Auto

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère

Jeudi 27 Août 2009 - 20:17

Dans la famille Picasso après le C4 nous voulons le C3. C'est à présent chose faite avec un C3 Picasso qui nous arrive sur le marché local avec son lot d'atouts et surtout un look inimitable comme seul, Citroën sait le faire, un petit peu un C3 au cube en quelque sorte que ce nouveau Picasso...


Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
De cube c'est vrai que l'arrière s'y apparente fortement sans doute pour offrir plus d'habitabilité. L'aspect extérieur reste novateur par contre dans la conception de la face avant avec ses clignotants s'étirant au dessus des phares et des pare-chocs intégraux avec feux et/ou écopes d'air inicorporés.

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
Le poste de pilotage se révèle convivial avec une console centrale lisible et accessible aussi bien du conducteur que du passager avant. Les matériaux semblent de qualité quoique assez surprenants au toucher en ce qui concerne la partie haute du tableau de bord.

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
La modularité est exceptionnelle et le basculement des sièges arrières se révèle d'une simplicité étonnante avec la possibilité de ne rabattre les sièges que de façon indépendante. Le plancher du coffre restant rigoureusement plat dans un cas comme dans l'autre.

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
Les motorisations sont nouvelles et particulièrement économes tant en essence qu'en diesel. La monte de jantes aluminium peut se faire en différentes tailles et l'aménagement intérieur recèle quelques surprises allant à la "trappe à skis" permettant de transporter des objets longs ou encore, selon les versions, dans rangements de type coffre dans le plancher extrêmement pratiques.

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
Les tarifications en essence commencent à 20 500 euros pour un VTi 95cv, 159 g CO2, et à partir de 22 000 euros pour un HDI de 90cv, 125 g CO2. La finition Exclusive est possible aussi bien en HDI 90 ou 110cv.

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère

Citroën C3 Picasso, le p'tit frère
Axel Thiro
Lu 2467 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter