MENU ZINFOS
Société

Cinor : Des filets anti-pollution posés dans quatre cours d'eau pour lutter contre les déchets


C'est une première dans l'île. Pour contrer l'accumulation de déchets à l'embouchure des cours de l'île, la Cinor, en partenariat avec l'Association agrée de pêche et de protection des milieux aquatiques des Rivières du Nord (AAPPMARN), a présenté ce mardi son dispositif de filets anti-pollution, dont 4 ont été mis en expérimentation sur des cours d'eaux du territoire Nord. Un dispositif qui devrait faire des émules dans d'autres collectivités de l'île.

Par SI - Publié le Mardi 26 Avril 2022 à 12:59

C'est un travail de longue haleine menée par la Cinor aussi bien avec l'association, qui a répondu à un appel d'offres dans le cadre de la GEMAPI, qu'avec les autorités compétentes, à savoir les services de la Police de l'eau (DEAL) et la Brigade nature de l'Océan Indien, qui ont donné leur aval pour la mise en œuvre du projet.

"Avec ce dispositif, le but est de récupérer les déchets avant qu'ils ne partent à la mer et polluent encore plus l'océan. Notre souhait, c'est qu'après cette première, d'autres collectivités prennent le relais afin de protéger tout le littoral de l'île", explique Maurice Gironcel, président de la Cinor, "certain" que l'expérimentation va "faire des émules dans d'autres collectivités de l'île".

Pour cette expérimentation, quatre cours d'eau ont été retenus : la sortie d'eau pluviale en face de l'école Yang Ylang et celle de la passerelle de la Fraternité sur le Bas de la Rivière Saint-Denis, la sortie d'eau pluviale sur la Rivière Sainte-Marie, à proximité du Poste de police municipale, et enfin, la sortie d'eau pluviale à Sainte Suzanne dans la Rue du 20 décembre.

Ainsi, chaque semaine, un agent de la collectivité viendra constater sur ces lieux l'évolution du remplissage des filets. Le processus d'enlèvement interviendra quant à lui une fois par mois et les déchets récupérés seront acheminés au centre de transit de la Jamaïque pour y être pesés. Ils seront ensuite ramenés au siège de l'AAPPMARN pour y être triés et pesés par catégorie avant de partir au recyclage.

"Ce projet a pour but de générer de l'activité, de l'emploi et de développement", indique la Cinor qui, en parallèle de la pose de ces filets, a lancé une étude pour un suivi d'impact sur la faune et la flore marine pour éviter de piéger les poissons ou autres tortues. Sur ce point, l'intercommunalité se veut rassurante. "Les filets seront installés en sorties d'eaux pluviales dans les rivières, il n'y aura donc pas de risque pour les poissons", explique cette dernière, assurant qu'une vigilance toute particulière a été apportée "aussi bien dans la pose que dans l'entretien futur de ces filets".

Si la pose de ces filets était attendue, du moins pour faire prendre conscience de l'accumulation des déchets dans nos rivières, l'objectif affiché à terme est de ne pas les généraliser. "Si on en rajoute encore et encore, cela voudrait dire qu'il y a plus de déchets. Le but à la fin, c'est que les gens prennent conscience du problème", explique Johan Bellon, président de l'AAPPMARN.











1.Posté par Franky le 26/04/2022 15:42

Encore du n’importe quoi
Du tape à l’œil avant les prochaines élections après avoir vendu leur âme, comment se racheter.
La meilleure solution c’est de faire nettoyer les ravines qui sont jonchées d’arbres, cela permettrait du donner du travail à ceux qui en n’ont besoin.

2.Posté par CitoyensactifsNord le 26/04/2022 16:11

BRAVO ! Au contraire, je trouve que c'est une excellente idée et pour une fois, ils sont plutôt bien situés ces filets anti-pollution quand on voit ce qui sort de ces ravines en temps de pluie !
Ces filets anti pollution sont posées dans de nombreuses régions du Monde, pourquoi pas sur notre île !

3.Posté par Professionnel le 26/04/2022 18:57

Bof oui pourquoi pas mais surtout de la comm pas chère pour des élus qui se cachent sur leurs vraies priorités et la on s'en fiche

4.Posté par josepaldir le 26/04/2022 19:03

et c'est tout ??? Pourquoi ne pas aller en amont choper les makotes ou bien devant le boutiks le rhum qui balancent leurs détritus dans les caniveaux et les égouts.
Plus facile de mettre des filets que d'aller à la chasse aux makotes.

5.Posté par Réveillez vous le 26/04/2022 23:35

En arriver la...c est aussi....
admettre notre défaite de notre politique de lutte (moyen a disposition en amont , information , REPRESSION,....)

Les filets si toute était bien fait et respecter devrait être VIDE....
mais malheureusement il seront bien remplie...

6.Posté par Royal Bourbon le 27/04/2022 01:54

Eh ben ! On a l'impression que ces fonctionnaires de la CINOR s'enorgueillissent de leur trouvaille "titanesque" au bien-fondé écologique pour justifier sa diffusion sur les chaînes locales ! Comme dirait en créole "Avec ça mon ventre lé plein" ! Au fait, à combien s'est élevé le budget alloué ?? Chuutt ! Il faut pas le dire... C'est de l'argent public..

7.Posté par Lucien le 27/04/2022 06:21

Super initiative, enfin ! faut il à chaque fois attendre des élections locales ???? affaire à suive...

8.Posté par lapadi le 27/04/2022 10:41

maintenant le plus difficile reste à faire, penser à relever les filets régulièrement , çà c'est une autre zistouar lokal !!, SVP refaites nous un article dans un an, je crains de me tromper mais ....

9.Posté par M. Du Puit le 27/04/2022 12:13

Tout le monde comprend que la meilleure façon de traiter un problème c’est d’intervenir sur le départ, et pas seulement à l’arrivé. Ces filets seront remplis à la prochaine bonne pluie. Combien coûtera le vidage, le nettoyage et le replacement de ces filets ? Trop pour le contribuable si on ne fait que traiter le problème à l’arrivé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes