MENU ZINFOS
Société

Chirurgie : Une "première médicale" au CHR de Saint-Denis


Par Melanie Roddier - Publié le Mercredi 13 Octobre 2010 à 14:22 | Lu 3924 fois

Chirurgie : Une "première médicale" au CHR de Saint-Denis
Le docteur Jaillant Christophe, praticien hospitalier exerçant au CHR de la Réunion, conjointement avec le professeur Casoli Vincent du CHU de Bordeaux, interviendront lundi 18 octobre pour réaliser une opération chirurgicale qualifiée de "première médicale" : Déformation de la joue droite, comblée par une transplantation microchirurgicale de tissus autologues néoformés.

"Pour la médecine à La Réunion et pour les patients bénéficiaires de cette technique innovante au plan mondial, c'est une avancée importante" explique-t-on dans une communiqué de presse annonçant cette intervention particulière sur une patiente.

Il s'agit d'une personne adulte qui demande une correction d’une dépression tissulaire large et profonde de la joue droite dans le cadre de séquelles de chirurgie invasive. Cette déformation du visage entraine un isolement de la patiente par son atteinte fonctionnelle, esthétique et son préjudice psychique.

La stratégie pour les chirurgiens est d’utiliser pour le comblement de cette joue la transplantation de tissus collagéniques créés par la patiente elle-même afin d’éviter tout nouveau préjudice fonctionnel ou esthétique. C’est donc une reconstruction de la joue par le propre tissu de la patiente, sans aucun risque de rejet.

 Une chirurgie basée sur 2 idées innovantes

Deux concepts vont être utilisés : Le concept de régénération de tissu collagénique à l’aide d’un dispositif médical implanté sur une zone saine. Ceci repose sur les travaux du Pr. V. Casoli du CHU de Bordeaux, sur le "comblement des pertes de substance par l’utilisation de substitut collagénique". Egalement, le développement d’un nouveau type de transplant tissulaire : les lambeaux préfabriqués collagéniques, effectué par le Dr Jaillant du CHR de Saint-Denis.

Les tissus transplantés apportent des vaisseaux et des cellules collagéniques saines au niveau de la joue à remodeler qui est, chez cette patiente, une région fragile car radiothérapée et multi-opérée.

L’intervention se déroulera en 2 temps opératoires espacés de quelques mois d’intervalle. La première intervention va consister à placer le "substitut collagénique" au niveau de l’avant-bras de la patiente sur un axe vasculaire (artère et veine radiale) et à attendre que la création de collagène et de vaisseaux se réalise. Celle-ci a déjà été réalisée au CHU de Bordeaux courant mai 2010 par les 2 opérateurs.

3 à 8 mois pour un résultat définitif

La deuxième intervention consiste à prélever le tissu collagénique régénéré associé à l’artère et la veine radiale et à disposer les tissus au niveau de la joue droite et à suturer les vaisseaux au niveau du cou.

Les suites opératoires doivent être simples. Il n’y a pas de risques particuliers autres que les risques classiques de la chirurgie des lambeaux. Les séquelles au niveau de l’avant-bras sont très modérées (cicatrice linéaire sur l‘avant bras). Il n’y a pas de rééducation particulière après l’opération. Il faut attendre 3 à 6 mois pour juger du résultat définitif mais l’essentiel du résultat est immédiat.

Ce nouveau concept de chirurgie ouvre de vastes applications non seulement en chirurgie plastique reconstructrice, facilitant et améliorant la prise en charge du patient en chirurgie cancéreuse, en chirurgie traumatologique, en chirurgie de la brûlure. Il va aussi ouvrir de nouveaux horizons en chirurgie esthétique pour améliorer le soutien collagénique de la peau.

"Le CHR, qui signera dès 2010 la convention de partenariat avec l'université de la Réunion pour créer le CHU de la Réunion témoigne avec cet évènement de sa capacité à relever le défi de l'excellence médicale et affiche ses ambitions dans cette partie de l'Océan indien", peut-on encore lire.

Un point sur les résultats de l'intervention sera effectué 48 heures après sa réalisation.




1.Posté par sudiste le 13/10/2010 16:50

"Le CHR, qui signera dès 2010 la convention de partenariat avec l'université de la Réunion pour créer le CHU de la Réunion témoigne avec cet évènement de sa capacité à relever le défi de l'excellence médicale et affiche ses ambitions dans cette partie de l'Océan indien"
ZINFOS doit constater surtout qu'il est nul besoin d'être CHU pour faire ces opérations...La preuve.
En faire l'amalgame montre surtout une opération de communication pour le plan de carrière de Directeur et de Chirurgien en mal de reconnaissance...,les malades y gagnent CHR ou CHU et c'est cela l'important :inutile donc de se vanter, ces coopérations dans bien d'autres domaines existent et la modestie des équipes est à reconnaitre.
Ici, une campagne de presse est mauvais signe...soignez donc et taisez vous, on n'a pas trop entendu les professeurs communiquer sur les décès des transplantations...
Les vrais méritants ne sont pas ceux qui se vantent ainsi derrière un titre.... au sacrifice des personnels de base qui trinquent dans les hopitaux
Y EN A MARRE ... des nordistes vantards

2.Posté par ALEXANDRA le 13/10/2010 18:16

Connaissant les compétences du Docteur Christophe JAILLANT - que j'ai consulté plusieurs fois - il est normal d'informer le public des nouvelles possibilités médicales/chirurgicales sur l'île.
Ce chirurgien n'a pas besoin de pub tant il est sollicité dans sa partie. De plus, il est très simple et fournit les explications concernant le problème qui vous préoccupe.
Désolée, ce médecin n'est pas un vantard.

3.Posté par sudiste le 13/10/2010 19:58

ok Alexandra, ca ne visait pas ce chirurgien réputé mais la récupération autour...par les vantards, le début du communiqué est tendancieux et inutile .Faisons aussi attention à ces campagnes promotionnelles .... à suivre donc .

4.Posté par Z'embroKaf le 14/10/2010 11:08

A "sudiste" juste un précision je crois que la "com" du CHR est dirigé par un "sudiste du GHSR" donc tombé dessus :
Y EN A MARRE ... des nordistes vantards
comme vous dites, c'est peut être un peu de rallumer la mèche de cette guéguerre insipide entre ses 2 établissements qui font partie de cette "grande famille" qu'est le CHR de la Réunion.
Il y a quelques mois pas de mal cette établissement (Bellepierre) était montré du doigt suite au décès des greffés du rein, pour moi il n'y a pas plus de vantard au nord qu'au sud, peut être vous "sudiste" vous avez encore ce petit complexe !!! Alors que dire de ce "chef de pôle" (mère/enfant) (que j'ai rencontré dans divers réunion) et qui se prend pour "dieu" le père et qui infériorise ses patients et ses collègues !!!

5.Posté par Kaloupillé le 14/10/2010 12:03

toute véritée n'est pas bonne à dire dans cette Hopital de Belle Pierre , et pas seulement que celui ci en Général mais dans toute l'ile avec le trafic des organes par des Médecins sortant de Métropole et surtout de l' Etranger qui viennent faire Fortune dans l'ile sous couvert de la Loi 1901 et faire croire aux Réunionnais qu'on ne peut pas les guérir et ils ont pas des Spécialistes de ce domaine et leurs Confréres de tous Pays passent leurs vacances et se font remplacer de cet échange aux frais des CON TRI BUABLES sous les Cocotiers le soleil brille mais pas pour tous les Citoyens ( bon séjour à la Clinique AVICENNE )

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes