MENU ZINFOS
Faits-divers

Cilaos : Petit coup de sabre en famille


Un homme est passé devant le tribunal pour avoir porté un coup de sabre à son frère lors d’une dispute. Si la victime n’a pas porté plainte, la gravité de la blessure a déclenché une procédure judiciaire. D’autant plus que le prévenu était sous bracelet électronique pour des faits de violences avec arme. Il écope de deux ans de prison ferme.

Par - Publié le Vendredi 24 Décembre 2021 à 09:32

Pour Gregory*, la période des fêtes est synonyme de rencontre avec la justice. Pour la troisième année consécutive, il vit la magie de Noël en compagnie des forces de l’ordre ou des juges. Sauf que cette fois, un cap a été franchi.

Le 17 décembre 2020, Gregory est chez son père, où il vit en compagnie de son petit frère. L’aîné de la fratrie est présent et une dispute éclate avec Gregory, qui se transforme rapidement en échange de coups. Face à la situation tendue, l’aîné prépare son sac pour partir, mais Gregory l’attend à l’extérieur.

Ce dernier repère une petite pioche et un marteau. Il va d’abord lancer la pioche sur son frère, avant que le troisième frère ne s’interpose et lui prenne le marteau des mains. Il laisse donc le marteau pour se saisir d’un sabre qui traîne. C’est là qu’il porte le coup qui va toucher l’avant-bras de son frère.

Impossible de garder l’histoire en famille

Réalisant ce qu’il vient de faire, il s’arrête tout de suite pour appeler les secours. Il va même faire un garrot à son aîné pour ralentir l’hémorragie. Transporté à l’hôpital, le grand frère va se voir prescrire 30 jours d’ITT.

Si la victime préfèrera ne pas porter plainte, le médecin légiste signalera les faits à la justice. Ce qui amènera Gregory au tribunal pour la troisième fois concernant des faits de violences avec arme.

Car c’est là que se pose le problème pour Gregory : il est en récidive légale. Les faits se sont produits alors qu’il était placé sous bracelet électronique depuis octobre 2020. Le 24 décembre 2019, Gregory et son petit frère avaient déclenché une bagarre dans un bar de Cilaos. Il avait écopé d'une peine de 2 ans de prison aménageable.

Des violences entre frères "normales"

Face à la juge Véronique Gimeno-Cabrera, Gregory explique qu’il a pris des armes car son frère est plus grand et plus fort que lui. Il laisse sous-entendre qu’il y avait une forme de vengeance des brimades de l’enfance. Il surprend l’audience lorsqu’il explique que les violences entre frères "sont normales".

Gregory ajoute que la naissance de sa fille l’a calmé. Une déclaration qui fait bondir la procureure Simona Pavel qui lui rappelle que sa dernière condamnation était après la naissance de son enfant. Celle-ci s’inquiète d’ailleurs de la facilité du prévenu à prendre des armes lorsqu’il est en conflit. Elle requiert 3 ans de prison ferme.

De son côté, l’avocate du prévenu, Me Claire Briaud, estime cette réquisition excessive, d’autant plus que la victime n’a pas porté plainte et préférait laver le linge sale en famille. Elle assure également de la prise de conscience de son client qui avoue les faits.

La juge le déclare coupable des faits. Il écope de deux ans de prison ferme et de l'interdiction de porter une arme pendant 3 ans.

*Prénom d'emprunt


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ?? le 24/12/2021 20:40

Encore un qui sait rien faire a main nu.

2.Posté par Jp POPAUL54 le 25/12/2021 12:55

Ils sablent du mauvais vin puis se sabrent !! Belle histoire de magie de fêtes dans cette famille.

3.Posté par Tank à faire.. le 25/12/2021 18:21

T'inquiètes c'est juste une dispute entre frères, mes anciens voisins lorsqu'ils se battaient il y'a avait même des marmites qui arrivaient dans ma cour, tout le voisinage était au courant, qu'elle famille.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes