Océan Indien

Chikungunya à Maurice: Le ministre de la Santé rassure la population

Vendredi 20 Janvier 2012 - 17:34

crédit photo: lexpress.mu .
crédit photo: lexpress.mu .
 
Jeudi 19 janvier, le ministre mauricien de la Santé, Lormus Bundhoo, a annoncé lors d’une cérémonie de remise de certificats aux membres du personnel médical ayant complété leur formation en soins intensifs à l'unité pédiatrique et néonatale de l’hôpital Victoria, à Candos, le premier cas 2012 de chikungunya sur l'île. Bien trop tard selon l'opinion publique.

Lormus Bundhoo rectifie donc le tir et se veut rassurant: "Aucun autre cas, sauf celui à Ebène, n’a été répertorié depuis le début d’année". Il a assuré que son ministère communiquera toutes les informations concernant le chikungunya et qu’il fera part de la situation "au fur et à mesure", si besoin est. Selon lui, il n’y a aucune raison de paniquer.

Le cas répertorié concerne un sexagénaire habitant d'Ebène, admis à la clinique "Apollo Bramwell", à Moka, car souffrant des symptômes du chikungunya. Ses prélèvements sanguins ont confirmé le cas de chikungunya. Le ministre atteste que la prolifération du virus est suivie de très près, pas seulement à Maurice, mais aussi dans toutes les îles de l’océan Indien grâce notamment aux équipements dont a bénéficié le ministère de la Santé grâce au soutien de la Commission de l’océan Indien: "Nous partageons les informations entre les pays de la région à un rythme régulier".

"Nous sommes exposé au chikungunya car nous sommes dans une île tropicale. C’est pourquoi nous appelons à la vigilance de la population afin de respecter les normes sanitaires pour éviter la propagation des moustiques ", explique le ministre mauricien, cité par le site defimedia.info.

Il avouera également que son ministère détient en sa possession une liste comportant les régions les plus touchées par le virus par le passé: "Notre campagne de démoustication visera tout particulièrement ces régions".
Lu 1502 fois



1.Posté par Jimi le 22/01/2012 07:00

A la Réunion, j'ai attrapé trois fois le chik. Dommage que je n'aie pas connu ce ministre mauricien, il m'aurait "rassuré".

2.Posté par Jean Hanvy de Vaumhyr le 22/01/2012 23:18

A Maurice, tout va toujours très bien sur le plan sanitaire et social ...
Il ne serait pas né à Grand-Baie ce ministre ?
C'est sûrement un grand-bai ... , comment on dit ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter