est aussi de savoir s'adapter. Car dans la vie professionnelle, les "connards" sont bien plus nombreux.

27.Posté par jean jo le 05/02/2013 16:06

slt camarade claude ta raison de proposer des choses pour notre jeunesse notre île de la réunion a besoin encore et toujours des hommes comme vous pour expliquer et donner à cette vague de personnage qui ne cesse de dénigrer de raconter des histoires et surtout faire aux reunionnais que la vérité c'est eux qui le disent. Le débat ne fait que débuter et tu verra que chacun se rangera derriere l'étendard

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter