MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Chronique d’un parent otage


- Publié le Mercredi 5 Novembre 2014 à 16:24 | Lu 524 fois

Qu’est ce que j’apprends mon fils n’aura pas école lundi ? Le maire l’a décidé, comme ça, du jour au lendemain ? Nous mettant au pied du mur. Je suis pris de court et pris en otage de politiques qui veulent protester contre la baisse de leurs subventions municipales. Ils viennent de le découvrir à l’approche d’un joli pont communal, comme si leurs services ne les avaient pas déjà informés de la baisse de leurs dotations ? Non, décidément il ne fait pas bon être citoyen responsable, d’être parent salarié tout simplement. Mon entreprise me refuse un congé exceptionnel, je ne sais pas quoi faire de mon enfant et je n’entends pas le rectorat crier au scandale. Quand rattraperont-ils les cours perdus ? Quand les maires arrêteront-ils de nous prendre pour des moutons, des otages, des c…




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 05/11/2014 16:36

la decentralisation c'est pas seulement les projets inutiles comme le barrage de sivens, c'est aussi l'intrusion du politique dans les ecoles.

2.Posté par KLD le 05/11/2014 18:07

la faute à l'amdr et son éthique et sa morale au delà de tout soupçon !! c'est à la réunion et nul par ailleurs !!!l

3.Posté par PAUL le 06/11/2014 03:11 (depuis mobile)

Je suis 1 parent et ne suis pas d'accord avec le gouvernement!

Ce n'est pas 1 jour mais toute une semaine qu'on devrait fermer les écoles!

En parlant d'otage! C'est l'état qui a pris les maires en otage, n'inversez pas les rôles!

4.Posté par joz974 le 06/11/2014 05:52 (depuis mobile)

Politiciens et professeurs sont les même.koman un fonctionnaire la jamais travail dan le prive i peu dire que nena un problem. Fonctionnaire=improductible. Sa paye i tombe tous les mois son travail sur pas de problèmes.

5.Posté par BLUESHARK le 06/11/2014 08:45

Ceux ne sont pas les maires qui prennent les enfants en otage, c'est le gouvernement qui a pris les mairies en otage!!!

Où est la logique? Le gouvernement réforme le rythme scolaire en imposant les frais aux communes et en plus il baisse leur dotation!!!

C'est un peu comme si que je donne une grosse cylindrée à un quelqu'un qui est au RSA en lui imposant de payer une assurance qui dépasse le montant du RSA!!! Où est la logique???

Il n'y en a pas! Ce gouvernement marche la tête à l'envers!!! Alors cher pseudo parent (car nous avons bien compris que ce n'est pas un parents mais un détracteur qui a écrit cette chronique) c'est vous qui êtes dans une politique politicienne et insensé!!!

6.Posté par la lutte finale le 06/11/2014 11:01

5.
totalement à côté de la plaque.
le gouvernement ne prend personne en otage.
aux élus de bien gérer mais ça..ils ne savent pas le faire.

7.Posté par Anne-Cécile le 06/11/2014 12:23

Certes, je comprends le parent qui écrit cet article, mais je comprends les mairies également. Le gros souci c'est que beaucoup d'élus n'ont pas compris ce qu'impliquait la réforme sur les rythmes scolaires, si UNIQUEMENT ceux de droite. L'Etat impose les réformes mais sans aucun apport financier ou presque, bien évidemment les budgets des mairies se retrouvent diminuer de 300 000€ à plus d'un million d'€, car les maires doivent ponctionner cet argent sur leur budget pour ne perçevoir au final qu'entre 20 000 euros à 100 000€. Qui paiera ce manque à gagner et qui paiera cette réforme? Toujours les contribuables Français, oui les contribuables Réunionnais. Car pas de dotation de l'Etat = augmentation des impôts. Alors je dis oui pour la fermeture des écoles et depuis longtemps cela aurait du être fait pour faire reculer le gouvernement sur une telle décision car cette réforme ne part pas dans le fond des choses. Une réforme est certainement nécessaire mais pas à n'importe quel prix

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes