MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Cinq autres élues larguent Éric Fruteau?


Par . - Publié le Mercredi 15 Janvier 2014 à 09:30 | Lu 897 fois

Cinq autres élues larguent Éric Fruteau?
On dit souvent que "les fautes d’hier sont les cauchemars d’aujourd’hui". Ce proverbe japonais  s’applique parfaitement au cas d’Eric Fruteau dont les dernières semaines à la mairie de Saint-André virent au calvaire, tant il est de plus en plus isolé et largué  au fil des jours par des élus de sa majorité, et pas des moindres, sur lesquels il croyait compter jusqu’au bout pour soutenir son épouse, candidate aux municipales, laquelle par ailleurs avouant curieusement ne pas être intéressée par la fonction d’élue car elle a deux filles à s’occuper ! Comprenne qui pourra. Quoi qu’il en soit, la roue tourne et le Maire de Saint-André en fonction jusqu’en mars prochain ne peut s’en prendre qu’à lui-même.

Personne n’a oublié la séance du conseil municipal du Vendredi 15 Novembre 2013, où pour la première fois, elle n’a pu se tenir grâce à la présence "providentielle" de quatre élus de l’opposition à la botte de Serge Camatchy et qui ont assurés le quorum, sauvant le maire arrogant de Saint-André de l’humiliation. Les choses se sont accélérées depuis sans que la presse, bizarrement, n’en ait fait échos, alors que tout Saint-André en parle. Les fêtes puis le passage de Bejisa expliquant sans doute cela.

Eric Fruteau, qui n’a à la bouche que les mots honnêteté et intégrité, peut-il apporter le démenti à la population de Saint-André, à l’information selon laquelle  récemment cinq élues, s’ajoutant aux autres, l’ont  officiellement largué ? Sacré cadeau de Noel ! Il s’agirait de deux adjointes, deux adjointes déléguées et une conseillère municipales, désavouant  ainsi, un peu tardivement certes, son entêtement à imposer son épouse comme candidate ,mais sérieusement irritées par son égocentrisme exacerbée. Sachant qu’une adjointe vante à qui veut l’entendre avoir adressé au maire sa démission, une autre ayant  rendue sa voiture de fonction.  A noter que Michèle Caniguy était présente à la conférence de presse tenue  à Sainte Suzanne par Huguette Bello et Daniel Alamelou.  

Et puisqu’on y est, Eric Fruteau peut-il informer aux Saint-Andréennes et Saint-Andréens quelles sont à ce jour les relations qu’il entretient avec son adjointe des Ressources Humaines, celle à la Culture, ou encore avec l’adjointe déléguée à la Petite Enfance, et l’autre déléguée à l’Habitat, pour ne citer qu’elles.

Le  maire de Saint-André ne compterait plus qu’à ce jour qu’une douzaine d’élus, sans conviction, autour de lui, sur 43 ! Vive Saint-André uni et rassemblé ! "Saint-André i avans et i refé" ! Et parmi la douzaine de rescapés, certains ne sachant plus sur quels pieds danser, seraient sur le départ, sachant, et c’est le plus rigolo,  que le fidèle parmi les fidèles, lui, s’activerait dit-on à sa manière, en misouk, non pas pour "C. Fruteau", mais dans l’objectif des prochaines cantonales ! Eh oui ! Voilà au moins quelqu’un de prévoyant ! Mais ne dit-on pas aussi que l’espoir fait vivre les imbéciles !   

Finalement, il est à retenir qu’au fur et à mesure que les jours passent, celui qui voulait abattre le PCR et Paul Vergès, se retrouve davantage dans la profondeur des ténèbres. Et, ils sont de plus en plus nombreux, à Saint-André, et moi le premier, à souhaiter qu’il  y reste le plus longtemps possible.

Paul Dennemont  Saint-André





1.Posté par Huguette le 15/01/2014 12:56

Que les personnes citées apportent un démenti si ce que dit ce papier est faux.

2.Posté par le fils d''''engagé le 16/01/2014 12:56

Eric fruteau dictateur de la bonne conduite ! Je pense vraiment que ces femmes ont fait le bon choix. Elles ont suivis leurs convictions et leurs valeurs bien au contraire des vassaux qui ont jurés fidélité au seigneur eric fruteau ! Tout simplement bravo mesdames.

3.Posté par Benoit le 18/01/2014 16:08

Quand le bateau coule, les rats quittent le navire

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes