Faits-divers

Chantage, escroquerie, menaces de mort, violences... Totoche ! Ça in tantine, ça

Mercredi 13 Février 2019 - 15:06

Correctionnelle Champ-Fleuri, mardi 12 février - Affaire N°3 :


Béatrice (prénom d'emprunt), 45 ans aux sapotes, est ce qu'on appelle « un caractère ». Quand elle désire quelque chose, elle ne l'envoie pas dire ; et ce qu'elle a en tête, ben c'est pas ailleurs même si... bon, passons.

Plumé comme un ramier !

Dommage qu'elle ne se soit pas présentée à la barre. Si sa verve est aussi forte que sa hargne, ça doit pas être triste. Même si ses comportements sont plus qu'affligeants.

Un jour à Saint-Denis, elle s'entiche d'un homme bien sous tous rapports (appelons-le « XXL » car sa générosité est aussi grande que sa fraîcheur d'âme), nanti d'un bon travail donc d'un bon salaire. Un brave homme très très naïf ; voilà une bonne proie qu'elle est belle. Elle va alors entreprendre de te le plumer comme on plume un ramier, consciencieusement, duvets après rémiges.

Quand on dit qu'elle s'entiche de lui, en réalité, elle est folle éprise de son pognon. Et lui n'y voit que du feu. Allons donc ! Une brave mère de famille avec ses deux mômes ? C'est méchant, ça ? Ben tu vas voir, l'ami.

Elle va user et abuser de la gentillesse de ce brave « aveugle » et se faire payer, par exemple, des voyages avec enfants et bagages, à Maurice. Et pas en chambre d'hôtes, s'il-vous-plaît.

Pour se gonfler les poches, elle va trouver un habile stratagème, de ceux qu'on utilise au détriment des gens qui évitent à tout prix les ennuis et autres menus inconvénients de la vie.

Sous le fumeux prétexte que XXL a osé téléphoner à une ex-compagne, elle entame sa série de menaces :

« Je vais salir ta réputation... Je vais raconter à tout le monde que tu b... mal... Ou alors, tu passes à la caisse ! »

Cela va durer des mois ainsi : disputes, réconciliations orageuses, re-disputes, re-réconciliations, re-chantages... Ce mec, il a la main sur le coeur, sinon la naïveté sur le porte-monnaie. Chaque fois, il casque, quelques centaines d'euros par ici, quelques milliers d'euros par là-bas. En tout, en quelques semaines, elle lui soutire près de 30.000 euros selon les uns, beaucoup plus selon d'autres.

Lorsqu'il se lasse d'être le dindon de la mauvaise farce, la Pathelin en vient aux coups. Et pas des coups de balais. Des morceaux de ferraille traînant dans le coin feront très bien l'affaire ; elle cogne en visant la tête, preuves médicales à l'appui.

Plus d'une fois, pour changer un peu de disque, elle prétendra que c'est l'ex qui réclame du fric pour prix de son silence.

Elle lui a piqué plus de 44.000 euros !

On se lasse de tout, XXL finit par déposer plainte, malgré des menaces de mort réitérées. Style « Si tu me quittes, j'te tue... Si tu la revois, j'te tue... Si tu en vois une autre, j'te tue »... Ça lasse, tout ça, ça lasse.

Devant les enquêteurs, elle reconnaît les violences (difficile de contester les certificats médicaux) mais pas les menaces de mort, encore moins le chantage : c'est l'ex qui a tout manigancé.

La partie civile a fait état de toutes les sommes soutirées à son « homme » : plus de 44.000 euros en tout. Et a donc sollicité le remboursement de cette somme, plus 10.000 euros de dommages-intérêts au titre du préjudice moral. Et pour faire bon poids, 1.500 euros pour les frais de justice.

La procureur Carniello a repris « le pigeon qu'elle a plumé tant qu'elle a pu » en réclamant 4 mois avec sursis et 100 euros on ne sait trop à quel titre.

La harpie s'en tire avec 4 mois de prison avec sursis et 27.000 euros à rembourser au trop gentil monsieur car seule cette somme a pu être vérifiée.

C'est l'ami Gaby qui chantait « Femme commande pas le z'homme ». Ah ouais ?

Jules Bénard
Lu 8447 fois



1.Posté par zean le 13/02/2019 18:49

oté le gars quand ou néna un femme la merde comm ça il faut quit a lu à la premier menace
pareil po un homme la merde il faut la femme y quitte

2.Posté par Grangaga le 13/02/2019 20:34

.................................................Bon Dié y dorr' pa d'boutt'.........................

Kan mwin té èk' ou
Ou la pa gainll' améné
Ou té y anfou
Té y anvoyll' konm' l'arivé

Pourtan ou té nana toutt'
Koué té pé domann' Bon Dié
Bougu' la y dorr' pa doboutt'
La fini parr' kass' outt' kolé.........

Ou k'té y vé do bèrr'
L'arzan lo bèrr'
Ek' la krémyièrr'

Y rèss' a ou l'odèrr'
La puantèrr'
De la fèr'myièrr'

As'tèrr' ou lé zalou
Ou koné pi outt' tètt' oussa tour'né
Kan lé bra-déssi bra-déssou
Z'amouré lo katorz' févryié

Sa y mètt' a ou o boutt'
In z'is'twarr' ke ou gainll' pa rakonté
Sarz' si li koutt' ke koutt'
Pwis'ké sé li la décidd' alé......................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie