Party

Cimendef, hommage à Serge Sinamalé

Jeudi 5 Décembre 2013 - 09:38

Cimendef, hommage à Serge Sinamalé
Pour la cinquième année consécutive, l'association CIMENDEF a tenu à rendre hommage, le 30 novembre dernier,  à Serge Sinamalé, fondateur du groupe et militant culturel et indépendantiste, autour d'un maloya rassemblant les anciens et la nouvelle génération à Saint-André.

Près de 250 personnes de passage ont appris à mieux connaître le "regretté" Serge Sinamalé au travers de panneaux de photos d’archives retraçant tant bien que mal le parcours du militant disparu.

Maman Sinamalé, accompagnée de certains de ses enfants, a assisté à cet évènement avec beaucoup d’émotion. On pouvait voir notamment sur grand écran l’un de ses fils expliquant aux enfants des écoles la fabrication des instruments de musique traditionnels.

Une table de diffusion et d’information du LPLP (Lorganizasiyon Popilèr pou Libère noute Péi) mettait à la disposition du public des T-shirts LPLP et le journal Fanal qui reprend logiquement la suite de "Lindépandans èk Liberté" du journal créé par Serge Sinamalé dans les années 70.

C'est dans une ambiance conviviale  que plusieurs artistes sont venus donner de la voix et ont fait sonner roulèrs, Kayamb pour un salut solennel à Serge Sinamalé : Tiloune, Gramoune Sello,  Zanaka, Patrik Manent, Billi moring angola de St Leu, Héritaz maloya, Lindigo avec Olivier Araste, Kayambé avec Maximin Boyer, Bernard Dijoux, Diatsika de St Benoit.

Pour clôturer cette soirée festive, les invités ont pu apprécier un traditionnel riz chauffé avec légumes "lontans" patate douce, manioc et cambar servis dans feuilles bananes.

"Barbouy pa nout listwar, gomm pas nout memwar" dit Moise Laravine, leader du groupe Maloya Cimendef et également ancien élève de Serge Sinamalé. "Nous lé la septième génération et nou va continué fann le grin maloya".

Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 764 fois


Dans la même rubrique :
< >