MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Cher Monsieur Le Président


Par Mona Kanaan - Publié le Mardi 15 Octobre 2019 à 14:00 | Lu 686 fois

Que l’on soit riche, pauvre, président, ministre ou simple salarié, nous avons tous une chose en commun : nous avons des parents , des proches, qui un jour, nous quitteront.
 
Dans l’idéal, faisons en sorte que ce passage se passe dans les meilleures conditions possibles.
 
Parmi tous les acteurs professionnels, tous secteurs confondus, dans la santé, nous avons l’Hospitalisation à Domicile, une équipe de professionnels, aguerrie et expérimentée dans l’accompagnement des soins techniques, lourds de ces patients.
 
Inégalités territoriales – constats :
La Guadeloupe 400 000 habitants 8 établissements HAD
Guyane 280 000 habitants 2 établissements HAD
Département du Gard 750 000 habitants 4 établissements HAD
Bretagne 3 300 000 habitants 12 établissements HAD
Mayotte 235 000 habitants 2 établissements HAD prévus
France nationale 67 000 000 habitants 291 établissements HAD
La Réunion 865 000 habitants 2 établissements HAD
Cherchez l’erreur…  Un duopole fortement protégé par l’ARS Réunion depuis 20 ans.
 
Conséquence : La Réunion a le podium du taux de ré-hospitalisation le plus odieux et scandaleux de tout le National , soit 21,90%.
Les personnes âgées sur les 6 derniers mois de la vie sont ré-hospitalisées jusqu'à 4 fois, entraînant fatalement leur décès. Le savoir et ne rien faire de la part des pouvoirs publics c'est :"non-assistance à personnes en danger !!"
Les personnes âgées  attendent entre 8 à 9 heures d’attente dans les urgences !
Taux d’intervention des HAD dans les EHPAD à La Réunion : 0,6 % (national : 9,3%, Bretagne : 15,4%)
Taux d’intervention des HAD en ville à La Réunion  : 6% (national : 17%)
70% des patients hébergés en EHPAD vont aux urgences.
 
Nul besoin d'être éminent spécialiste pour comprendre que la Réunion est très éloignée des autres DOM en terme d'équipements se rapportant à sa population. Elle est également distancée par les régions métropolitaines, normalement dotées en HAD et comptant une population similaire à celle de la Réunion. 
 
Mais lorsque, dans une moulinette statistique, on se prend à mélanger « la Lozère et Paris », pour créer une moyenne de dotation qui n’a aucun signification intrinsèque, il est aisé de tenter de faire croire par l’ARS OI, en rapprochant des chiffres qui n’ont aucun sens en soi, que la Réunion doit être considérée comme richement desservie en HAD, en dissimulant derrière un rideau de ratios, non explicités, que dans la réalité, la moitié de sa population locale soit près de 400.000 personnes ne bénéficie d'aucun service de HAD.
Alors que la nouvelle loi de santé votée en juillet 2019 préconise le développement de l’offre hospitalière de proximité pour renforcer le premier niveau de gradation des soins hospitaliers, notons que la Réunion n’en possèderait qu’un seul  (Cilaos), la Guadeloupe en possède 5 et la Martinique 2.
 
L’accès aux soins reste encore insatisfaisant à la Réunion. 2500m2 lacérés par 530 ravines, des hauts et des bas et un réseau routier totalement inadapté. En 2013, les Réunionnais mettent en moyenne 16 minutes en voiture pour se rendre à l’hôpital le plus proche. Le temps d’accès est plus élevé pour les habitants du Sud (19 minutes) que pour ceux du Nord (11 minutes). Mais un Réunionnais sur dix se situe à plus de 30 minutes des urgences (84 000 habitants).
 
Monsieur Le Président, la situation critique à laquelle nous sommes confrontée aujourd’hui dans la prise en charge sanitaire des personnes âgées à la Réunion, est une réelle CRISE SANITAIRE. 
 
Monsieur Le Président, 29 000 citoyens Français de La Réunion (signataires de la pétition) vous demandent de rétablir enfin une équité territoriale dans l’Hospitalisation A Domicile pour nos personnes âgées et porteurs de handicap.
 
Monsieur Le Président, la population réunionnaise demande plus de TRANSPARENCE et que l’autorité de la concurrence intervienne dans les 2 établissements existants au titre du contrôle des concentrations. 
Monsieur Le Président, nous comptons sur VOUS.




1.Posté par polo974 le 15/10/2019 14:30

""" En 2013, les Réunionnais mettent en moyenne 16 minutes en voiture pour se rendre à l’hôpital le plus proche. """

Depuis, ça s'est salement dégradé. Surtout si c'est aux heures d'embauche...

2.Posté par Luc-Laurent Salvador le 15/10/2019 18:27

J'espère que ce courrier a bel et bien été envoyé au Président de la République et qu'il aura à coeur d'y répondre avec des actes et pas seulement des promesses...

3.Posté par JORI le 15/10/2019 18:48

1.Posté par polo974 le 15/10/2019 14:30
" Surtout si c'est aux heures d'embauche..", il y a des gens qui bossent ici alors!!.

4.Posté par polo974 le 18/10/2019 18:19

3.Posté par JORI le 15/10/2019 18:48
"""
1.Posté par polo974 le 15/10/2019 14:30
" Surtout si c'est aux heures d'embauche..", il y a des gens qui bossent ici alors!!.
"""

Oui, j'en connais personnellement quelques-un... mais je suis sûr que certains politiques espèrent que le chômage ne recule pas trop vite vu leur incurie dans les choix faits pour les transports... Comment 100000 travailleurs pourraient-ils se rendre au travail vu l'état actuel des transports sur l'île...

5.Posté par JORI le 19/10/2019 17:59

4.Posté par polo974 le 18/10/2019 18:19
S'il n'y avait que les gens qui ont un travail qui avait un véhicule, cela se saurait!!.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes