National

Chantal Jouanno renonce à piloter le débat national voulu par Emmanuel Macron suite à une polémique sur son salaire

Mardi 8 Janvier 2019 - 23:49

Chantal Jouanno a annoncé ce soir sur France 2 qu'elle se retirait "du pilotage" du débat national voulu par Emmanuel Macron.

Cette décision fait suite à la révélation de son salaire, d'un montant de 14.666 euros bruts mensuels. Difficile pour elle, dans ces conditions, d'animer un débat où elle allait devoir expliquer aux Gilets jaunes les raisons pour lesquelles on ne pouvait augmenter le SMIC ou aligner les retraites sur l'inflation, alors que sans cesse, on lui aurait renvoyé son salaire en plein visage.

Chantal Jouanno reste cependant à la présidence de la Commission nationale du débat public, poste à l'origine de sa rémunération, même si elle a affirmé remettre "dans les mains du président et du gouvernement, le niveau de rémunération de la présidente de la CNDP", a-t-elle précisé.

Son salaire s'élève à 14.666 euros bruts mensuels, soit un revenu quasi-équivalent à celui du président de la République ou du Premier ministre, qui touchent chacun 15.140 euros bruts par mois. "C'est le salaire fixé par les autorités pour les présidents de la CNDP, quels qu'ils soient", avait expliqué lundi l'intéressée à France info. "Cela ne dépend pas de moi et ça n'est pas lié au grand débat national".

"Je comprends [que ça puisse choquer], avait-elle poursuivi, et je pense que c'est important aussi que les gens disent pourquoi ça les choque, en quoi ça pose problème, et à la limite, s'ils veulent faire une proposition pour réviser ce salaire, ils en sont totalement libres", en invitant les Gilets jaunes à mettre ce sujet au programme du "grand débat".
Pierrot Dupuy
Lu 1632 fois



1.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 09/01/2019 00:20

Elle a soutenu SARKOZY lors des dernières primaires LR.

Fillon gagnant elle s'est mise dans son sillon.

Fillon perdu, elle a proposé ses services à MACRON.


Voilà nos politiciens. Constant dans la course au pognon.

2.Posté par loyada le 09/01/2019 00:34

ALLEZ Casses toi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par le taz le 09/01/2019 02:03

cette crise, qui si elle ne se règle pas va conduire la pays dans les mains du FN et des abrutis de ce club de populiste. qui ne savent même pas gérer une mairie.

et tous ces privilèges vont nous éclater à la figure si ils sont maintenus

d'alexandre benala avec tous ces anciens passe-droits, en passant par tous ces hauts fonctionnaires qui passent leurs journées devant leur ordinateurs ou en réunion.... à 15000 euros brut par mois.

sans déconner, et en face, la population, la classe moyenne qui se paupérise, ps assez pauvre pour toucher toutes les aides sociales, distribuée trop généreusement à beaucoup trop de gens.

on y va, la question n'est plus de savoir si la france se révolte, mais quand.....
oups, ça a déjà commencé.

4.Posté par le taz le 09/01/2019 02:17

j'ajoute, voilà un des GRAND GASPILLAGE de la fonction publique...

et on appauvrit qui pour ça ???

et combien de commissions bidules avec des équipe de fonctionnaires surpayées pour rien ?

ce pays est perdu.... et la révolte des gilets jaunes n'est que le début d'un grand nettoyage à venir.

5.Posté par philip le 09/01/2019 05:03

Avez-vous vu lors du conseil des ministres que chacun avait sa petite assiette avec viennoiseries ( ma chose... ) sans parler de la corbeille de fleurs sur la table dont le prix doit être non négligeable ? Ce n'est peut être pas grand chose mais en ces temps de crise, un peu de pudeur et de tact ne ferait pas de mal. En fait ils s'en foutent royalement et le salaire honteux de cette femme en est la preuve. Payer des impôts pour tout ca est scandaleux d'autant que l'on ne voit qu'une partie infime du gaspillage gavage.

6.Posté par matthieu le 09/01/2019 08:08

A partir du 20 dans la plupart des cas,le peuple dans son immense majorité peine pour boucler les fins de mois et là nous voyons l'indécence extrême de la caste au pouvoir.
Une indécence insoutenable.
C'était moins pire sous l'ancien régime en 89.
Voilà pourquoi il y a des gilets jaunes,les gens sont pas bêtes,ils voient bien ce qui se passe.
Et voilà pour qui se battent les forces dites de l'ordre pour préserver pour une poignée de dollars le luxe de cette caste.
Evidemment ,les macronistes ceux qui veulent faire tirer sur le peuple comme Jules Ferry vont trouver des justificatifs,jusqu'à quand?

7.Posté par souverainetédupeuple le 09/01/2019 08:39 (depuis mobile)

Perso je ne veux pas d'un pseudo débat piloté par un gouvernement largement en cause des injustices sociales et de toutes sortes...
Je veux le RIC et la vraie DÉMOCRATIE!

8.Posté par JEAN CLAUDE le 09/01/2019 09:27

OK pour la critique mais lorsque l ex elu de ST Louis a mis son epouse au CCAS organisme social qui vit grace a des subventions pour aider les gens dans le besoin et non pour enrichir ce genre de personne

Avez vous dit quelque chose????

9.Posté par polo974 le 09/01/2019 09:56

15000 euro mensuel, c'est une gouttelette d'eau comparé aux cadeaux fait aux rentiers du capitalisme, tant en avantages indus qu'en non poursuite des fraudes (faute de volonté et de moyens mis en oeuvre).

allez, je propose le duo srako/hollande pour rigoler...

10.Posté par vital le 09/01/2019 12:03

les impôts à la source est une manière directe de prendre conscience que nous participons à financer le train de vie de l'Etat

11.Posté par Mouchin le 09/01/2019 12:12

A ce rythme il vaut mieux devenir communiste, avoir tous le même salaire, ne rien foutre de nos journées vu que travailler plus ne change rien. ce pays a une mentalité pourrie sur ces sujets. On doit avoir honte de réussir, honte de donner du travail aux autres, honte d'investir dans la société. Mais quand arrêtera t'on de faire culpabiliser ceux qui se lèvent tôt, qui ont fait des études, qui ont travaillé dur et qui récoltent les fruits de leur labeur. Tu veux gagner plus...et bien tu te bouges le cul un point c'est tout.

12.Posté par JORI le 09/01/2019 14:42 (depuis mobile)

6. Matthieu. Vous allez me faire pleurer. Combien d''élus, rien qu''à la Réunion, toutes indemnités confondues touchent des sommes "indécentes" sans que vous n''y voyez rien à dire.

13.Posté par JORI le 09/01/2019 14:48 (depuis mobile)

7. Souverainetédupeuple. C'est quoi pour vous une vraie démocratie et comment fonctionnerait votre RIC?. Allez vous seulement voter ??.

14.Posté par Ti-Tang le 09/01/2019 16:02

Elle renonce à " piloter " le débat , mais ne renonce pas à ce poste inespéré ( présidence de la commission ) .
Donc elle garde le pognon !
Un pognon de dingue qu'elle va encaisser sans scrupules , mais sans faire aucun travail en contrepartie ; c'est beau la raie-publique !

15.Posté par GIRONDIN le 09/01/2019 20:10

Et ??????

Pour le débat public sur la route des Géraniums, un bubget de 600 000 euros(???) (dont 407 000 euros pour l'organisation des débats ??? ) a été voté par la Région de didiX et bassire.

DidiX et bassire ont enterré le débat avant sa fin.

Alors ?

16.Posté par JORI le 09/01/2019 20:15 (depuis mobile)

14. Ti tang. Vous êtes vous offusqué quand super cumulard didix robertix touchait 6800€ pour une présidence où il ne foutait rien ?.

17.Posté par Papapio le 10/01/2019 15:20 (depuis mobile)

Elle a les moyens de renoncer au travail...Selon les nouvelles dispositions Macron, tout refus de job pourrait aboutir a la suppression d.indemnités. déjà que les députés se sont vôté 5ans d.indemnités chomage, sûrement par solidarité avec le peuple

18.Posté par Contribuable le 10/01/2019 19:06 (depuis mobile)

Il y a bien des cadres fonctionnaires d état ou collectivités comme l ancien DGS d Annette aux alentours de 15000€/mois sans que les électeurs soient révoltés.

19.Posté par JORI le 10/01/2019 22:10 (depuis mobile)

18. Contribuable. Effectivement faisons le tour de toutes nos collectivités locales. Dernièrement la crc a même epinglé la commune de ste marie. Les trop perçus ont-ils été restitués à la collectivité ?. Je ne le crois pas. Que font les gj?.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >