Faits-divers

Chavirage du Maeva 4: Une vitesse trop faible mise en cause par le BEA mer

Mercredi 21 Février 2018 - 08:21

Le 25 juin dernier, à Saint-Gilles, le Maeva 4 chavirait, causant la mort de trois personnes.

Selon le rapport du BEA (bureau d'Enquêtes et d'Analyses) mer, que s'est procuré le Quotidien, la vitesse du navire était trop faible au moment d'entrer dans le port de Saint-Gilles. Alors que 15 nœuds minimum sont recommandés en cas de forte houle, le bateau avançait à une vitesse de 10 ou 12 nœuds, et a été rattrapé par les vagues.  

Si les conditions de mer étaient difficiles ce jour-là, le BEA mer indique qu'elles n'étaient toutefois pas rédhibitoires. Le chavirage résulterait donc plutôt d'une mauvaise appréciation du skipper quand à la manière d'appréhender le retour au port, rapporte le journal.

Par ailleurs, si le port de gilets de sauvetage n'est pas une obligation sur ce type de bateau, le BEA mer estime que ces équipements auraient dû être revêtus au moment du retour vers le port, précise encore le Quotidien. 


--
Un bateau chavire en face des Roches noires. Plusieurs personnes à la mer
 
N.P
Lu 3976 fois



1.Posté par pasteque le 21/02/2018 11:29

ils ont de bonnes relations je me fais pas de soucis pour eux.

2.Posté par Jose le 21/02/2018 15:42

Et après, on nous assène que c'est la vitesse qui tue...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 07:32 Il vole le portable d'une patiente à l'hôpital