MENU ZINFOS
Société

Chantier du Bras de la Plaine : Des dérives déjà constatées par Europe Ecologie les Verts


Par NP - Publié le Mardi 23 Juillet 2019 à 09:25 | Lu 2003 fois

Jean-Pierre Marchau a déjà constaté "des dérives" comme ces bassins d'eau stagnante provoqués par les travaux.
Jean-Pierre Marchau a déjà constaté "des dérives" comme ces bassins d'eau stagnante provoqués par les travaux.
Inquiet des conséquences sur la faune et la flore du chantier de sécurisation du barrage du Bras de la Plaine, le parti Europe Ecologie les Verts surveille de près l’avancée des travaux.

Les camions et les engins sont à pied d’oeuvre depuis plusieurs semaines pour construire la piste d'accès au barrage. En visite sur le site hier, Jean-Pierre Marchau, secrétaire régional a constaté que "certaines promesses du maître d’ouvrage, le Département, ne sont pas tenues". 

Ainsi, les dizaines de buses en fonte qui traînent sur le site depuis 2007 n’ont toujours pas été retirées. Les responsables de chantier "se contentent de les repousser dans ce qui reste du lit de la rivière". "Or, le Département avait affirmé que cette fois, promis, juré, le chantier serait nettoyé. Résultat, non seulement le site est défiguré par la construction de la piste et le busage de la rivière, mais il est toujours souillé par les vestiges du chantier de 2006", dénonce-t-il dans un communiqué. 

Des poches d’eau stagnante provoquées par les travaux sont également apparues "isolées désormais du lit de la rivière avec tous les risques sanitaires que cela implique". 

Autre constatation de l’écologiste: des vélos, motos et même un 4X4 circulaient sur la piste alors que le cahier des charges rédigé par le maître d’ouvrage mentionne la  présence d’un gardien et l’installation d’une barrière d’accès. "Qu’en est-il du respect de la réglementation ? Le chantier s’est-il affranchi de l’article L. 362-1 du code de l’environnement qui interdit la circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels ? Ou bien va-t-on sous la pression touristique décréter à la fin du chantier qu’il faut finalement conserver cette piste pour faciliter l’accès à ce site des nombreux promeneurs et pique- niqueurs du week-end ?", interpelle Jean-Pierre Marchau. 

Les buses en fonte datant d'un précédent chantier n'ont toujours pas été enlevées
Les buses en fonte datant d'un précédent chantier n'ont toujours pas été enlevées

Automobilistes, cyclistes et motards empruntaient hier la piste alors qu'interdite à la circulation
Automobilistes, cyclistes et motards empruntaient hier la piste alors qu'interdite à la circulation




1.Posté par Samwinsa le 23/07/2019 10:36 (depuis mobile)

EELV i parle de dérives ?? Mwin la pa entendu zot l'opinion su de Rugy. 2 poids 2 mesures?
Attention, zot i sa à la dérive !

2.Posté par Occupèr le 23/07/2019 14:07

Arrét un peu souplé
C koi le but des travaux....
Sous prétexte de l'environnement zot i préfere laisse 200 000 personnes dans le besoin
À tous ceux qui disent que les études environnementales n'ont pas été réalisées, il faut juste poser les bonnes questions
Le téléphérique est trop vétuste et devrait être reconstruit afin de porter des charges extrèmement conséquente, et l'élico...pareil, trop de rotations, trop de charges à porter.....et surtout beaucoup plus cher que cette piste
Environnement ok, nous sommes tous des insulaires amoureux de notre île
Faut aussi que nous laisse pu ban goyaves de France décide pou nou

3.Posté par justedubonsens le 24/07/2019 08:45

C'est bien de se préoccuper de l'état du chantier. On peut effectivement dénoncer la circulation d'engins motorisés mais je pense que les cycles ne nuisent en rien au site. Je pense même que l'occasion est donnée à de nombreuses personnes et enfants de constater la beauté de ce bras et ses orgues basaltiques tout en étant motivés pour faire de l'exercice.
Les nappes stagnantes ne sont pas le seul fait des aménagements. En période de hautes eaux ces poches se remplissent et stagnent également quand le cours est à l'étiage.
Enfin les tuyaux qui font l'objet d'une photo ne sont pas le produit des aménagements de 2006 mais les conséquences des éboulements sur la canalisation des hirondelles qui longe la falaise en amont lors des cyclones passés.

4.Posté par cheche le 24/07/2019 11:29

Si l'on fait des travaux de SECURISATION sur ce barrage ce n'est pas pour rien...On ne peut tout de même pas les faire par heliportage (couts exorbitants voir impossibles)...alors de grace Mrs les empecheurs ecolos intellos de tourner en rond soyez un peu plus réalistes...mais voilà vous voulez vous faire encore de la pub.Patience... le chantier une fois achevé, surveillez bien la remise en etat des lieux. Tout vient a point à qui sait attendre...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes