MENU ZINFOS
National

Chikungunya : Des renforts de métropole envoyés aux Antilles pour lutter contre l'épidémie


Par S.I - Publié le Mardi 29 Juillet 2014 à 18:00 | Lu 2011 fois

Chikungunya : Des renforts de métropole envoyés aux Antilles pour lutter contre l'épidémie
Au vu de la situation critique de la crise du chikungunya aux Antilles, où plus de 15% de la population totale est touchée, les autorités ont décidé d'envoyer des renforts de métropole pour tenter de détruire les sites larvaires.

Ainsi, des sapeurs-pompiers issus des groupes de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP) et une quinzaine de militaires ont été expédiés sur place pour aider les autorités compétentes dans la lutte anti-vectorielle.

Selon le dernier bulletin de l'Institut de veille sanitaire (InVS) plus de 63.000 cas de chikungunya ont été recensés en Guadeloupe, plus de 49.000 en Martinique, et 881 en Guyane.




1.Posté par noe le 29/07/2014 20:19

La lutte contre aedes albopictus est perdue d'avance ...ça peuple vite les sous-bois ...
mais on pourra se dire que la France a fait quelque chose ...
Pauvres moustiques qui vont être empoisonnés !

2.Posté par Jean le 30/07/2014 14:48

Quand les moustiques envahiront les espaces naturels, cela sera bien plus dommageable pour le tourisme que de limiter le canyoning aux ravines à haut débit...

Observez Ravine Gobert, Bras des étangs, Ravine Ferrière ou abondent les possibles sites de reproduction, surtout quand le débit est faible (il faut plus de 3h pour renouveler l'eau d'un petit bassin), avec la nourriture présente (les touristes y sont assez souvent présents pour permettre des cycles de reproduction): flaques d'eau stagnante et autres..

Pas un seul moustique pourtant... pas encore... des que l'on se trouve à plus de 500m de Cilaos ville.

Il y a en fait une foule de petit prédateurs qui ne laissent aucune chance aux larves et des araignées qui tissent leur toile au raz de l'eau des flaques, et plein d'autres petit animaux microscopiques ou tout juste visibles à la loupe que je ne saurait nommer...

Il y a un équilibre naturel qui évite encore, pour le moment l'infestation..

À noter aussi tous ces vers qui se fixent dans le courant des "tobogans"...

il est important de de ne pas perturber la limpidité de l'eau, ne pas marcher dans ces flaques ni détruire les toiles.. ce sont en effet des pièges à moustiques à la place d'incubateurs à moustiques..

le canyonning concerne non pas juste un petit bout de ravine, mais le parcours dans sa longeur avec beaucoup de frottements et de piétinement..

Dans une ravine à faible débit un seul passage..
- perturbe la limpidité de l'eau pour plusieures heures
- enlève pour au moins une journée les toiles
- dérange la microfaune invisible dans les graviers pour plusieurs jours..
- arrache les vers dans les tobogans

Je suis inquiet de voir de plus en plus souvent le canyonning investir des petites ravines à faible débit (autre que fleur jaune et Bras rouge), surtout en saison sèche... l'impact est tout simplement immense: un seul passage perturbe visiblement pour des heures la qualité de l'eau, tel ravine Gobert où le bassin reste trouble des heures... et il se pourrait bien que pour les moustiques, si cette activité s'installe dans le quotidien, ça sera une aubaine.

Inquiet de voir aussi perturbé le bassin Gobert, j'en avait fait par à un guide "de passage":
PAS DE PROBLÈME car "À la RÉUNION c'est pas comme en Métropole... on abîme rien car IL N'Y PAS DE MICROFAUNE"...

traduction: on ne détruit pas car il n'y a plus rien à détruire.. ou pire encore... déni ou ignorance qu'il EXISTAIT une microfaune..

Oui.. effectivement, une fois l'eau trouble et bien brassée...na plus de microfaune visible... et au final, à force il na plus du tout...

Alors, professionels du tourisme, si vous tenez à ne pas tuer la poule aux oeufs d'or vous devriez quand même regarder l'impact de ces activités de plus près ou bien les moustiques mettront... le frein... un sacré coup de frein... qui ne sera pas le premier..

Dans les bas les requins.. (+ moustiques)
Dans les hauts: encore les moustiques..

Bientôt.. calme et tranquillité sur une île... sans tourisme.. merci nos amis les bêtes..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes