MENU ZINFOS
Communiqué

Citalis met en place des navettes pendant l'arrêt du téléphérique


Citalis annonce que des navettes viendront suppléer les cabines du téléphériques Papang qui ne seront plus en service à partir de la semaine prochaine pour une durée maximale de trois semaines. Voici le communiqué :

Par NP - Publié le Jeudi 23 Juin 2022 à 16:56

En raison de travaux de maintenance, le téléphérique PAPANG Bois de Nèfles - Chaudron sera interrompu à compter du lundi 27 juin pour une durée de 3 semaines au maximum.

Des navettes spéciales CITALIS seront mises en service afin que les voyageurs du téléphérique puissent conserver leur trajet habituel Chaudron-Bois de Nèfles en moins de 20 minutes.

Elles circuleront du lundi au dimanche, de 06h00 à 20h00 et desserviront 5 arrêts à proximité des stations téléphérique :
 

Nos voyageurs pourront consulter toutes les informations et horaires sur citalis.re, aux poteaux d’arrêts ou au numéro vert 0800 655 655.

Nous prions nos chers clients de nous excuser pour les désagréments rencontrés.




1.Posté par Kana le 23/06/2022 19:06

Bonjour.
Déjà en panne !!! Parceque 3 semaines de maintenance pour a peine 6 mois d exploitation....

2.Posté par TICOQ le 23/06/2022 20:32

C'est une blague ?

3.Posté par jojo le 24/06/2022 03:44

Les élus sont fiers de leur réalisation "LE PAPANG"pour un coût de 50 millions d'euros un investissement écologique certes mais un gouffre à fric
A la CINOR les élus parlent de PPI, Plan Pluriannuel d'investissement mais parlent très peu voir même jamais de PPF, Plan Pluriannuel de Fonctionnement.
Les vraies dépenses de fonctionnement s'annoncent et les prix vont s'envoler pour un coût de maintenance annuel d'ordre de trois millions d'euros.
Croyez-vous que les élus s'inquiètent de la situation et que la SODIPARC pleure de l'arrêt du PAPANG?
A quand ka deuxième ligne de téléphérique Mmes et Mrs les élus, arrêtez de lentir a la population disent leur la vérité concernant tous les coûts qui impacteront le PAPANG lors de sa maintenance et les dessertes qui sont mis en place par la SODIPARC.
Ces élus qui parlent de démocratie participative, invitez donc la population à vos futurs projets afin qu'elle sache tout, le montage financier ainsi que les coûts liés au fonctionnement.
Un bonne entendeur, salut.

4.Posté par Mamadou le 24/06/2022 07:52

Encore une fois les écolos bobos ont montré leur limite...
Et tout cela, grands frais de millions d'euros..
Soit on ne nous dit pas tout !
Soit on nous prend pour des neuneus !
A vous de choisir !

5.Posté par Choupette le 24/06/2022 13:17

Ah, elle est belle la technologie. Ce truc est en panne tous les 4 matins.
Pas très fiable, leur système.

On ferait mieux de faire appel à ce technicien qui officie sur un téléphérique dans un coin paumé au Brésil.
Cette mécanique fonctionne depuis après la guerre. Son entretien se résume à 2 coups de tournevis et d'un peu de graisse de temps en temps.
Et les usagers ne sont pas "pris en otage" selon la formule consacrée à La Réunion.

6.Posté par Rossi le 24/06/2022 16:25

NRL, téléphérique, réseau de bus, réseau routier.... Franchement rien de fonctionne ici ah si le zamal ça fonctionne très bien.
C'est la décadence totale cette île

7.Posté par Jean le 27/06/2022 06:57

Papang 50 millions mais en panne tout le temps. 3 semaines de maintenance c'est pour déguiser des dysfonctionnements. On nous prend pour des canards... La mairie enrobe tout ce qu'elle fait pour le rendre plus beau, plus intéressant, plus utile que ça ne l'est en vérité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes