MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Cimendef, reviens !!! (par Vieux Créole)


"Cimendef" est "le nom choisi" par l'ancienne municipalité de St-Paul, dirigée par Huguette Bello, pour désigner la "Médiathèque" dont elle comptait doter la ville. Ce nom,"son nom" , avait été choisi par légendaire esclave marron lui-même et signifierait en malgache "Non Esclave " ! Apparemment ce choix (y compris le "nom choisi" !!! )... déplairait à certains citoyens !!! ...

Par VIEUX CREOLE - Publié le Dimanche 13 Septembre 2015 à 16:21 | Lu 590 fois

Mais le bâtiment ne pouvait plus être démoli : les travaux étaient trop avancés !!

Une idée géniale jaillit alors de l'esprit de quelques conseillers (pas seulement " municipaux "!): et si l'on "changeait la destination de cet important ouvrage"?? Aussitôt dit, aussitôt décidé ! Il deviendra "un grand centre d’affaires" ! Mais, après mûres et longues réflexions, devant les "dénonciations" d'une partie de la population, on changea d'avis (trop d’affairistes fortunés avaient soutenu ouvertement Sinimalé pendant sa campagne") ! Une autre idée lumineuse tira tout le monde d'une situation délicate : ce sera "un grand Conservatoire Régional" ! Ouf !!

Mais "Sini" et son équipe n'arriveront jamais à convaincre les habitants de St-Paul et de la Réunion !!! Les citoyens raisonnables sont conscients des efforts importants qui restent à faire, chez nous, en matière d'éducation, de culture de façon générale... Ils ne sont nullement convaincus qu'il faille détourner de ses objectifs une médiathèque" dont la construction arrive dans "la phase de fin des travaux" !!!

Les motifs avancés sont fallacieux et honteux :

1 ) Dans un 1er temps, la transformer en "centre d'affaires" : c'est faire surtout plaisir à des affairistes !

2) La transformer en "un conservatoire" dont "le rayonnement serait régional" (?) ! Pensez-vous vraiment à ce que vous écrivez, Messieurs-Dames, ou prenez- vous vos compatriotes pour des "demeurés" !!! C'est totalement de "la pure dé-ma-go-gie" !!! Les élèves inscrits dans un" Conservatoire " doivent faire face à des dépenses, dont certaines régulières : j'en parle en connaissance de cause ! Ce bâtiment devra être aménagé et équipé pour l'usage auquel vous le destinez ! Le Président de Région vous a racheté ce bâtiment : C'est bien pour la commune qui était déjà, dit-on, en difficultés financières mais, pas pour les caisses de la Région, et il devra peut-être rembourser le Ministère de La Culture de sa subvention ''acceptée pour une médiathèque" !!! Vous avez vraisemblablement de "très généreux mécènes" qui accepteront de vous financer durant votre mandature : je vous souhaite "bonne chance pour obtenir ces aides" ! 

Une question qui me brûle les lèvres : Est-ce que le nom de Cimendef sera gardé (le nom choisi pose problème à certains citoyens de votre camp !!! Vous trouviez que l'architecture de "la Médiathèque -elle sera la même pour le "Conservatoire"- était "aussi affreuse" que celle de "Beaubourg de Pompidou" et celle de la "Pyramide du Louvre de Mitterrand" , en leur temps !! Ces ouvrages sont célèbres, aujourd'hui, dans le monde entier !!!

Aucun des arguments que vous avancez n'est soliden Messieurs-Dames, aucun !!!!!
 




1.Posté par GIRONDIN le 13/09/2015 23:22 (depuis mobile)

..Aucun des arguments que vous avancez n'est solid..

Le + drôle serait que Mme Belo gagne la Région. Elle récupére le bâtiment.
Fera t'elle à nouveau une médiathèque à rayonnement régional ionisant?

2.Posté par dipartou le 14/09/2015 07:44 (depuis mobile)

J''ai une seule question. Ou Sa Didier Robert a Pu trouve 18 millions pour racheter ce batiment. Si on Parle emploi avec cette on pouvait creer 100 contrats.est ce n est pas ca ce qu on veut. Je vous laisse faire vos commentaires mes amid.

3.Posté par KLD le 14/09/2015 18:21

c'est comme "la grotte des &ers français " qui étaient aussi malgache....................l'histoire réunionnaise fait encore honte , chez deux trois certains , goyavisés de longue date ................

4.Posté par CITOYEN le 14/09/2015 20:46

Pas seulement à des "créoles de longue date" (moin l'a compris à ou ! ), par leurs ancêtres d'il y a plus de 300 ans K.L.D. mais aussi des générations plus récentes l cette mentalité disparaît au fil du temps mais c'est encore trop long !!!

5.Posté par KLD le 14/09/2015 22:00

oui , c'est vrai qu'elle disparait , soyons positifs , mais des fois il y a des résurgences assez affligeantes , mais bon la Réunion lé jeune encore ; !

6.Posté par Gérard Jeanneau (alias Bill Boa) le 16/09/2015 17:47

RAPPEL

Le CRAN, dit son président, Eric Murin, désavoue ces élus qui ferment à jamais des livres, qui incendient le savoir, qui verrouillent l’histoire, qui interdisent la connaissance aux citoyens.

Diable ! une flambée d'hyperboles, révélant une bien stupide colère majuscule d'Eric Murin qui se lance contre l'incendie de la culture à Saint-Paul, celle que la nouvelle municipalité mijote, mais sans la deuxième médiathèque, baptisée avant terme Cimendef, du nom d'un esclave. Le pompier Murin devrait savoir qu'Huguette Bello a laissé en bien mauvais état la médiathèque du front de mer, baptisée, celle-ci, du nom d'un colonialiste, Leconte de Lisle, tant et si bien que les livres ont baigné longtemps dans l'humidité. C'est donc bien la dame, maire déchue, qui a, non pas incendié la culture, mais l'a tout simplement noyée avec le même prétexte qu'on avance quand on veut noyer ses chiots : la médiathèque du front de mer lui paraissait pestiférée du fait qu'elle semblait par son nom glorifier l'esclavagisme et que, bien pis, elle a été construite par un adversaire politique. D'où son ardent désir de tourner la page ! Une ardeur favorisée par le ministère rose de la culture, tout disposé à payer presque rubis sur l'ongle une médiathèque aux maires qui en désirent une; beaucoup d'entre eux ont sauté sur l'aubaine pour marquer la mairie de leur empreinte; et ce qui va de soi, la première a été laissée à l'abandon !

Diable ! remettons en état cette première médiathèque - ce qui se fait actuellement - continuons sa restauration; faisons une bonne extension en l'exhaussant d'un étage et ajoutons des rondavelles entre la route du bord de mer et le bâtiment, comme on le fait au bord de mer, avec WIFI ou prise CPL, espace ouvert 24 heures sur 24. Ouvrons même cette médiathèque bien restaurée le dimanche comme au Tampon ! Gardons le trop peu de foncier constructible pour le commerce, les HLM... Pensons aux sans-logis et aux emplois générés par les commerces ! Accordons harmonieusement le social avec le domaine culturel !

Assurons aussi le portage des documents à domicile, au moins pour les personnes âgées, malades et handicapées. Prenons exemple sur la région grenobloise, ma nouvelle patrie : toutes les bibliothèques sont en réseau ! Il n'y a plus qu'à commander par internet. Et je ne mets même plus les pieds dans une médiathèque pour la simple raison que c'est la médiathèque qui vient à moi. Assurons en sus un service drive, comme savent le faire les grands centres commerciaux ! Soyons de notre temps !

Oui, il faut remettre en état les bibliothèques des écarts, aménager des espaces WIFI ou avec CPL, métamorphoser ainsi ces bâtiments en petites médiathèques et ajouter, là aussi, tout à proximité, quelques rondavelles connectées à internet 24 heures sur 24 ! Et pourquoi ne pas ressusciter troubadours et trouvères qui allaient semer leur culture de château en château ? Pourquoi ne pas faire de même ? Un bataillon d'employés pourrait aller de case en case pour former, lire, guider, initier l'un, faire progresser l'autre ! Le conférencier ne doit pas enfouir son savoir dans un unique endroit, mais le répandre dans telle ou telle bibliothèque. Et une exposition ne doit pas rester accrochée dans une salle de médiathèque comme carapates su tété boeuf ; elle doit être itinérante !

Il faut cesser de regarder avec trop d’admiration son nombril et d'agir tout seul dans son tout petit secteur avec l'idée bien puérile de faire mieux que le voisin. La culture doit se répandre dans toutes les bibliothèques, du battant des lames aux villages perdus des hauts. Je hais le concentré, et le concentré qui reste fixé au même endroit, comme carapates su tété boeuf . Oui, je le répète, il faut SEMER la culture et aller de case en case porter les documents, initier à l’informatique, lire un livre à qui voit mal, etc. … comme à Grenoble !

Voilà, au final, tous les bons ingrédients pour diffuser la bonne culture sans dilapider les deniers publics ni dévorer du foncier !

Gardons-nous d'incarcérer la culture dans une grosse masse de béton comme on allait le faire avec la feue médiathèque Cimendef. Et pour donner un peu de baume au CRAN, débaptisons l'unique médiathèque et appelons-la Cimendef, histoire ... de déverrouiller l'histoire dans le droit fil du CRAN !


Gières, le 16 mars 2015


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes