Société

Cité des métiers: Face au succès, l'ouverture prochaine d'un centre associé dans le nord

Jeudi 24 Novembre 2016 - 14:29

25 000 personnes ont poussé la porte de la Cité des métiers depuis son ouverture en avril 2014 et selon une enquête de satisfaction, 95% des répondants ont trouvé les informations recherchées. "Des chiffres qui confirment son utilité", assure Danièle Le Normand, qui dresse un bilan positif de sa présidente. En revanche, pas de données sur les retours d’expérience puisque l’accueil se fait dans le respect de l’anonymat. 

Financée par le Fonds Social Européen à travers La Région, la Cité des métiers, inscrite dans le réseau international, vient en aide à des demandeurs d’emploi, étudiants, salariés en reconversion professionnelle ou des porteurs de projet en quête d’orientation professionnelle. L'association fait le lien avec 69 partenaires institutionnels et économiques. "Notre capacité à nouer des partenariats avec l’ensemble des acteurs est notre force", s’est félicitée, ce mercredi, l’ancienne présidente en présence de Valérie Landry, directrice et Nathalie Bassire, qui a récemment pris la tête de la Cité des métiers. 


 

La structure, installée au Campus pro de Saint-Pierre, a pour objectif d’inscrire ses missions de lutte contre le chômage et le décrochage scolaire en s ‘adaptant aux évolutions de la société et en travaillant "sur deux axes spécifiques du territoire" à savoir l’illettrisme et la mobilité. Nathalie Bassire dans l’exercice de ses nouvelles missions entend ainsi agir sur ces publics qui "restent souvent au bord du chemin", en proposant une approche plus individualisée et de nouvelles actions "en fonction des attentes des Réunionnais".

Un changement de présidence mais pas de cap. Au renforcement des journées à thèmes et des actions déjà proposées, s’ajouteront notamment en 2017, le programme " la Cité s’installe chez vous" qui permet la délocalisation, le temps d’une journée, de ses services. 

Et puisqu"il faudra trouver des caisses de résonances plus grandes", selon Danièle Le Normand. S’ouvrira en 2017, un centre associé dans le nord, "et pourquoi pas dans l’avenir un autre dans l’est", ajoute Nathalie Bassire.
PB
Lu 1046 fois



1.Posté par Ken le 24/11/2016 14:59

Génial comme projet! Enfin on aura nous aussi droit aux ateliers et animations novateurs! La cité des métiers organise souvent des rencontres avec des professionnels, mais les jeunes ne peuvent pas y assister sans moyen de locomotion.

2.Posté par Ken le 24/11/2016 15:01

Dans l’idéal, c’est l’accessibilité de tous les jeunes à de l’information claire, et actualisée qu’il faut viser. L’ouverture dans le Nord va permettre de désengorger les Copsi, ou de se contenter comme souvent d’un livret Onisep, comme-ci ça aidait beaucoup aux choix d’orientations.

3.Posté par lana le 24/11/2016 15:23

franchement un dans l' est, c' est l' idéale, vue ce qu' il propose.

4.Posté par shree le 24/11/2016 15:31

La Cité des métiers m' a beaucoup aidé, orienter autour de mon projet professionnel.

5.Posté par Encore et Toujours LENORMAND le 24/11/2016 16:31

Encore une fois, on retrouve madame LENORMAND...

6.Posté par GIRONDIN le 24/11/2016 16:50

C'est génial


L'efficacité de ce bazar est évaluée sur la base d'une enquête de satisfaction. Les chiffres de Enquête du bazardier ou de la police?


En revanche on a des nouvelles de Mme Bassire hors campagne électorale, excellent !

La secrétaire des courriers toujours sans réponse
du tampon a trouvé un nouveau poste.

7.Posté par Bernard le 24/11/2016 18:11 (depuis mobile)

Comme quoi la collectivité régionale s'efforce de donner de meilleures conditions de réussite á nos jeunes .

8.Posté par Caroline le 24/11/2016 22:21 (depuis mobile)

Je trouve que la cité est un outil innovant, je suis heureuse qu''on ouvre enfin dans le nord. Tous les événements sont top. Ils proposent toujours des nouveautés qui ressemble enfin à quelque chose.bande de baveux toujours à critiquer alors ke c bien

9.Posté par N'ohlo le 25/11/2016 06:11 (depuis mobile)

Plutôt musée des métiers...les musées sont là pour exposer la rareté..ou l'accès à la connaissance...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter