MENU ZINFOS
Municipales 2020

"Cilaos, entre déni de démocratie et prise d’otage : Choisissons l’alternative citoyenne"


"La gestion du conflit entre les deux Techer n’est plus possible". Olivier Picard, à la tête du mouvement CilaOSEntreprendre et tête de liste aux élections municiplaes à Cilaos, met en avant ses ambitions pour la prochaine échéance électorale. Voici son communiqué :

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 27 Janvier 2020 à 17:54 | Lu 1314 fois

Candidat tête de liste aux prochaines échéances municipales et communautaires sur la commune de Cilaos pour le mouvement CilaOSEntreprendre récemment créé à mon initiative, je souhaite réagir à la brève de campagne relatée il y a quelques jours.

Il s’avère selon la « rubrique » en question, que l’opposition cilaosienne dénonce pour la énième fois son éviction du bulletin municipal par la majorité municipale et son représentant actuel. Je conçois qu’il s’agisse d’un déni de démocratie envers l’opposition.

C’est également un refus de démocratie envers les Cilaosiens et ce n’est pas une première, ni le seul point sur lequel nous pourrions nous attarder en matière de démocratie, de communication et d’information dans le cirque depuis presque 20 ans ; il n’y a cas consulter le site de la commune pour en tirer ses propres conclusions.

C’est regrettable pour les citoyens que nous sommes. Ce qui l’est encore plus à mon sens, c’est cette image qui est donnée à notre village, une image de bataille, d’opposition historique, d’échanges vifs, pour citer un certain media. C’est la vérité et c’est bien comme cela que ça se passe, non seulement à chaque élection, mais aussi tout au long des mandatures.

Cilaos, une petite commune rurale, dotée de merveilleux atouts qu’on pourrait et devrait mettre en valeur est embrigadé dans un combat (appelons un chat : un chat !) acharné entre seulement deux hommes.

J’ose le dire, les Cilaosiens sont pris en otage ! Que ce soit l’un ou l’autre cette situation va perdurer parce que tous deux ne sont pas capables d’adopter une attitude qui soit constructive, qu’il règne une ambiance asphyxiante qui se termine généralement dans un tribunal et cerise sur le gâteau aux frais du denier public : de notre argent qui doit servir à construire et non inversement.

CilaOSEntreprendre l’alternative, la construction, l’information et la participation démocratique. Il s’agit pour nous de co-construire sereinement, humainement et harmonieusement. Nous veu sort dan’ fenoir !

La gestion du conflit entre les deux Techer n’est plus possible, sans compter que l’autre moitié de l’opposition actuelle pratique la politique de la chaise vide depuis 5 ans, difficile de lui accorder crédit, elle aurait au moins pu faire l’effort de la médiation pour l’intérêt général des citoyens.

Nous sommes en 2020, nous méritons autre chose, nous méritons surtout mieux parce que les Cilaosiens que nous sommes valons mieux que cela et CilaOSEntreprendre ce défi de mettre chaque individu au cœur des décisions et des actions en faveur de son territoire.

Olivier PICARD
CilaOSENtreprendre




1.Posté par Clarté le 27/01/2020 18:24 (depuis mobile)

Un discours clair , sans politique politicienne et porteur de vérité voire même d’espoir dans ce cirque . Merci Monsieur Picard . Ces deux hommes qui se l’arrachent la clef de Cilaos ne la méritent pas , que jeunesse et démocratie se fassent enfin .

2.Posté par Meneno le 28/01/2020 08:47 (depuis mobile)

Cilaos.. Ruine de la Réunion..

3.Posté par un le 28/01/2020 19:35

Et concrètement, kossa ou propose ?

4.Posté par Zantak le 30/01/2020 00:17

Post 2 : Ménémo : je ne comprends pas vos propos, pourquoi dites vous que Cilaos est un gouffre financier pour la RÉUNION ?
Ce jeune homme qui se présente pourra apporter du renouveau au monde politique local.

5.Posté par C.J. le 31/01/2020 14:56 (depuis mobile)

Au fond, vous vous plaignez ou vous vous réjouissez de la situation actuelle, puisque ça vous donne l'' opportunité de vous positionner entre les deux?
"Otage " les mots ont un sens . Celui-ci est fort. Un discours de vérité exige la clarté des mots

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes