MENU ZINFOS
National

Chômeurs : M. Rebsamen essaye d'éteindre l'incendie


Par S.I - Publié le Mercredi 3 Septembre 2014 à 09:22 | Lu 9338 fois

François Rebsamen veut éteindre le feu qu'il a allumé hier. Le ministre du Travail a déclaré hier sur i>Télé qu'il avait demandé à Pôle Emploi de "renforcer les contrôles" pour vérifier que les chômeurs "cherchent bien un emploi". Une sortie très critiquée par son camp. Le ministre a indiqué qu'il voulait simplement "rappeler la loi".

Hier soir, François Rebsamen a affirmé qu'il "ne comprenait pas l'emballement médiatique que ces propos ont provoqué, et qu'il ne souhaitait pas stigmatiser les chômeurs". Il l'a en outre assuré : "aucun dispositif nouveau n'est prévu".

Malgré cette mise au point, certains au PS n'ont toujours pas digéré la sortie de François Rebsamen. Pour le secrétaire général du parti, Jean-Christophe Cambadélis, les propos du ministre du Travail sur le contrôle des chômeurs "brouillent le message présidentiel, et nous le regrettons".

Même avis pour le secrétaire d'État à la réforme de l'État, Thierry Mandon, qui a taclé son collègue du gouvernement : "Ce n'est pas parce qu'on contrôle un peu plus les chômeurs que l'on va vaincre le chômage".

Pour Juliette Meadel, porte-parole du PS, "on ne lutte pas contre le chômage en luttant contre les chômeurs, il faut restaurer la confiance".

Les propos de François Rebsamen ont été mieux accueillis à droite. Pour le candidat à la présidence de l'UMP, Hervé Mariton, il faut "lutter contre la fraude certes, mais il faut surtout réformer le régime d'indemnisation".

La centriste Isabelle Le Callennec a de son côté appelé à une réhabilitation de "l'offre raisonnable d'emploi", en prenant en compte la situation de chaque chômeur dans les propositions qui leur sont données.
Chômeurs : M. Rebsamen essaye d'éteindre l'incendie




1.Posté par le taz le 03/09/2014 11:14

ça rame...
quelle bande d'amateurs.
incapables de relancer l'économie... et qui finit par s'attaquer aux chômeurs...

y'a pas à dire, monsieur tite blague, son chef, notre grand guide, qui fonce droit dans un mur, va finir par réussir à inverser sa courbe du chômage...

à coup de radiations de pole emploi.
ouf, la france est sauvée....

2.Posté par SEVERIN le 03/09/2014 11:15

Il faut interdire les emplois de complaisances aux militants U.M.P.S / GAUCHOS dans les responsabilités du pôle emplois.cette endroit doit rester neutre pour les chômeurs qui n'ont pas d'étiquette politique.In yab des Yvelines

3.Posté par Frigidaire le 03/09/2014 11:24

Déjà des couacs après une semaine de changement de gouvernement ? C'est très rapide pour cela mais très lent pour les vrais changements.

4.Posté par noe le 03/09/2014 11:35

On voit que les vérités tuent , blessent mais ce ministre a raison ..Il y a du travail que souvent on préfère ne pas faire et on se déclare incompétent pour continuer à toucher des sous sans rien faire !

Les gens qui refusent un boulot , doivent être radiés du dispositif d'aides !

5.Posté par Amiral la Po le 03/09/2014 12:31

Un ministre de gôôôche qui a des idées de droite!!!!
ça la fout mal avec toute cette gôôôche caviar donneuse de leçon....

6.Posté par posez-vous la question le 03/09/2014 12:57

Post 4 noe à parler comme tu fait tu va te prendre un chômeur dans la tête et là tu va te faire irradier et tu feras plus de commentaires désagréables , un chômeur qui refuse un emploi il faut en connaitre les tenants et les aboutissants , je travaille depuis 41 ans et je n'ai jamais connue le chômage franchement je le souhaite pas , sache le bien une personne qui tombe au chômage peu être catastrophique pour lui et son entourage ,

7.Posté par SEVERIN le 03/09/2014 13:14

Merci @6 bon courage avec ce personnage qui peut être agréable comme du pire.In yab des Yvelines

8.Posté par End of Times le 03/09/2014 13:30 (depuis mobile)

Il n''y a pas assez d''emploi pour tout le monde c''est mathématique. D''ailleurs on devrait tous bosser moins dans l''axe du temps mais on fait le contraire. Le problème n''est pas l''emploi mais la distribution des richesses notamment de l''argent.

9.Posté par Le Jacobin le 03/09/2014 13:46

Je suis socialiste depuis ma naissance, enfin je me retrouve dans les discours du premier Ministre,
ayant fondé l'espoir depuis François MITTERRAND, à savoir, ne pas maintenir l'individu dans son état primaire, mais l'aidé à sans sortir, s’élever vers la dignité. L'assistanat bien organiser est un tremplin pour les hommes et femmes politiques ambitieux qui ne se soucient pas de la misère des autres.
Celui qui prend des risques pour créer une entreprise, peu donner un travaille au plus faible qui ne peut pas prendre de risque. Sans entreprise comment voulez-vous trouver un travaille. C'est en dé-serrant l’étau au cou des entrepreneurs que nous parviendrons à surmonter le problème du chômage il faut aller plus loin et plus vite dans les réformes surtout la réforme du code du travaille véritable rente viagère des syndicats qui réfléchissent encore au XVII siècle.
N’oublions pas que la volonté d'entreprendre est avant tout la volonté de s'enrichir, tout d'abord à se soi-même intellectuellement être capable en second lieu pécuniairement.
Oui contrôlons les chômeurs, mes aussi la rupture conventionnel qui est sortie de son utilité pour devenir un billet pour partir en vacances, pour certains sans état d’âme, donnons cette chance au travailleur uniquement porteur d'un projet. Chômeurs abusifs cela existe car ceux qui abusent empêche celui qui est détresse de trouver un emploi dans la mesure ou il ne crée pas de richesse.
Je suis d'accord avec le Ministre du travaille, chaque entreprise dépose son bilan au fisc pour contrôle, nous devons pouvoir contrôler les chômeurs, en Allemagne le syndicat pilote l'assédic, après trois refus vous êtes radiè.

Perdons un peu d'avantage aujourd’hui pour les reprendre demain mais ne revenons pas au tiers monde.
Je prendrai enfin ma carte au partie socialiste pour aider à passer le témoin vers la sociale démocratie et comme disait l'autre je prendrai ma part et j’assumerais.
Tous vers une société plus juste.

10.Posté par R I P O S T E le 03/09/2014 15:11

Vite un rhum de sel à ce piètre ministre du Travail François Rebsamen

Vivement la dissolution de l'assemblée nationale

11.Posté par WTF le 03/09/2014 15:20

Bien sur qu'il y a du vrai dans ses propos "dérangeants" , mais d'un autre côté c'est assigné des tâches supplémentaires à Pôle emploi qui déjà est saturé, surtout ici à la réunion. On stigmastise les chômeurs, car en même temps, dans notre système actuel, on ne valorise pas la valeur travail, dans le sens ou au fond, si c'est pour bosser au smic ou un p'tit peu plus, c'est pas intéressant : vu qu'on perd tous les avantages dits sociaux liés, à la situation de "pauvres".

En même temps, ce système tient, mais jusqu'à quand encore ? Surtout ici lorsqu'on le 5 du mois, on voit des gens à 23h50, déjà entrain d'attendre devant les distributeurs de billets de la poste...on voit sur quoi tient notre économie.

De l'autre, on bosse, on bosse, on paye (crédits...pour ceux qui ont la chance d'en faire, frais divers liés à son activité, pas droits aux aides et encore moins au logements "sociaux"). Alors qu'à côté de ça, en restant au chômage (officiellement), on se lève quand on veut, on planifie ses p'tits travaux aux black chez le particulier selon SON agenda de disponibilité...les femmes elles, se déclarent seules, mais accouche d'un marmaille l'un derrière l'autre. Y a bon les allocs. Et Vincent Dalls qui chante "...mi paye pas zimpot, mi roule gros loto, goutte mon coco"....

Donc au fond, allez bosser ! Pourquoi faire ? A moins d'être bien payé et vivre de son activité, auquel cas, reste la caze, entre F.B, les abonnements Aïe Phoune et télé par câbles, hors black, y a déjà de quoi s'occuper.

12.Posté par L'Ardéchoise le 03/09/2014 17:00

Serais-je victime d'une censure ? Mes posts sont annoncés en partance et en attente de l'aval du modérateur : or nous en sommes à 4 qui ne sont pas parus !
Bizarre, vous avez dit bizarre ?

13.Posté par noe2 le 03/09/2014 17:19

Post 6 : vous avez raison !
On ne doit pas mettre tous les "chômeurs" dans le même sac , ils se taperont dessus !
Mais il y a plus de 500 000 emplois qui ne trouvent "preneurs" , pourquoi ?
On propose à un chômeur d'aller travailler à 2 km de sa maison , il refuse le job (trop loin de sa case) ...
On propose à l'autre , un autre type de boulot que le sien , il refuse !
On propose à d'autres , d'être coupeurs de cannes ... trop dur , le soleil y pète trop , y transpire trop , y touche plus d'allocations ... ils refusent !

Trop , c'est trop !
Il faut payer les gens quand ils font quelque chose pour la société ... sinon ..."radiation" !

De plus !
Beaucoup de nos compatriotes font du travail au noir , becquent des "clés" en vendant des tikalités ... en faisant les trottoirs ... et ils roulent en BMW et 4x4 ...

14.Posté par L'Ardéchoise le 03/09/2014 18:03

Nouvelle tentative...

Le mari d'une certaine ministre est chômeur depuis peu, vu qu'il a été débarqué de Bercy en même temps que Montebourg.
Va-t-il refuser le prochain poste que l'ON ne saurait tarder de lui proposer ? Certainement pas au Pôle emploi...

15.Posté par SEVERIN le 03/09/2014 18:27

@8 tout a fait d'accord avec toi,au lieu de donner 41milliards aux entreprises,moi je propose qu'on leurs donnent 40 et sur les 1milliards d'euros,1millions d'euros a chaque chômeurs.Je suis sur qu'on retrouvera la croissance.Puisqu'il y a 5millions d'individus qui en bénéficieraient,a ce moment,il y aura automatiquement une relance économique par la consommation.Certains feront la création de leurs propres entreprises et d'autres une stabilité de leurs vies sociales.Mais c'est de l'utopie,malheureusement,la mentalité de ses parasites politiques n'est pas près a ce genre d'action qui remettrait tout en route.Sur ce,l'idée de ton partage des richesses relancerait l'économie de ce Pays en même temps une stabilité du monde politique dans notre société.Tout le monde retrouveraient sa place,in yab des Yvelines

16.Posté par SEVERIN le 03/09/2014 19:07

@8 Sarko a bien fait adopter une loi Tefa (bouclier fiscal) pour protéger les investisseurs sous son mandat.La Hollandouille et son premier sinistre Manuel de l'Espagne peu faire autant pour le partage des richesses.Concernant ces 1millions d'euros a chaque chômeur pour la relance et la stabilité économique et sociale dans notre société.40milliards pour les entreprises/1milliards pour les démunis de notre pays se serait un bon compromis.Je croirais rêver qu'une telle solution peut-être envisageable,In yab des Yvelines

17.Posté par SEVERIN le 03/09/2014 19:15

Sorry LOI TEPA paquet fiscal

18.Posté par Phoénix97420 le 03/09/2014 19:27

Tiens moi je suis d'ac pour échanger ma place de chômeur (499 euros d'ass + 100% cmu + O euro impots) contre celle du raleur qui passe tout son temps à cracher sa bile sur Nous; se prenant pour la crème des citoyens parce qu'il a 1 travail (1200 euros + impots + mutuelle + ..etc)..Néanmoins j'offre en supplément la frustration + le dénigrement + la discrimination + la perte de dignité sociale + la dépression..qui vont avec!!Non négociable et en plus ajoutez à cela l'incapacité de se projeter au-delà de ses orteils!!Si je trouve candidat à ma proposition alors çà voudra dire qu'1 chômeur avec des compétences dans la mécanique devrait trouver normal de se taper un travail de cantinier dans une école!!!..Et ainsi la courbe du chômage n'a qu'à bien se tenir!!

19.Posté par Tanbi le 03/09/2014 20:06

Entièrement d'accord avec End of Times. Le modèle ultra-libéral montre ses limites et surtout son ambivalence : elle produit de la croissance certes, mais elle le fait au prix d'une inégalité qui est devenue insupportable menaçant ainsi la démocratie.

La liberté d'entreprendre oui mais avec des règles et un minimum de partage des richesses, sinon c'est invivable à terme.

20.Posté par SEVERIN le 04/09/2014 06:43

En consultant le contenu du pacte de responsabilité,il y a rien qui peut être productif dans l'immédiat.
Tout sur le long terme et encore moins si la crise s'éternise,se sera pas demain la veille que ça va s'arranger.D'ici la,cette majorité de fantômes de gauchos au pouvoir serait renvoyé faire le ménage chez eux.Malheureusement on aura tjrs le cul entre l'étau,a tjrs choisir entre la peste et le choléra,ça s'est pas fait pour faire avancer le chemiliblic (Coluche).In yab des Yvelines

21.Posté par Le Jacobin le 04/09/2014 12:06

Petite histoire sociétale vraie,
Tous les jours je me réveil à 5h20 du matin et me couche à 22h car je suis chef d'entreprise, un jour ma voiture tombe en panne le mécanicien me laisse entendre qu'elle est HS, je me retourne vers mon Banquier pour obtenir un prêt en urgence pour l'achat d'un véhicule car je suis à pied, au regard de mon bilan qui certes est positif, je suis redevable de 8000.00€ de TVA que je m' éforce de liquider dans l'année refus du prêt me répond t-il il me faut l'attestation des impôts certifiants que vous n'êtes pas redevable. OK la queue entre les jambes je repart un ami me prête une voiture en dépannage le temps de rebondir chose faite en prenant mes économies.

Environ un mois plus tard je rencontre un jeune que je connaissais au chômage depuis plus d'un an
dans un CITROËN DS4 flambant neuve, je le félicite pour sa posture dans sa belle voiture et lui pose la question comment à-t-il fait pour obtenir un prêt.......... réponse allocation familial+ indemnités de chômage = DS4 pourquoi travaille me répond t-il.

Méditons Méditons Méditons!!!!!!!!!!!!!!!!!

22.Posté par Tanbi le 04/09/2014 15:06

@21-

1°) Je n'ai pas compris le lien entre vos heures de veille et cette histoire. Entre parenthèse, cela vous fait 7 h 20 de sommeil, ce qui est correct pour un adulte.

2°) La TVA c'est que vous a donné vos clients pour le reverser au fisc. Comment se fait-il que vous ne l'ayez pas versé directement à la perception de celle-ci ?

3°) Si vous obtenez un plan de règlement auprès des impôts (assez facile à obtenir si c'est la première fois que vous êtes en retard), on vous donne l'attestation.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes