MENU ZINFOS
Société

Chantier du Bras de la Plaine: Le Département veut rassurer


Par N.P - Publié le Mercredi 24 Juillet 2019 à 17:44 | Lu 1657 fois

Alors que le chantier de sécurisation du barrage du Bras de la Plaine inquiète randonneurs, associations écologiques et parti politique, le Département a rencontré hier certains de leurs représentants en mairie de l’Entre-Deux. "La réparation à court terme de cet ouvrage, qui fournit l'eau nécessaire à un bassin de population de 200 000 habitants, et permet l'irrigation de plus de 2 000 exploitations agricoles, s'avère aujourd'hui indispensable, en raison des dégradations provoquées par les crues violentes et répétées de la rivière", a rappelé le Département.

Cette séance organisée pour "apporter une information complète et transparente" sur un chantier qui se veut "comme une opération modèle sur le plan environnemental, eu égard à la sensibilité des milieux naturels concernés".  La fédération de pêche, l’association SEOR, des écologues et un coordonnateur environnemental des travaux sont mobilisés sur les deux ans que vont durer les travaux, indique encore le Département. 

Le choix de la création d’une piste provisoire interpelle particulièrement. "Les solutions alternatives à la piste ne présentent pas une capacité suffisante de portage (1T à 10T maximum), au regard du poids de certains engins indispensables à la mise en œuvre des travaux (pelles à chenille de 40 à 50 T par exemple). Par ailleurs, les dispositifs héliportés et sur câble (téléphérique, monte-charge) ne permettent pas d'assurer de façon sécurisée la circulation des oiseaux dans ce corridor privilégié pour l'une des espèces les plus menacées au monde : le pétrel noir".

La circulation et l'accès à la piste provisoire sont strictement interdits au public et des précautions seront également prises pendant la saison cyclonique. Elle sera intégralement effacée à la fin du chantier, rappelle le maître d’ouvrage.  

Des points d'étape trimestrielle seront organisés sur le suivi et l’impact du chantier tant sur l’environnement que sur les activités de gîte se situant à proximité.  




1.Posté par justedubonsens le 24/07/2019 18:21

IL NE FAUT PAS ËTRE DEBILE. ENCORE UNE FOIS QUE LE CHANTIER SOIT INTERDIT AUX VEHICULES A MOTEUR : PARFAIT, MAIS QUE PIETONS ET CYCLISTES NE PUISSENT PROFITER DE L'OPPORTUNITE DONNEE LE WEEK END C'EST COMPLETEMENT IDIOT !!!

2.Posté par aret taze a nou le 24/07/2019 18:41

"Département a rencontré hier certains" tries comme dhabitude
ça veut tout dire
le departement a choisi les camions plutot que le reste
"une opération modèle sur le plan environnemental" quel foutage de gueule dans un site avec des orgues basaltiques exceptionnelles
ce sont les Reunionnais eux memes qui vont faire le suivi de ce chantier soi disant modele et tellement exemplaire !!!! comme la fois precedente avec tous les dechets qui y sont depuis des annees donc la parole des elus du conseil departemental vaut zero calebasse

3.Posté par @1 le 24/07/2019 18:44

post 1 a raison
c'est évident que le week end on va tous venir y marcher quel est le problème?
que le département ose privatiser la rivière!
les élections arrivent vite
il faudra les corriger dans les urnes

4.Posté par signons la pétition le 24/07/2019 18:48

montrons à ces politicards du département que l'on ne va pas nous rouler
signons la pétition

5.Posté par JORI le 25/07/2019 09:20 (depuis mobile)

Je ne savais pas que les chantiers étaient ouverts au public fusse t il randonneur ou cycliste. Au premier accident ces derniers seront les premiers à se retourner contre le département. Les paris sont lancés.

6.Posté par Noulafé le 25/07/2019 12:31 (depuis mobile)

Ce nouveau conseil departement..est une vraie plaie pour notre environnement..! Ceux qui cautionnent ne valent pas mieux..!

7.Posté par aret dekone le 25/07/2019 18:54

le jori post5 fé son lintéressant
pendant 2 ans la rivière serait réservée?
le dimanche band camionneurs i travaille dans la rivière? aret kékoné té
cé koi le pb? marche su un piste? et kan nou té sa va dans la rivière direct? alé zoué don
i fo tout de monde i control saccage band département

8.Posté par JORI le 25/07/2019 19:32 (depuis mobile)

7. Aret dekone. C'est comme pour les requins, toujours des gens pour braver les interdits. Sauf qu'en cas d'accident, ce n'est jamais de leur faute. Vous avez l'air de faire partie de ces gens. Mais vous avez le droit de faire votre l'intéressant.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes