MENU ZINFOS
Faits-divers

Circulant à 3g d'alcool/l, il tue une mère de 48 ans et écope de 4 ans de prison


Le 20 juillet 2016, il est 21h40 quand tout bascule pour Marie-Françoise Testan, âgée de 48 ans. Elle se trouve à l'arrêt dans le "canal bichique" à l'entrée de la route du Littoral quand sa Peugeot 106 est percutée de plein fouet par une Ford fiesta qui arrive à vive allure. Grièvement blessée, elle est transportée au CHU de Bellepierre. Son pronostic vital est engagé, elle souffre d'une section complète de la moelle épinière au niveau de C2. Elle succombe à ses blessures deux jours plus tard.

Par - Publié le Vendredi 22 Mai 2020 à 17:19 | Lu 12271 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Samuel H., 36 ans au moment des faits, est le conducteur de la Ford Fiesta. Ce jour-là, il rentre d'une journée de travail dans l'ouest lorsqu'il décide de s'arrêter au Port chez des amis. Il boit quelques verres de "rhum arrangé" avant de reprendre la route vers 20H. Alors que la circulation est toujours difficile, il décide de faire demi-tour et retourne chez ses amis. À 21h30, il repart vers Saint-Denis par la 4 voies. Il est 21H40 lorsqu'il percute l'arrière de la Peugeot 106 de Marie-Françoise Testan. 

Le choc est d'une telle violence que la 106 percute à son tour le véhicule qui est devant, qui percute lui aussi, l'arrière de la remorque d'un camion. Il manque un tiers de la 106 après l'impact.

Blessé également, le conducteur responsable de l'accident est transporté à l'hôpital de Saint-Paul. Alors qu'il préfère en sortir contre avis médical, ce sont les gendarmes qui le récupèrent dehors avant de le placer en garde à vue. Le premier prélèvement sanguin effectué à 23h55 fait état d'un taux de 2,74 g/l d'alcool dans le sang. Il est retenu 1,86 g/l de sang à 0h55 pour la procédure. L'expertise établira un taux présumé de 3,1 g/l de sang au moment de l'accident. 

​Les deux facteurs retenus sont l'alcool et la vitesse

L'expertise accidentologique détermine que le conducteur a bien freiné avant la collision et que l'impact a eu lieu à 61 km/h. Les deux facteurs retenus sont l'alcool et la vitesse. Il est fait état d'un manque d'anticipation du conducteur à cause de l'absorption d'alcool. "Ce jour-là, je n'aurais pas du prendre la route. Ça fait 4 ans que j'y pense tous les jours",  affirme Samuel H. à la barre ce vendredi matin. Il confirme également au président : "je n'ai pas vu le panneau, je savais que la route était basculée, je n'ai pas fait attention au panneau". Alors que la voie de gauche était libre, il n'a pas eu le temps de faire de manoeuvre d'évitement. 

"Ma mère avait 48 ans et mon père est décédé à 45 ans. C'est très compliqué pour nous de vivre ça. Si mon fils avait été dans la voiture, il ne serait plus là. Ma mère a eu la moelle épinière sectionnée, on n'avait plus que les yeux pour pleurer. Elle était dans le coma, on a décidé de la laisser partir car elle ne voulait pas vivre comme ça", témoigne dignement le fils de Marie-Françoise Testan devant le tribunal pour exprimer sa peine.

​"Le panneau est énorme, pourquoi ne l'a t-il pas vu ? L'alcool !"

"Une mort pour 3g d'alcool ! Pas quelques verres mais beaucoup plus ! Le panneau est énorme, pourquoi ne l'a t-il pas vu ? L'alcool ! Il a mis plus de 3 secondes à réagir. Il a pris la décision de conduire à 110 km/h alors qu'il avait bu. Il n'y a pas de fatalité. Ce drame a entrainé une douleur extrême dans cette famille, ils sont dans le désespoir. Perdre une mère alors que ce drame n'était pas inévitable, c'est encore pire !", assène la partie civile. 

La procureure de la République enchaine ses réquisitions : "Il y a toujours une charge émotionnelle particulière dans ce genre d'affaires car on peut facilement se mettre à la place des victimes. Quand on prend le volant, on doit toujours avoir la responsabilité de la sécurité des autres. Si cet accident a eu lieu, c'est entièrement de votre faute ! Ce n'est pas le fruit du hasard, vos responsabilités sont lourdes aujourd'hui. Je vous demande une peine de 4 ans de prison dont 2 ans de sursis probatoire, des obligations de soins, de travail et d'indemniser les victimes. Je demande l'annulation du permis de conduire ainsi qu'une interdiction de le repasser avant 2 ans."

​"Vous allez le condamner, ça ne fait aucun doute !"

"C'est une affaire dramatique et atroce. Vous allez le condamner, ça ne fait aucun doute ! Il a fait ce qu'il a pu pour éviter cet accident, il a cela en tête tous les jours. Il a fait un mauvais choix mais la peine ferme n'est pas adaptée dans son cas. Il n'a pas de casier et il n'a jamais été condamné, ce n'est pas un délinquant", plaide la défense. "Je n'ai pas de mots pour ma défense mais pour la famille, je demande pardon", conclut Samuel H. avant que le tribunal se retire pour délibérer. 

Reconnu coupable, Samuel H. est condamné à 4 ans de prison dont 2 ans de sursis probatoire avec obligation de soins, de travail et d'indemniser les parties civiles. Le tribunal annule son permis et lui interdit de se présenter à l'examen avant 6 mois. Concernant la partie ferme de la peine, c'est-à-dire 2 ans, le tribunal ne décerne pas de mandat de dépôt. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MôvéLang le 22/05/2020 17:37

En clair, il ne fera pas de prison, il pourra conduire de nouveau à la fin de l'année, ul devra attendre un petit peu avant de se remettre à picoler, tansion pangar
c'est l'exemple à suivre pour tous les délinquants, tuer avec préméditation avec un fusil, c'est au moins 20 avec mandat de dépôt, avec une voiture, tu rentres chez toi le soir même du délibéré.

2.Posté par olive le 22/05/2020 17:42

Plus de 3 gr, ce n'est pas une alcoolémie positive, c'est être complètement bourré !!!
La condamnation, c'est pour faire joli, pas de mandat de dépôt donc pas de prison... c'est juste pour la presse "il a été condamné à 4 ans de prison" mais en vrai à rien, du sursis intégral.
il pourra recommencer rapidement.
Et la pauvre victime, et bien elle est au cimetière pour l'éternité.
Pour la justice, la vie n'a pas beaucoup de valeur... enfin si, l'assurance paiera pour les dégâts "financiers", c'est à priori tout ce qui compte.
Affaire suivante

3.Posté par jolacaille le 22/05/2020 17:46

Boire trop n'est pas une fatalité c'est un choix
Conduire quand on a trop bu n'est pas une fatalité c'est un choix
Bien sur qu'il n'avait pas l'intention de tuer mais ses choix l'y ont conduit
On doit assumer ses choix
2 ans même si c'est long derrière les barreaux reste une peine faible pour une vie enlevée

4.Posté par Rabas le 22/05/2020 18:14

Marie-Françoise a pris perpète, elle. Sa famille aussi.

5.Posté par 7AC le 22/05/2020 18:22

Pas de mandat de dépôt, donc peine de prison fictive (bracelet offert), et Samuel H, vous auriez pu donner l'identité de ce sa..p..d s'en sort à trop bon compte !
Courage à cette famille, il leur en faudra pour surmonter tout ça.

6.Posté par TICOQ le 22/05/2020 18:52

Je voulais faire un commentaire sur ce jugement, mais......vaut mieux pas.

7.Posté par Veridik le 22/05/2020 19:03

Peine ridicule comme d'habitude alors qu'il y a un mort

8.Posté par DIDIER NAZE le 22/05/2020 19:30

😤😈😠.....QUELLE JUSTICE DE MERDE !!😲😱😬....JE NE PEUX QU ÊTRE RÉVOLTÉ AU VU DE LA PEINE !!😲😲😱😱....

POUR MOI C EST UN CRIMINEL !!!😤😤.....IL AURAIT DU ÊTRE JUGER PAR LA COUR D ASSISE !!.....J IMAGINE LA DOULEUR ET LA COLÈRE DE LA FAMILLE DE LA VICTIME !!!....APRÈS IL EST POSSIBLE DE FAIRE APPEL DU JUGEMENT. ....SI SA FAMILLE A CE COURAGE DE LE FAIRE...ALORS FONCER !!!..JE VOUS ADRESSE TOUTE MA COMPASSION. ...

(...)

9.Posté par PEC-PEC le 22/05/2020 19:40

Une famille condamnée à vie et un (...) qui n'ira jamais en cabane, après ce meurtre avec arme, qu'est la voiture.
Une fois encore un juge qui n'a jamais été touché par ce genre de drame. Justice tordu et ça se répète en lisant tous ces comptes rendus....C'est ignoble !

10.Posté par gramoune le 22/05/2020 19:49

Donc tuer une personne - peu importe comment - c'est 2 ANS DE PRISON, À LA RÉUNION, mon
Dieu, Seigneur, où ça nous sa va ? SI LA JUSTICE EXISTE ENCORE, QUI VA ENCORE CROIRE
À SES JUGEMENTS ? BONNE VIE AUX DÉLINQUANTS.....

11.Posté par Kifkif le 22/05/2020 19:59

Li lété est ´ bon marmaille pourtant

12.Posté par Scandaleux !!! 😡 😡 😡 le 22/05/2020 23:12

Impunité totale pour cet assassin ! 😡 Pas de prison, juste une inscription dans son casier, c'est scandaleux de voir cela, pauvre famille qui sait que cet assassin ne fera pas un seul jour de prison, scandaleux, justice de me+de... 😡 😡 😡

13.Posté par CAJAOP le 23/05/2020 00:07

Et avec un fusil, il aurait eu combien ?

14.Posté par Jambalac le 23/05/2020 00:12

L'expertise accidentologique détermine que le conducteur a bien freiné avant la collision et que l'impact a eu lieu à 61 km/h.

.....................................


Etonnant vu que:
"Le choc est d'une telle violence que la 106 percute à son tour le véhicule qui est devant, qui percute lui aussi, l'arrière de la remorque d'un camion. Il manque un tiers de la 106 après l'impact."

Pourqu'il manque un tiers de la voiture, il faut que le choc ait été très violent.

15.Posté par Gland le 23/05/2020 04:10

Li été un bon marmaille mi compren pa rien
Bin

16.Posté par titi974 le 23/05/2020 07:13

Lamentable justice elle nous écœure à chaque jugement un peu plus les délinquants les assassins de la route sont bien plus protégés que le citoyen qui respecte les lois et ce type va bientôt pouvoir récidiver c’est une certitude comme tous les récidivistes que ces bons juges chouchoutent....

17.Posté par païpaï le 23/05/2020 07:34

pourquoi ou boit un coup de trop ou pas....on se prend pour un jango avec sa bagnole ?????

la loi française est ainsi......si vous voulez tuer quelqu’un....écrasez le.....pas plus de 4 ans......

18.Posté par boul le 23/05/2020 07:47

@13 6 mois assorti de la légion d'honneur vu le niveau de justice que nous avons

19.Posté par #ladit le 23/05/2020 09:09

Il va pouvoir fêter ça !

20.Posté par Delapartdesesproches le 23/05/2020 09:20

Merciiii pour vos commentaires et oui 4ans,5ans,10ans pfff cela ne rendra pas notre bien-aimée ce tragique accident à divisé/brisé une famille mais seul dieu pourra faire son jugement apparemment tous les jours pendant 4ans le conducteur y pense mais la vie est courte profitez de vos proche ❤🙏

21.Posté par cmoin le 23/05/2020 09:57

Honte à la justice! C'est la perpétuité qu'il faut!

22.Posté par robert j le 23/05/2020 10:22

je vien de la possession,
je connais cette famille depuis tres longtemps,

aujourd'hui cette famille est dans une grosse peines, plus pere, plus mere,
des enfanrs jeune et tres jeune perd tout en un instant,

aujourd'hui on dit merci a qui " LA FRANCE sa justice française"

a la place de la famille j'aurais fait appel de cette justice,

il conduisait avec plus 3G
il tue "intensiament"
il savais que la route était basculé "demi-tour revoir ces amis"

et avec sa il va bientot reprend le volant en cette fin d'année

POUR MOI LA JUSTICE FRANÇAISE ON LA DANS LE ...

23.Posté par Miditoute le 23/05/2020 13:26

C'est scandaleux de voir que même la justice se défile devant ses responsabilités !
Arrêter vos campagnes contre l'alcool au volant ! Vraiment c'est ridicule si àpres avoir tuer quelqu'un la peine c'est tu rentres chez toi et dans 6 mois tu repasses ton permis.
Et ils sont là tous les weekend à mettre des pv pour remplir les caisse de l'état ! Ha oui c'est vrai vaut mieux encaisser des sous que condamner des criminels.

24.Posté par filou le 24/05/2020 14:22

zistis makro. sak ma nana pou di

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes