Economie

Chambre d'agriculture: Qui pour succéder à Jean-Bernard Gonthier ?

Lundi 21 Janvier 2019 - 18:09

C'est la dernière ligne droite pour les syndicats agricoles en quête d'électeurs. Jusqu'au 31 janvier, les quelque 28 000 agriculteurs réunionnais sont appelés à élire leurs représentants à la Chambre d'agriculture. Une élection qui déterminera la représentativité de chacun des syndicats et la répartition des sièges dans les différentes commissions et attendue par le monde agricole local, après des années de turbulences au sein de la chambre verte.

Pour rappel, une Chambre d'agriculture départementale est composée de 33 membres élus au suffrage direct pour les six prochaines années.

Parmi les grandes nouveautés du régime électoral en 2019, notons l'introduction du vote électronique en plus du vote par correspondance, la suppression de la condition d'inscription sur les listes électorales générales pour être électeurs aux élections des membres des Chambres d'agriculture, l'allègement du contrôle municipal des listes électorales, sans oublier la baisse du nombre d'élus dans les Chambres départementales et interdépartementales. Enfin, une modification du mode de scrutin a été opérée pour les collèges des chefs d'exploitation et des salariés avec attribution de 50% des sièges à la liste d'arrivée en tête avec arrondi, le cas échéant, à l'entier inférieur.

Ces élus sont répartis dans 10 collèges: 5 collèges individuels (chefs d'exploitation et assimilés, propriétaires fonciers et usufruitiers, salariés de la production agricole, salariés des groupements professionnels agricoles, anciens exploitants) et 5 collèges des groupements agricoles (coopératives de production agricole, caisses de Crédit agricole, caisses d'assurances mutuelles agricoles et caisses de mutualité sociale agricole, collège des organisations syndicales).

À La Réunion, cette élection, dont l'issue est indécise, mettra aux prises cinq listes: celle menée par Krishna Atanari de la CGPER, l'UPNA (Unis et debout pour le revenu de nos agriculteurs)  de Jean-Patrice Pounoussamy dont fait partie le président sortant ex-CGPER Jean-Bernard Gonthier, la liste FDSEA-JA de Frédéric Vienne, le MODEF (Mouvement des paysans solidaires de La Réunion) de Jean-François Sababady et enfin, la liste "100% agriculteurs" de la Coordination rurale de La Réunion, menée par Luc Henriot Abriel.

Krishna Atanari n'est pas tendre avec la mandature du président Gonthier, pourtant un ancien de la maison CGPER. Du bilan de ce dernier, il ne retire "que du négatif". "Rien n'a été fait en 6 ans", clame le vice-président de la CGPER. Le planteur originaire de l'Est reproche notamment à Jean-Bernard Gonthier d'avoir augmenté des prestations de gestion à la Chambre "de 200 à 300%" mais aussi, "de ne plus faire de formation". "C'est peut-être une volonté politique de M.Gonthier. Il a tué les petits et moyens agriculteurs pour aider les plus gros. Aujourd'hui, on voit bien que l'UPNA est plus proche de la FDSEA que de la CGPER", insiste-t-il.

S'il est élu à la tête de la chambre consulaire, Krishna Atanari compte redonner à l'organisme "son vrai pôle d'acteur agricole et ouvrir ses portes à tous les agriculteurs". "On veut garder le même modèle agricole, à savoir une agriculture traditionnelle. De plus, personne n'a pris le temps de défendre les petits maraîchers qui ont une technique incroyable, un trésor mais personne ne les a mis en avant. Quand on voit le nombre d'importations de légumes qui viennent concurrencer ces petits maraîchers, nous demandons à ce que le POSEI soit accessible pour ces derniers". Enfin, autre combat porté par la liste CGPER: la retraite des agriculteurs. "Quand on voit que la ministre des Outre-mer propose 900 euros pour le minimum vieillesse, nous demandons à ce que les agriculteurs de La Réunion soient pris en compte", réclame-t-il.

"Cette présidence a été marquée par la guerre interne à la CGPER", préfère relever Frédéric Vienne, qui ne souhaite pas incriminer le président sortant qui "évoluait dans un contexte particulièrement complexe". "Il y avait une volonté de ne pas vouloir travailler avec lui dès le début, ce qui a limité les actions de M.Gonthier. C'est la CGPER qui l'a organisé au risque de mettre la Chambre en très grandes difficultés", poursuit l'homme fort de la FDSEA. "De notre côté, nous avons fait le choix de faire une liste commune avec les Jeunes Agriculteurs-JA, au contraire de la CGPER, dans le but de reprendre cette chambre avec un programme ambitieux et réaliste". Un projet articulé autour de trois axes: un meilleur accompagnement des différentes filières, une revalorisation des pensions de retraite, qu'il souhaite voir être alignées sur le minimum vieillesse, et l'éclosion de filières innovantes "comme la filière canne-énergie". "La ministre de la Santé parle aussi de cannabis thérapeutique: pourquoi ne pas réaliser ce projet à La Réunion dans un but bien organisé ? A La Réunion, on a toujours été une terre d'expérimentation, mais aujourd'hui, l'agriculture ne propose plus rien d'innovant".

Ces dissensions entre les différentes parties ne semblent pas étonner Jean-François Sababady. Le Saint-Andréen voit dans ces tensions un moyen détourné pour continuer ce qu'il appelle "les petits arrangements entre amis". "L'élection actuelle est faite pour favoriser les grosses listes, cela arrange l'État pour la paix sociale", assure le planteur de canne à sucre. Et quel que soit le résultat de ce scrutin, ce dernier lance un appel  pour mettre fin "au système mafieux" de la SAFER (société d'aménagement foncier et d'établissement rural). "Je l'ai toujours dit depuis 10 ans, si un agriculteur avec 40 hectares pondérés de cannes ne peut pas vivre, il doit changer de métier: une loi doit être votée pour empêcher les gros agriculteurs d'en avoir plus car nombreux sont les jeunes qui n'ont pas de terrain. Vous savez qui siège à la SAFER ? Les syndicalistes des trois syndicats majoritaires depuis 40 ans. Il faut arrêter les petits arrangements entre amis. Ce sont toujours les mêmes qui ont les terrains, puisqu'ils contrôlent tout, et l'État ferme les yeux là-dessus".
SI
Lu 2856 fois




1.Posté par Tizagrikilter974 le 21/01/2019 20:20 (depuis mobile)

Tous pareil, avant, ils sont pour les agriculteurs, une fois élu, ils ne pensent qu''à se remplir les poches et placer des proches.
Gonthier, minatchy, atanary vienne, sababady,etc tous à mettre dans le même panier.


2.Posté par Nek le 21/01/2019 21:27

Tous voient d'abord leurs intérêts personnels communément appelés baiseurs de paquet !!!

3.Posté par Ken le 22/01/2019 03:00

C’est pénible que l’on s’interoge Plus sur la personne que le programme, c’est comme ça que l’on se retrouve avec des petits Macron partout...
1- Polueur-payeur: a quand une traçabilités et un ramassage des tonnes films plastiques des exploitations: buttes, emballages, serrés, sac de coco etc... en complément aux emballages de pesticides...
2-Promotion des produits pays: à quand un label indépendant soumis à tests pesticides Réels?
3-Accompagnement des RSAgriculteurs: a quand un moratoire sur la misere Caché derrière le statut agricole à la Réunion?
4-Innovation: le chanvre pousse mieux à la Réunion mais le commissaire au plan a déjà prévu de tuer ce projet dans le « plan de redynamisation de la creuse.... » connue pour la qualite de ses terres agricoles...

Pour le moment c’est à celui qui est le plus Robin des Bois...pitoyable

Est ce que ce monde est sérieux ?

4.Posté par Ken le 22/01/2019 03:03

Correction, Messieurs: que Minatchy soit sorti de la présidence soumis à l’ISF n’est pas plus un secret que les difficultés financières rencontrées par le Président sortant, délaissant son exploitation pour la survie de la chambre...

5.Posté par hubert le 22/01/2019 08:43

comment on peut avoir 900 euros de retraite quand on déclare 5 a 6000 euros aux impots par an ,mais d'un autre coté on roule en belle voiture ,on construit et on vend les terrains déclassés en constructibles

6.Posté par miro le 22/01/2019 15:40

drôle de question . ! n'importe quel agriculteur peut le faire sans aucune condition. Faut pas être très malin pour occuper ce poste.

7.Posté par Nini Sou le 22/01/2019 17:29 (depuis mobile)

Tous les agriculteurs qui n''''''''ont pas encore voté ou qui voudraient s''''''''abstenir soutenez Sababady et sanctionnez 40 ans d immobilisme et d''''''''intérêt personnel, faites sautez tous les lobbies dans le monde agricole et sauvons notre équilibre agricultole.

8.Posté par klod le 22/01/2019 19:44

s'il pouvait y avoir un boug qui ne soit pas démago et lécheur de cul et puisse dire :

- le sucre blanc à la run : assez , ca utilise trop l'argent des payeurs d'impots


- vive l'agriculture avec le minimum de pesticide et l'élevage EN PLEIN AIR !!!!!! et oui , certains devraient s'y mettre !!!!


le reste : démagogie ek do moune depuis 70 ans .................

vive le "nou la féé ....................j'en doute et pourtant mi aime mon ti péi !!!!

9.Posté par klod le 22/01/2019 21:25

pour une agriculture dont chacun pourrait etre FIER :

- avec moins de pesticide
- avec plus d'élevage en plein air
- en stoppant certains secteurs qui ne vivent qu'avec le fric des payeurs d'impôts : le sucre blanc ........................



alorssssssssssssssssss : fnsea , cgt agricole ..............ou autres ? Après tout, pa la ek sa , je ne vote pas à "la chambre agricole" , mais je sais qu"ils" utilisent mes impôts ...............et, que pour SA , je donne mon avis ! foutor !


le "nou la fé " ou "nou lé foooooooooooooooormidable" , ca se mérite !!!!!!!!!! assez de démagogie locale ! des slogans artificielles , sauf pour quelques uns ..................

vive la RUN 974 ?

vive la République .


le "nou la fé " en fierté ........................ c'est pas gagné !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie