MENU ZINFOS
National

Chikungunya: L'utilisation en Guyane d'un insecticide interdit inspire la crainte


- Publié le Samedi 16 Août 2014 à 12:29 | Lu 6113 fois

Aspersion d'insecticide dans un jardin à Mayotte en 2008 © IRD
Aspersion d'insecticide dans un jardin à Mayotte en 2008 © IRD
Le malathion, un insecticide hautement toxique interdit en Europe depuis 2007 et en France depuis 2008, vient d'être autorisé en Guyane pour lutter contre la propagation du chikungunya.

Par le biais d'une dérogation, la préfecture de Guyane et le Conseil général ont reçu le 5 août l'autorisation d'en faire usage dans le département, relate le journal France-Guyane.

Cette décision fait suite à la propagation du chik mais aussi à la résistance des moustiques au produit actuellement utilisé en Guyane, la deltaméthrine.

Cette dérogation, valable seulement pour une durée de 180 jours, ne fait pas pourtant pas l'unanimité. Interrogé à cet effet, Christophe Duplais, chimiste au CNRS, s'insurge contre cette mesure.

"Il s'agit d'une molécule qui va se dégrader en quelque chose d'encore plus nuisible. Ça tue tout. Pulvériser, ça veut dire que le produit va dans les jardins, les fruits, les légumes. De plus, le malathion s'attaque aussi aux insectes dits utiles, comme les abeilles. Sur les zones aquatiques, il s'avère nocif pour les populations d'amphibiens", s'inquiète le scientifique cité par France-Guyane.

Pareil usage en a été fait à Tahiti et en Nouvelle-Calédonie où des pétitions se sont insurgées contre l'application de l'insecticide.




1.Posté par zangoune le 16/08/2014 13:59

Faut bien qu'ils trouvent une utilisation à leur mer*e toxique, le fric avant tout, l'humain on s'en fout !!!!

2.Posté par ndldlp le 16/08/2014 16:10 (depuis mobile)

Les services de l'Etat savent comment empoisonner ses populations ultra matines...allez utiliser ces produits sur le territoire national et vous entendrez medias et biens-pensants.. il en dit quoi hulot?

3.Posté par noe le 16/08/2014 16:42

Il ne faut pas utiliser n'importe quel produit ...la santé de l'environnement est primordiale .

4.Posté par Môvélang le 16/08/2014 16:57

oui, mais l'europe interdit et interdit encore, il faut écouler les stocks, on va pas faire çà chez nous, chez les sauvages c'est mieux!

5.Posté par Docteur Cinoque le 16/08/2014 17:51

N'est ce pas déjà l'état qui avait autorisé l'utilisation du chloredecon aux Antilles pour le traitement des bananes alors que ce produit , connu pour être cancérigène ( d'ailleurs aujourd'hui aux Antilles. Le nombre de cancers de la prostate Chez les agriculteurs locaux est 4 fois plus élevé qu'ailleurs) est interdit aux USA depuis plus de20 ans...
Nul doute que ce nouveau produit très dangereux et normalement interdit va faire des dégâts , sauf dans le porte monnaie du producteur qui ne savait quoi faire de ses stocks et qui doit remercier ses amis de la préfecture de Guyane ...

6.Posté par web le 17/08/2014 08:52

que fait reunion premiere? l'info est passée sur RFO nouvelle caledonie. Apres les media s'etonnent d'etre aussi discredités que les politiques.

7.Posté par KLOD le 17/08/2014 18:58

A 6 : c'est vrai que pour avoir des nouvelles d'autres territoires d'outre mer , "les chaines d'information locales" ont encore des progrès . Ce serait quand meme intéressant de savoir comment d'autres s'en sortent face à des problèmes que rencontrant aussi La Réunion , puisqu'issu du meme type d'économie et quelques fois d'histoires . La route est longue.............

8.Posté par polo974 le 18/08/2014 13:51

c'est le premier insecticide proposé sur le site officiel des us dans la chasse aux moustiques...

http://www2.epa.gov/mosquitocontrol/controlling-adult-mosquitoes

9.Posté par Gloseur sensE le 18/08/2014 17:23

- Ce chimiste du CNRS a parfaitement raison. Les risques et les conséquences pourraient être graves à moyen et long terme.
- En somme, nous n'avons ni une connaissance exacte des conséquences de cet insecticide sur la nature et l'environnement, en particulier ici aux Caraïbes, et donc sur notre alimentation et notre santé, mais nous n'avons pas non plus le recul nécessaire pour évaluer le cumul des différents traitements sur plusieurs années et leurs effets néfastes sur la santé.
Idem sans doute pour l'océan indien.
- D'autant que souvent les insectes s'adaptent aux traitements et, donc ensuite, il faut un traitement insecticide de plus en plus fort, et par conséquent, qui s'avère être à terme potentiellement de plus en plus dangereux pour notre santé. Il s'agit donc d'un cercle vicieux.
- A titre de comparaison, la présence de truites dans une rivière, n'est pas forcément une preuve de la bonne qualité de l'eau, car les truites ont une capacité de s'adapter à une certaine pollution.
Et le pêcheur qui attrape une truite contaminée et qui la mange, risque d'être intoxiqué.
- Enfin, merci aussi à France Ô, la chaîne publique de l'Outre-mer qui nous informe sur les Antilles et les Caraïbes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes