MENU ZINFOS
International

Chicago: Un policier réclame 10 millions de dollars à la famille de sa victime


- Publié le Mardi 9 Février 2016 à 11:21 | Lu 1664 fois

Aux États-Unis, un agent de la police de Chicago réclame 10 millions de dollars de dommages et intérêts à la famille du jeune homme de 19 ans qu’il a tué en décembre 2015. Il réclame une indemnisation pour avoir été traumatisé par le drame.

Robert Rialmo a abattu Quintonio LeGrier ainsi que sa voisine  le lendemain de Noël. Intervenu pour des troubles de voisinage, le policier voit le jeune homme menacer son père avec une batte de baseball.

Le policier estime avoir agi en état de légitime défense après avoir esquivé un coup de batte. Huit coups de feu ont été tirés. Le père du jeune homme a porté plainte mais l’enquête est toujours en cours. L’agent de police a été suspendu 30 jours.





1.Posté par Thierry le 09/02/2016 11:40

C'est aussi logique. Tout a un prix. Il est normal que les coupables payent ... sauf que là, le coupable est mort. C'est vache tout de même ... que le géniteur en devienne le payeur ... m'enfin, ça fera réfléchir ... sur sa capacité ou non d'éducation de sa marmaille.

2.Posté par La vérité vraie... le 09/02/2016 11:52

C'est ca leur stratégie pour se faire un max de pognon. Outrage à agent dépositaire de l'autorité publique ou rébellion...on vous pousse en procès et ils réclament des dommages et intérêts. L'Etat ferait bien de se saisir de ce problème rapidement...ca explose depuis 3 ans devant les tribunaux.

3.Posté par Kaya le 09/02/2016 12:20

👮 🚾

Si larzen té nwar, pli nwar k'sarbon.. Mon dé main lé blan, ou kroi ke mwin noré deman' lo larzen ?
Kosa ou t kroir ek ou bat' sirtou k'mwin la gainye eskivé ; ou noré pa di fé subi a mwin in traumatis' koma é tousala tran'n fatig' mon koko.
Mwin noré pi métriz a ou otreman mé out po lé nwar é c pou sa moin la tir vitman mon zarm pou fé d'sen' a ou. 1.2.3 ziska 8 kou. Ou lé mor mé out famiy va payé

4.Posté par Perpetuel sentiment de culpabilite d'un homicidaire non-repenti (GS) le 09/02/2016 13:21

Ni le déni, ni l'argent, ni le temps, ni rien d'autres ne peuvent délivrer un homicidaire du poids accablant de sa culpabilité ; pire soutenir son acte homicidaire ne ferait qu'aggraver son état.
Ce n'est que par une sincère et durable repentance à l'endroit de Dieu et de la famille de sa victime, qu'un homicidaire peut obtenir le pardon et la libération de sa culpabilité qui l'accable et le rend malade.

5.Posté par Jean-Pierre le 09/02/2016 13:30

Soutien total à ce policier. Marre de ces délinquants qui traumatisent de braves policiers en se suicidant (de leur plein gré) par un positionnement volontaire sur la trajectoire des balles tirées dans le cadre d'un légitime exercice de la police !

6.Posté par L'Ardéchoise le 09/02/2016 14:11

Je ne sais plus qui a dit : "Les Etats unis, le seul pays qui soit arrivé a la décadence sans jamais passer par la civilisation..."

Ali koné pa les violettes, zist les armes et le fric, et le fric, c'est pas chic !

7.Posté par Caffreman le 09/02/2016 16:19

Légitime défense huit coups de tirer?
C`était un jeune homme ou un jeune vampire ou un jeune loup garou?

8.Posté par môvélang le 09/02/2016 20:02

Et comme toujours, l'innocent abattu est noir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

9.Posté par polo974 le 09/02/2016 21:40

chapeau bas, L'Ardéchoise...

10.Posté par KLD le 10/02/2016 22:55

jusqu'où peut aller la connerie humaine ? effroyable humain !

11.Posté par Pas de pitié le 11/02/2016 21:07

Pour ceux-celles que ça intéresse, il a aussi tué une femme de 55 ans "dans la foulée" et il n'était pas menacé lui-même semble-t-il. En tous cas, pas de quoi tuer 2 personnes..... apparemment..

Extrait du Monde: (http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/02/09/un-policier-de-chicago-reclame-10-millions-de-dollars-a-la-famille-d-un-jeune-homme-qu-il-a-abattu_4861618_3222.html

"L’affaire remonte au lendemain de Noël. La police locale reçoit un appel pour troubles de voisinage. Lorsqu’une patrouille arrive au domicile de Quintonio LeGrier, le jeune homme, à la suite d’une dispute avec son père, menace ce dernier avec une batte de baseball. Lors de l’intervention, l’agent de police Robert Rialmo sort son arme et le tue, ainsi que la voisine du dessous, Bettie Jones, âgée de 55 ans, mère de cinq enfants, à qui le père de Quintonio LeGrier avait demandé de ne pas ouvrir aux forces de l’ordre.

Immédiatement après, la police fait l’objet de vives protestations sur les méthodes employées. Les témoins assurent qu’il n’y avait aucune raison de tirer, la mère du jeune homme allant jusqu’à affirmer que jamais la police n’aurait dû être appelée dans le cadre d’une simple dispute familiale. Les deux victimes étaient noires et le policier est blanc
."

Ben le gars, pas de complexe, pas de remords, pas de pitié ...

Et les States, la police la plus formidable du monde, y'a pas à dire!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes