MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Claude Hoarau: "La Jeunesse réunionnaise avant tout"


- Publié le Lundi 11 Février 2013 à 09:42 | Lu 376 fois

Claude Hoarau: "La Jeunesse réunionnaise avant tout"
Au cours de la campagne des élections présidentielles, la proposition des «emplois d’avenir» a suscité un réel intérêt chez les jeunes. Beaucoup se sont engagés dans l’espoir de faire partie des heureux bénéficiaires de cette nouvelle forme de contrats.
 Dès le départ, le principe de fixer le nombre de ces emplois d’avenir pour la Réunion en fonction de son taux de chômage, comme ce fut le cas en 1999 pour les «emplois jeunes», et non par rapport à la seule mesure de la population, a été proclamé par les différentes formations qui soutenaient le candidat François Hollande.

Il faut retenir comme extrêmement positif que le nombre de 5 000 emplois d’avenir ait été retenu par le gouvernement.
 Certes, on peut regretter que la contribution résiduelle à la charge des employeurs soit élevée : autour de 500 € par mois. Mais s’emparer de ce fait pour faire la fine bouche, jusqu’à viser l’échec prévisible de la politique du gouvernement, serait indigne des élus de La Réunion.
En mettant en place les «emplois d’Avenir,» 5 000 pour la Réunion cette année, le gouvernement engage 90 millions d’Euros.(1 500 x 12 x 5 000). Il est demandé à la Réunion, toutes collectivités confondues, d’engager 30 millions d’Euros (500 x 12 x 5 000). Il est raisonnable de suggérer que les communes aient à leur charge au maximum 15 % des 25 % à financer. Il est légitime de demander aux deux grandes collectivités de financer les 10 % restant. Soit, pour le Conseil Général et le Conseil Régional mis ensemble, 12 millions d’Euros. Il suffirait, pour fixer la responsabilité de chacun, de déterminer les domaines de compétence respectifs des deux Assemblées. Prenons pour hypothèse que la contribution du Conseil Régional s’établirait à 6 millions. Cela est-il insurmontable ? Combien cette institution a-t-elle investi dans d’autres actions, telles que, par exemple, la baisse du prix des carburants ?
 Peut-on croire qu’il est plus important de faire baisser de 3 euros la dépense hebdomadaire d’essence des automobilistes, que de donner à 5 000 jeunes réunionnais une chance réelle d’insertion durable, dans l’océan de chômage dans lequel ils se noient ?

Il ne s’agirait pas en réalité de dépenses nouvelles. En effet, les deux assemblées ont apporté dans le passé une importante contribution au financement du résiduel des contrats aidés, chacune dans leur domaine de compétences, et quelquefois même en chevauchant respectivement ces dernières.
Certes j’ai entendu sur divers bancs , que l’emploi était la compétence de l’Etat, et je le réaffirme moi aussi à l’occasion ; mais lorsque  l’Etat consent un tel effort, allons nous, comme par réflexe d’assistés, dire «mét encor la passé» ?
Nous , élus de la Réunion, sommes nous des élus Réunionnais qui veulent que notre Peuple avance ?
Nous qui réclamons la Responsabilité,  serons nous des élus Responsables ?

Que chacun se souvienne des «emplois jeunes», et de la bouffée d’oxygène qu’ils ont constitué. 80 % de ces jeunes, forts de l’expérience accumulée durant 5 ans, ont obtenu, après bien des aléas il est vrai, un emploi pérenne dans le secteurs où ils étaient en activité. 
Que ne prédisait-on pas, pourtant, l’échec du dispositif, outrageusement critiqué à l ‘époque !
Refuserons nous à la jeunesse Réunionnaise en désespérance, ce que nous lui avons apporté en 1999 ?
Je suggère que les représentants des deux grands collectivités et les maires se réunissent en séminaire pour bâtir ensemble un protocole de participation respective au financement de la part résiduelle des emplois d’avenir.
Cette démarche sera saluée par la jeunesse réunionnaise, car c’est elle qui compte avant tout.

J’entends déjà certains commentateurs me dire «vous allez dans le même sens que Michel Vergoz»
!
 Le fait que nous ayons sur ce sujet des convergences ne l’exonère pas du mauvais coup qu’il a porté à son propre camp, quand il a fait perdre la Région aux forces de progrès pour la confier aux pires adversaires de son propre gouvernement.
La Réunion en supporte aujourd’hui, indéniablement, les graves conséquences. Mais ruminer cet échec collectif n’est pas une manière de s’adresser aux demandes concrètes exprimées par le Peuple.

Claude HOARAU




1.Posté par 450 le 13/02/2013 11:30

Enkor une fois mr Hoarau ou lé un menteur: ou koné combien emplois jeunes la reste sur le bord chemin?pou moin ct un échec et la sra pareil zot va voir!!
Si ma bien compris vau mieux augmente l'essence pou donne les jeunes travail ms komen Mr Hoarau bana va fé pou alé travail? zot l'argent va passe dan l'essence.
Enkor un afair komen ou sa fé pou paye ban jeune ke ou la promis contrat en avril si ou na poin l'argent(C.G, C.R) a moin ke lété un taz pou arète la grève afaire a suivre de très près..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes